Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mairie

Dossier IA33004228 inclus dans Village de Jau-Dignac-et-Loirac, dit Le Centre réalisé en 2012

Fiche

Dénominations mairie
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Jau-Dignac-et-Loirac
Lieu-dit : le Centre
Adresse : 20 chemin de la Mairie
Cadastre : 2013 B 969

A la suite de la construction de la nouvelle église du Centre en 1843, une première mairie est bâtie au sud-ouest, entre 1853 et 1856, sur les plans de l'architecte Bonnore. Le conseil municipal avait demandé au sous-préfet l'autorisation d'utiliser le produit de la démolition des églises de Jau et Dignac et de la vente des trois presbytères pour l'achat d'un terrain appartenant à l'abbé Martial afin d'y construire une mairie et un presbytère.

Des réparations y sont apportées en 1866 puis en 1879.

Ce bâtiment étant devenu trop exigu et vétuste, la commune acquiert en 1896 un terrain avec une maison : détruite, celle-ci laisse place à une nouvelle mairie dont les plans sont dressés par l'architecte Godet. Les travaux sont menés par l'entrepreneur Justin Taurelle. Le procès verbal de réception définitive a lieu le 27 octobre 1898 et le bâtiment est inauguré dès le 21 avril 1898.

Des travaux sont entrepris en 1906 par l'architecte Gustave Nieudan.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1896, daté par source
Auteur(s) Auteur : Godet Pierre,
Pierre Godet

Architecte à Lesparre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte départemental, attribution par source
Auteur : Taurelle Justin, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Nieudan Gustave, architecte, attribution par source

Le bâtiment, en rez-de-chaussée, est accessible par un degré en pierre. Il est construit en pierre de taille et couvert d'un toit à croupes en tuile mécanique.

Délimitée par des pilastres d'angle à bossage un-sur-deux, la façade principale est percée de trois ouvertures. La porte au centre forme travée en léger ressaut, également soulignée de pilastres à bossage, et surmontée d'un fronton triangulaire avec couronnement formé de volutes et de boules en amortissement. Les fenêtres à traverse et meneau sont sommées d'une corniche avec consoles à glyphes et gouttes.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile mécanique
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques sculpture

Représentations fronton, pilastre, volute

Références documentaires

Documents d'archives
  • Réparation aux communaux, 1906.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1959
  • Construction de la mairie, 1898.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1960
  • Construction d'un hangar servant de dépendances à la mairie, 1898.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1960
  • Réparations urgentes à faire à la mairie (devis dressé par M. Templier, conducteur de travaux), 22 mai 1866.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1860-1875. 1D3
  • Réparations à la mairie, 26 octobre 1879.

    Archives municipales, Jau-Dignac-et-Loirac : Registre de délibérations du conseil municpal 1875-1894. 1D4
Documents figurés
  • « Plan de partie du bourg du Centre, indiquant la position des écoles par rapport aux lieux publics à construire ». Dessin au crayon, s.n., certifié véritable par le maire le 21 janvier 1890.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 1960
Bibliographie
  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 62-64
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer