Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître

Dossier IA33004495 inclus dans Village de Saint-Genès-de-Blaye réalisé en 2013

Fiche

Á rapprocher de

Genre de maître
Parties constituantes non étudiées chai, remise, cour
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Saint-Genès-de-Blaye
Cadastre : 1832 C 365, 372 ; 2013 OC 630, 814, 983, 1068, 1081,

Ensemble de bâtiments comprenant des parties qui paraissent datables des 17e et 18e siècles pour les plus anciennes, comme le chai sur cave en sous-sol (cad. 2013 OC 983). Le corps de logis, avec ses ouvertures en arc segmentaire et sa porte ornée d'une coquille est, pour sa part, datable de la seconde moitié du 18e siècle. L'ensemble, avec jardin, terres et vignes, constitue l'une des plus importantes propriétés du village sur le plan cadastral de 1832, entre les mains d'un dénommé Joseph Marguerit, habitant de Clermont-l'Hérault. Il semble que tout ou partie du domaine passe entre les mains de la famille Collard dans le 4e quart du 19e siècle, pour laquelle une ancienne bâtisse est détruite en 1878 ; une remise a été construite par la suite à son emplacement. Un certain Jean Collard est signalé à la tête d'un cru situé au bourg, mentionné dans l'édition du Cocks et Féret de 1898.

L'ensemble a été démembré en plusieurs propriétés, probablement au cours du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Secondaire : 17e siècle
Secondaire : 18e siècle

Ensemble originellement organisé sur 2 cours, l'une à l'avant et l'autre à arrière, fermées par des bâtiments de dépendances. Après son démembrement, la demeure a été divisée en 2 parties distinctes et les dépendances séparées entre plusieurs propriétés.

Le corps de logis se compose d'un bâtiment rectangulaire de 5 travées en façade, organisées symétriquement depuis l'axe de la porte d'entrée. Une corniche moulurée couronne les murs. Parmi les dépendances, un ancien chai est particulièrement remarquable car il constitue le seul bâtiment sur cave repéré dans le village. D'autres dépendances en appentis, en mauvais état, constituaient aussi d'anciens chais.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans croupe
appentis
Typologies C4
Techniques sculpture
Représentations coquille
Précision représentations

Une coquille orne l'agrafe de la porte d'entrée.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE arc segmentaire (porte) ; arc segmentaire (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrices cadastrales et états des sections, 1834-début du 20e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 405/01-06
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

    p. 628
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain