Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître, dite domaine de Montuzet

Dossier IA33007025 inclus dans Couvent Notre-Dame de Montuzet réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Genre de maître
Précision dénomination château viticole
Appellations Domaine de Montuzet
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Blaye
Adresse Commune : Plassac
Lieu-dit : Montuzet
Adresse : 27 route de Montuzet
Cadastre : 1832 A2 611 ; 201 A2 1644

La maison est bâtie près de l’ancien couvent de Notre-Dame de Montuzet. Le traitement de la porte d’entrée en arc segmentaire, encadrée de pilastres soutenant un entablement mouluré qui épouse la courbe de l’arc segmentaire, et les baies à linteau délardé en arc segmentaire de la façade postérieure témoignent d’une construction de la demeure au milieu du 18e siècle.

Le plan cadastral de 1832 présente un logis avec des dépendances sur l’arrière autour d’une cour, formant un plan en U asymétrique. Le bâtiment au nord, abritant les dépendances, a aujourd’hui disparu. La maison appartient alors à la famille Papin de Lagaucherie (ou Papin de la Gaucherie, également propriétaire de plusieurs maisons à Sainte-Luce) qui, autour de 1850, constitue le vignoble de Montuzet en prenant possession des parcelles et bâtiments voisins. Il est probable que les tirants métalliques de la façade ouest, formés avec les initiales P/DE/L, datent de cette période.

Ce n’est que vers 1900 que la propriété viticole de Montuzet est partagée, avec la création de l'appellation du Clos de Montuzet. L’édition de 1922 de Bordeaux et ses vins signale que le clos appartient aux Papin de Lagaucherie et qu’avec le domaine de Montuzet, ils produisent ensemble une trentaine de tonneaux.

Le domaine de Montuzet reste dans les biens de la famille Papin de Lagaucherie jusqu’aux années 1950.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle , (?)
Principale : milieu 19e siècle

La maison est située au cœur du hameau de Montuzet. Elle est en retrait de la route dont elle est isolée par un muret en pierre.

Elle se compose d’un corps principal s’élevant sur un étage carré et un comble à surcroît, s’ouvrant sur trois travées. La porte d’entrée, établie sur la gauche, est en arc segmentaire encadrée de pilastres soutenant un entablement mouluré qui épouse la courbe de l’arc segmentaire. Les fenêtres de l’étage sont à linteau droit et délardé en arc segmentaire pour les baies du surcroît. L’ensemble des baies de la façade postérieure sont en arc segmentaire. La partie supérieure du pignon ouest porte les initiales P/DE/L (pour Papin de Lagaucherie).

La maison est prolongée à l’ouest par une annexe s’élevant sur un étage carré.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Typologies IC3

Estuaire

TRAVEE 3
FORBAIE arc segmentaire (porte) ; pilastres (porte) ; rouleau d'archivolte (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; arc segmentaire (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC en retrait
ORIENT sud
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Complément bibliographique

    COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1922 (9e édition).

    "Le domaine de Montuzet, établi sur le point le plus culminant de Plassac, d’où on a une vue magnifique sur toute la Gironde, appartient à la famille Papin de Lagaucherie depuis plusieurs siècles, qui a apporté de tout temps les soins les plus minutieux à ce vignoble, lequel est complanté un tiers cabernet, un tiers malbec, un tiers merlot, et, par suite de son sol argileux ou siliceux, produit des vins d’une belle couleur et d’une grande finesse.

    Ce cru obtient les plus hauts prix de nos grands vins du Blayais, tels que les « Ch. Pardaillan et Bellevue ».

    Ces vins sont vendus à l’abonnement pour plusieurs années à une maison de Bordeaux, ainsi que le « clos du Couvent », aux mêmes propriétaires, lequel occupe la même situation en tous points puisqu’il est le voisin immédiat du dit domaine.

    Ces crus produisent ensemble trente tonneaux environ."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrices cadastrales de Plassac, 1853-1883.

    Archives départementales de la Gironde
Documents figurés
  • Plan topographique d'un domaine situé à Montuzet, appartenant à M. de Lagaucherie. Dessin à l'encre, papier, couleur, par Michau (géomètre), 1825.

    Archives privées : [s.c.]
  • Plan cadastral napoléonien de Plassac, 1832.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 325
  • Plan topographique de la propriété de M. H. Papin de Lagaucherie, située à Montuzet, commune de Plassac. Dessin à l'encre, papier, couleur, par Péricaud aîné (géomètre), 185[3].

    Archives privées : [s.c.]
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1922 (9e édition).

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Bordes Caroline