Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, ancien domaine de La Roque

Dossier IA33008678 réalisé en 2013

Fiche

  • Vue depuis l'ouest.
    Vue depuis l'ouest.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • étable à vaches
    • hangar agricole
    • fenil

Á rapprocher de

  • Ferme
    Soulac-sur-Mer, le Jeune-Soulac, passage du Jeune-Soulac, passage des Trois-Ecluses

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées étable à vaches, hangar agricole, fenil
Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Soulac-sur-Mer
Lieu-dit : le Jeune-Soulac
Adresse : 118 route de Bordeaux
Cadastre : 2017 AL 73
Précisions

Des bâtiments appartenant à la famille Baguenard sont indiqués à cet emplacement sur le plan cadastral de 1833. Cette famille possédait déjà les terrains près de l'église signalés sur le plan terrier de Soulac dans la 2e moitié du 18e siècle.

Cet ensemble forme le domaine de La Roque, indiqué dans l'ouvrage de Cocks et Féret en 1898, comme appartenant à la veuve Baguenard et produisant 15 tonneaux de vin rouge et 5 de blanc. Il n'apparaît plus dans l'édition de 1922 : l'activité viticole a, semble-t-il, été abandonnée au profit de l'élevage.

Les bâtiments datent probablement de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Des plans dressés par l'architecte Alexandre Garros en 1946 permettent de connaître leurs fonctions (habitation et dépendances) ainsi que la distribution intérieure. Ils ont été réalisés à la suite des dégâts occasionnés par l'occupation des troupes allemandes et des bombardements.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

La maison (non visitée) est construite en brique, la pierre de taille étant utilisée pour les encadrements des baies, les bandeaux et les chaînages d'angle.

D'après les plans d'Alexandre Garros, la façade principale est percée de 7 ouvertures et la porte est couronnée d'une balustrade d'attique à volutes.

Ces mêmes plans permettent de bien identifier l'étable à vaches surmontée d'une grange et encadrée de deux hangars agricoles (un seul est conservé).

L'autre bâtiment en rez-de-chaussée correspond peut-être aux anciennes écuries qui étaient accolées à un bâtiment à double pignon d'un étage abritant cuisine, chambres et chais, manifestement détruit.

Murs brique
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements
Couvertures toit à longs pans croupe

Estuaire

TRAVEE 7
FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • AM Bordeaux. Fonds Garros, 208 S.

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

    p. 263
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire