Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, ancienne pharmacie

Dossier IA33003791 inclus dans Village du Verdon-sur-Mer réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées pharmacie
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Le Verdon-sur-Mer
Adresse : 2 rue de Verdun
Cadastre : 2013 AL 188

La maison aurait été construite en 1866 par l'architecte Édouard Bonnore. Elle a accueilli une pharmacie.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Bonnore Jean-Édouard,
Jean-Édouard Bonnore (19/10/1820 - )

FERET Edouard, Statistique générale de la Gironde, Personnalités et notables girondins. De l’Antiquité à la fin du XIXe siècle, Bordeaux, 1889, p. 82 :

"BONNORE (Jean-Edouard)

Architecte, né à Lesparre (Gir.) le 19 octobre 1820. Élève de Jules Bouchet à Paris, sous le patronage de Visconti, archit. Fixé à Lesparre en 1852, architecte de l’arrondissement et de la ville de Lesparre, du lazaret de Trompeloup ; a été membre correspondant de la commission des monuments historiques de la Gironde. A fait édifier ou restaurer dans les arrondissements de Lesparre, de Blaye et de Libourne 24 églises dont 18 neuves ; ce sont celles de Lesparre, Carcans, Vendays, St-Vivien (les nefs, l’abside et le clocher, monument historique de 1re classe, vient d’être reconstruite, sous la direction de M. Bonnore, aux frais de l’Etat) ; Verdon, Talais, Grayan, Naujac, Ordonnac, Potensac, St-Girons, Pugnac, Saugon, Donnezac, St-Androny, St-Caprais, Néac, St-Christoly-de-Médoc (façade principale, monument historique). Nous pourrions énumérer plus de vingt mairies, écoles ou presbytères et un grand nombre de maisons bourgeoises ou châteaux parmi lesquels nous citerons : le château de Sipian, à Valeyrac (V. son dessin, tome II, p. 511) ; château du Port, à M. Eycart de Morin, à St-Vivien ; château de P. Bert, à Talais ; château Troussas, à M. Ph. Brannens, à Valeyrac. Citons encore le portail du cimetière de St-Estèphe et les plans d’un nouveau lazaret projeté à Padarnac, etc. Auteur de : Quatre vues pittoresques de la vieille église de Soulac, avec notice descriptive et hist., Bx, s. d., in-f°, 2pp. de texte et 4 lith."


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par tradition orale

La maison à étage carré présente une façade composée de cinq travées. La travée centrale est encadrée de jambes à bossage, percée à l'étage d'une porte-fenêtre avec balcon et couronnée par une lucarne à fronton triangulaire. Les ouvertures sont à linteau droit excepté la porte en arc segmentaire avec agrafe à volute.

Murs calcaire enduit
Toit matériau synthétique en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies AB2
Techniques sculpture
Représentations pilastre, fronton, volute
Précision représentations

Des pilastres encadrent la façade. La lucarne présente un fronton triangulaire et est encadrée de volutes.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE arc segmentaire (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; chambranle mouluré (porte) ; agrafe (porte) ; chambranle mouluré (porte-fenêtre) ; linteau droit (porte-fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC sur rue
Statut de la propriété propriété privée
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Steimer Claire