Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de maître, dite chartreuse de Ménestérol

Dossier IA24001259 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Genre de maître
Appellations chartreuse de Ménestérol
Parties constituantes non étudiées remise
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Montpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
Adresse Commune : Montpon-Ménestérol
Lieu-dit : Ménestérol
Cadastre : 1844 G3 1145-1146 ; 1949 N3 773

Cette maison de maître a été construite au début du 18e siècle, comme le suggèrent l'analyse stylistique des baies, les chaînes d'angle à bossage en table continu - motif typique de l'architecture bordelaise de la fin du 17e siècle et du 18e siècle - et le millésime 1707 gravé sur la lucarne aveugle. La lecture du cadastre napoléonien de 1844 indique que la chartreuse possédait alors des ailes en retour d'équerre vers l'ouest, fermant ainsi la cour, côté rue.

Période(s) Principale : 1er quart 18e siècle
Dates 1707, porte la date

Cette maison de maître de type chartreuse est construite au cœur du bourg de Ménestérol, sur la rive droite de l'Isle, non loin de l'église paroissiale. Sa façade principale, donnant sur la rue, est tournée vers le nord-ouest. Le corps de logis est bâti en pierre de taille et présente six baies, dont une aujourd'hui murée au sud. Les angles du bâtiment, adoucis, sont mis en valeur par les chaînes à bossages en table continus, comme le sont aussi les fenêtres à plate-bande en arc surbaissé. La travée centrale se caractérise par un traitement décoratif ornant l'entrée, dont l'ouverture en plein cintre est encadrée par des pilastres engagés. Cette ouverture est surmontée d'une lucarne aveugle bordée d'ailerons et dont le fronton cintré porte la date gravée "1707". Le toit à longs pans brisé à croupes présente un terrasson protégé par de la tuile creuse, le brisis étant protégé par de la tuile plate. La corniche est protégée par une rangée de tuiles creuses, formant un court auvent, construit dans le prolongement de l'égout retroussé du brisis. Une seconde lucarne, munie d'un fronton triangulaire, est ouverte dans le brisis de la croupe sud ; elle éclaire l'étage de comble.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile creuse, tuile plate
Plans plan rectangulaire symétrique
Étages en rez-de-chaussée, étage de comble
Couvertures toit à longs pans brisés croupe
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural
Précision représentations

Lucarne aveugle ornée d'ailerons, dont le fronton cintré porte la date gravée "1707"

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Ménestérol-Montignac, 1844. Section Ménestérol, feuille G3.

    Archives départementales de la Dordogne : 3 P 3 3297
Bibliographie
  • AUDRERIE Dominique, DU CHAZAUD Emmanuel, BÉLINGARD Jean-Marie et al. Le Périgord des chartreuses. Périgueux : Pilote 24, 2000.

    p. 309.
  • PENAUD Guy. Dictionnaire des châteaux du Périgord. Bordeaux : Sud Ouest, 1996.

    p. 175.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Becker Line - Pagazani Xavier - Provost Marion