Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie

Dossier IA33002897 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations mairie
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Labarde
Lieu-dit : Pont-de-Labarde
Adresse : 10 route des Châteaux
Cadastre : 1826 A 25 ; 2009 A1 82

La commune est dépourvue de mairie jusqu'au rachat en 1847 de l'ancienne maison curiale pour y installer de nouveau le presbytère. Un rapport de 1840 préconise l'installation d'une mairie dans une partie de cette maison, qui serait "un bienfait inestimable pour tous les habitants et surtout pour messieurs les maires à qui il ne convient pas toujours d´avoir chez eux les réunions nombreuses". Une maison à Cantelaude a notamment servi de local pour Jean-Baptiste Lynch, maire de 1809 à 1815. Le rapport précise également le double avantage de posséder une cure et une mairie dans un même bâtiment et propose l´aménagement de deux pièces : l´une serait le bureau du maire, l´autre servirait de dépôt d´archives. La mairie est alors installée dans la partie en retour d'équerre de la cure. Les matrices cadastrales indiquent que le bâtiment a connu une reconstruction en 1879.

En 1910, des réparations et transformations sont réalisées : le pignon de la façade est démoli, un attique et un fronton décoratif, construits en pierre de Bourg, sont ajoutés, et les ouvertures sont remaniées.

En 1950, lors d'une séance au conseil municipal, le maire expose les réparations urgentes à effectuer à la mairie et propose de démolir le mur qui sépare la salle, devenue trop petite, d'une pièce voisine. Une fiche de renseignement, élaborée par le Plan d'équipement National des Collectivités locales, souligne le mauvais état de la charpente, ainsi que l'étroitesse de la salle de mairie. Les travaux, dirigés par M. Tosi, sont terminés la même année.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Tosi, entrepreneur,

La mairie, en rez-de-chaussée, est située face à l'église, en bordure de route, et accolée à l'école. La façade donnant sur rue est percée d'une triple baie et d'une baie simple surmontées d'un attique. Ce dernier est souligné de bandeaux et décoré de quadrilobes et de tables décoratives. Il est sommé d'un fronton triangulaire mouluré qui porte l'inscription MAIRIE encadrée par deux étoiles. Des vases d'amortissement couronnent les extrémités de la façade.

Murs calcaire
enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
États conservations bon état, restauré
Techniques sculpture
Représentations quadrilobe, fronton
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Gironde. 3P 329 1 1. Matrices cadastrales. 1853-1882.

  • AD Gironde, 2 O 1981 : Réparations, 1910-1911.

  • AD Gironde, 67 W 875 : Edifices publics, écoles. 1950.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer