Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, ancien domaine de Cenot

Dossier IA33003368 réalisé en 2010

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • chai
    • remise
    • écurie
    • logement
    • hangar agricole

Dossiers de synthèse

Précision dénomination château viticole
Parties constituantes non étudiées cuvage, chai, remise, écurie, logement, hangar agricole
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Soussans
Lieu-dit : Cenot
Cadastre : 1827 C1 105 à 111 ; 2009 AL 62, 63

Les bâtiments figurent sur le cadastre de 1827. Ils semblent toutefois dater de la 2e moitié du 19e siècle. Les matrices cadastrales indiquent d'ailleurs l'augmentation de construction d'une maison (parcelle C110) en 1863.

L'édition de 1874 de l'ouvrage de Cocks mentionne "A Cénot", appartenant à Douat et produisant 12 tonneaux. En 1908, il est indiqué que le domaine de "Haut-Cénot" appartient à Louis et Gaston Saintout et produit 25 tonneaux.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments sont disposés dans le prolongement les uns des autres.

Le corps de logis principal à étage carré présente une façade composée de cinq travées. Le rez-de-chaussée est traité en bossage continu et percé de fenêtres à plates-bandes ; un bandeau médian sépare ce niveau de l'étage percé de fenêtres aux chambranles moulurés. Leurs appuis continus forment bandeau. Une corniche à modillons couronne la façade.

Un logement secondaire en rez-de-chaussée flanque le logis à l'est, tandis qu'à l'ouest se trouve une dépendance percée d'une porte haute et de jours semi-circulaires : ce bâtiment a peut-être servi de cuvier. Il est prolongé à l'ouest par un bâtiment avec comble à surcroît qui abritait peut-être un chai à barriques, une écurie ou une remise. Enfin un hangar se trouve au sud de cet ensemble.

Murs calcaire
pierre de taille
Toit tuile creuse mécanique, tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît, en rez-de-chaussée
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Typologies IC3

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (fenêtre) ; linteau droit (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
POSTOPO coteau
VUE vue bornée
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS, Charles, FERET, Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et Fils, 1874 (3e édition).

    p. 129
  • COCKS, Charles. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1908 (8e édition).

    p. 98
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire