Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lotissements HLM - Cité les Colonnades et Cité l'amphithéâtre

Dossier IA24004325 inclus dans Ville de Montignac réalisé en 2017

Fiche

Appellations Cité de la Colonnade, Cité de l'amphithéâtre
Parties constituantes non étudiées garage
Dénominations lotissement concerté
Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - Montignac
Adresse Commune : Montignac
Lieu-dit : Les Abattoirs
Adresse :
Cadastre : 2018 BN 362 à 365 et 488 à 492

Le programme conçu en 1985 était d’installer quarante logements HLM au lieu-dit Les Abattoirs, dans le faubourg sud-ouest de Montignac faisant face à la grotte de Lascaux. L’architecte périgourdin Bernard Saillol est chargé du projet. Les logements sont livrés en décembre 1987. On doit également à cet architecte, entre autres réalisations, un Centre d’exploitation de l’Équipement à Lavalade (1985), un Lycée d’enseignement professionnel à Thiviers (1988), l’Hôtel des impôts à Sarlat (avec Edmond Lay, 1988), la Maison de la culture du Japon, l’Hôtel du Conseil général des Bouches-du-Rhône à Marseille (1990) ou encore la crèche des Girafes à Dax (2012).

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1985, daté par source
1987, daté par source
Auteur(s) Auteur : Saillol Bernard, architecte, attribution par source

Sur le terrain en pente douce, l’architecte réalisa un vaste complexe bipartite organisé sur un axe sud-est/nord-ouest orienté vers la grotte de Lascaux et perpendiculaire à la Départementale D706 qui lui donne accès. Le long de cette axe (une rue), ce ne sont pas des maisons pavillonnaires qui sont alignées mais des « folies » inspirées du désert de Retz : dix maisons traitées en forme de base de colonne dorique cannelée posée sur une plinthe qui donnent l’impression saisissante d’avoir affaire aux colonnades d’un temple grec colossal en ruine. Ce premier ensemble, en contrebas, mène à un second situé plus haut, sur un terrain à la pente plus raide. Des maisons adossées les unes aux autres afin de former quatre hémicycles, séparées par des allées qui suivent les courbes de niveau du terrain, forment ainsi un amphithéâtre inversé (où la scène ne serait pas le point le plus bas mais le plus haut) : les logements s’étagent en gradins sur le flanc de la colline. Enfin, un rampant axial mi-rue, mi-escalier, qui distribue les allées transversales à l’est et à l’ouest, mène à une inflexion creusée dans la colline, petit théâtre encaissé fait de gradins, d’une scène et d’arbres : un lieu retiré, paisible, propice au recueillement offert aux habitants des logements. Ce proscenium est un belvédère d’où l’on peut admirer le splendide spectacle paysager qu’offre la vallée.

Bâtis pour l'essentiel en ciment, les maisons, murs de clôture, escalier..., sont cependant recouverts d'un enduit ocre, à l'origine à la teinte vive, hélas très pâle aujourd'hui, qui affirmait l’architecture des deux cités dans le paysage. Un soin tout particulier a été apporté aux détails : corniche à persienne en acier corten formant retour aux angles des maisons d'extrémité répondent aux corniches en pierre, traitement différencié des enduits de la "plinthe" et des "base" et "tambour" de colonne, ouverture en forme de meurtrière à "fente de visée verticale", murs de clôture alternativement bas et hauts, de forme concave ou convexe.

Détail des quarante logements : huit F2, vingt F3, neuf F4, deux F4 pour personnes handicapées, un F5. Des garages et des parkings couverts complètent ces deux ensembles.

Murs ciment enduit
Plans ensemble régulier
Élévations extérieures jardin en terrasses
Couvertures terrasse
Statut de la propriété propriété d'un organisme professionnel
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • TONKA Hubert, SENS Jeanne-Marie. Bernard, Saillol, architecte, HLM Montignac. Paris, Editions du Demi-Cercle, 1987.

  • PAGAZANI Xavier, MARABOUT Vincent, BECKER Line. La vallée de la Vézère en Périgord. La fabrique d'un paysage. Bordeaux, Le Festin, 2017.

    p. 180-181
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Pagazani Xavier