Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, ancien domaine viticole de Ladignac

Dossier IA33004040 réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits, cuvage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Valeyrac
Lieu-dit : Ladignac
Adresse : 2 route des Sarrazins
Cadastre : 1831 B 454 à 456 ; 2011 B2 312, 652

La carte de Masse de 1708 indique des constructions à Ladignac. Le plan cadastral de 1831 indique un alignement de constructions à la tête d'un domaine viticole appartenant à Hostein qui produit en moyenne entre 20 et 40 tonneaux de vin jusqu'en 1900.

D’importantes modifications sont opérées au cours de la seconde moitié du 19e siècle avec notamment la démolition des bâtiments situés à l'ouest du logis, sur les parcelles n°454 et 455. Pour la parcelle n°456, correspondant au logis actuel, les augmentations-diminutions de la matrice cadastrale mentionnent une démolition en 1872. Le logis est ensuite reconstruit. Il a subi des modifications entre la fin du 19e siècle et le début du 20e siècle, puis à la fin du 20e siècle avec l'ajout sur la façade sud d'un balcon.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle

La propriété se situe au sud-est de la commune, en bordure des marais de Bégadan. L’ensemble des bâtiments est établi perpendiculairement à la route et s'organise sur un même alignement, à l’exception d’une resserre qui se situe au sud-est de la propriété.

L’alignement comprend le logis à étage dont chacune des façades compte 5 travées. La maçonnerie est en moellon de calcaire avec l’usage de la pierre de taille pour le solin, les chaînages et les encadrements des baies. La façade principale (au nord) est animée par un bandeau médian, les appuis des fenêtres de l’étage formant bandeau et une corniche à modillons se prolongeant latéralement. Des pilastres à bossage se situent aux angles et en encadrement de la travée centrale. Cette dernière s’ouvre à l’étage par une porte-fenêtre précédée d’un garde-corps métallique. Les fenêtres de l’étage ont un chambranle mouluré avec agrafe, tandis que celles du rez-de-chaussée et de la façade postérieure sont couvertes d’une plate-bande. Toutes les souches de cheminées sont ornées d’un tirant de fer en forme de H, évoquant le nom du propriétaire : Hostein. La façade postérieure présente une travée centrale dotée d’un porche formant balcon.

A l’est du logis, les bâtiments en rez-de-chaussée abritent la cuisine et la buanderie.

Puis, perpendiculairement s’appuient les vestiges des bâtiments viticoles dont la façade est percée par 3 baies de décharge en plein-cintre.

Murs calcaire moellon
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies IC3

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; agrafe (fenêtre) ; plate-bande (fenêtre)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC en retrait
ORIENT nord-est

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Gironde. 3 P 538 : Matrices cadastrales, 1853 - 1891.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
Documents figurés
  • Carte du 9e quarré de la généralle de Médoc. Dessin, encre, couleur, papier, par Claude Masse (géographe), 1708 [IGN, non coté].

    IGN (Institut national de l'information géographique et forestière)
  • Carte géométrique de la Guyenne dite Carte de Belleyme, feuille n°6, levés vers 1763-1764, éch. 1/43200 env.

  • Plan cadastral napoléonien, 1831.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 538
Bibliographie
  • COCKS Charles. Bordeaux, ses environs et ses vins, classés par ordre de mérite, reproduction intégrale de l'édition de 1850. Bordeaux : Ed. Féret et Fils, 1984.

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1908, enrichie de 700 vues de châteaux viticoles (8e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline