Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître, dite Château Noël

Dossier IA33004589 réalisé en 2013

Fiche

Genre de maître
Appellations Château Noël
Parties constituantes non étudiées chai
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Blaye
Lieu-dit : Noël
Adresse :
Cadastre : 1832 B1 180, 182, 184, 185 ; 2017 AO 155 à 163, 194

Le plan cadastral de 1832 montre au lieu-dit Noël un ensemble de 4 petites maisons et un bâtiment rural entourés de terres et de vignes, appartenant, selon la matrice, à Jean Gardera aîné, domicilié dans la commune à Bacalan, Grégoire Belz, domicilié dans le quartier Bugeau, et Pierre Roturier, habitant de la rue des Nollettes (actuelle rue Jaufré-Rudel). De cet ensemble paraît subsister une partie des bâtiments en moellon formant une aile de dépendance à l'est.

Le corps de logis est d'abord reconstruit en 1853 pour Guillaume Bernaud : le registre des augmentations et diminutions de la matrice signale en effet un premier chantier à cette date, puis des travaux de démolition et de reconstruction menés entre 1872 et 1875 sur ces bâtiments, ainsi que la construction nouvelle d'un chai à l'ouest, toujours au nom de Guillaume Bernaud, mentionné dans l'édition de 1874 du Cocks et Féret à la tête d'un cru bourgeois produisant 15 tonneaux (Guillaume Bernaud, par ailleurs connu comme négociant, dispose d'une propriété en ville, dans l'actuelle rue André-Lafon).

La demeure est partiellement reconstruite à la fin du 19e siècle, en 1891 selon une date portée sur la façade sud. Le monogramme GB, figurant dans un cartouche au-dessus de la porte d'entrée, correspond vraisemblablement à Guillaume Bernaud fils. L'édition de 1893 de Bordeaux et ses vins indique que le cru produit alors une quarantaine de tonneaux. Jules Bernaud, négociant, est indiqué comme propriétaire du château Sainte-Luce-Noël à la fin du 19e siècle.

Des vues aériennes de l'IGN depuis les années 1950 montrent qu'une allée arborée donnait accès à la cour depuis le sud. L'ensemble formé par la demeure et ses dépendances a depuis été démembré et constitue aujourd'hui plusieurs logements remaniés vers 2010, environnés de lotissements.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1891, porte la date

Le domaine occupe une petite éminence à l'écart du centre historique, dans le secteur situé entre les collines de Sainte-Luce et du Monteil. Un jardin enclos précède le corps de logis au nord et deux ailes de dépendances délimitent une étroite cour au sud.

La demeure de plan rectangulaire est encadrée par deux corps de bâtiment moins élevés. Le corps principal présente une maçonnerie de moellons sur l'élévation nord, percée de 2 ouvertures en anse-de-panier au rez-de-chaussée et de fenêtres rectangulaires à l'étage. L'élévation sud, sur cour, de 3 travées en pierre de taille, est richement ornée : chaînes à bossage, pilastres jumelés, ouvertures à chambranle et couvrement sculpté de volutes, corniche à modillons... La toiture à brisis percée de lucarnes est couverte d'ardoises, avec crête faîtière en zinc.

Les ailes de dépendances, constituées de bâtiments juxtaposés, sont bâties en moellon. Les toitures en tuiles creuses sont à longs pans et pignon couvert. La plupart des ouvertures ont été remaniées.

Murs calcaire moellon
pierre de taille
Toit ardoise, tuile creuse
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe brisée
pignon couvert
États conservations remanié
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale et états de sections, 1834-1973.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 58/8-18
  • Matrice cadastrale, registre des augmentations et diminutions, 1836-fin du 19e siècle.

    Archives municipales, Blaye : non coté.
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et Fils, 1874 (3e édition).

    P. 420.
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1893 (6e édition).

    P. 566.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain