Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître, dite les Ormeaux

Dossier IA33008811 inclus dans Hameau de Roque Pigeon réalisé en 2014

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin
    • mur de soutènement

Dossiers de synthèse

Précision dénomination de maître
Appellations Les Ormeaux
Parties constituantes non étudiées jardin, mur de soutènement
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Hydrographies Gironde la Dordogne la
Adresse Commune : Bayon-sur-Gironde
Lieu-dit : Roque Pigeon
Adresse : 36 route de la Reuille
Cadastre : 1819 B1 234 ; 2014 B 657

Un bâtiment figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1819, appartenant au capitaine de navire Dupeyrat.

La maison est probablement construite à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle. Des verrières signées M. Feur, fils de Henri Feur (1837-1921), à la direction de la fabrique familiale à partir de 1908, y sont conservées.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Feur Marcel,
Marcel Feur (1872 - 1934)

Né à Bordeaux le 9 janvier 1872, mort dans la même ville le 28 septembre 1934. Fils d'Henri Feur (1837-1921), qui lui confie en 1908 la direction de la fabrique familiale de verrières.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître verrier, signature

Maison située à flanc de falaise avec mur de soutènement, elle domine l'estuaire. Elle présente un plan massé formé de deux corps de logis disposés en L et articulés autour d'un vestibule avec escalier.

Le gros-oeuvre est en moellon rustique et les bandeaux, chaînages d'angle, encadrements harpés des baies, corniches à modillons, lucarne et souches de cheminée sont en pierre de taille. L'entrée s'effectue à l'angle des deux corps de bâtiment par la porte d'entrée accessible par un escalier droit. La lucarne présente un fronton triangulaire à crossettes ; la fenêtre est également soulignée d'une moulure à crossettes. Certaines fenêtres sont dotées de traverses et de meneaux.

Les fenêtres sont formées de carreaux de verre maintenus par des plombs et peints de motifs d'oiseaux et de joncs.

Murs calcaire pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans croupe
toit en pavillon
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques vitrail
peinture
Représentations oiseau, papillon, plante

Estuaire

TRAVEE non applicable
FORBAIE plate-bande (porte) ; plate-bande (fenêtre) ; tore (porte) ; tore (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
VUE vue sur estuaire

Maison de la fin du 19e ou du début du 20e siècle dominant la route de la corniche et l'estuaire ; verrières peintes conservées.

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire