Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les moulins à vent de Pauillac

Dossier IA33008671 réalisé en 2012

Fiche

Voir

Aires d'études Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Dénominations moulin
Adresse Commune : Pauillac

Moulin indiqué sur la carte de Masse : moulin de la Rivière.

Moulins indiqués sur la carte de 1759 : moulin de la Rivière, moulin de Bataillac (?).

Moulins indiqués sur la carte de Belleyme : moulin de Castéja, moulin de Laffitte, moulin de Monpelot, deux moulins au sud de Baderne (Pichon-Longueville), moulin de Pellegrue, moulin de Pauillac : 7.

Le moulin de Laffitte est mentionné dans les archives pour des réparations à effectuer en 1797 ; le meunier est alors Pierre Prévot.

Plan cadastral de 1825 :

-2 moulins de Carruhade : en 1826, ils appartiennent à M. Eyquem (parcelle A1042) et à François Clerc (A1048).

-Moulin de Laffitte : en 1860, le moulin appartenant à la famille Rothschild est converti en bâtiment rural.

-Au moulin de Rengeard : en 1826, le moulin appartient à Antoine Rengeard ; en 1863, il est entre les mains de Pierre Ribaud et démoli.

-Maupolot

-Moulin de Peyronnin et moulin ruine

-Moulin de Pauillac : en 1825, il appartient à Simon Jn dit Gayon. Selon l'ouvrage de Nathaniel Lee, ce moulin a été reconstruit en 1808-1809 et appartenait à Pierre Hillaret (voir plan AD Gironde, SP 687/4). Le moulin est aussi appelé "moulin des Chartrons".

Atlas du département de la Gironde (1888) : moulin de Saussus, moulin de Mompeloup et moulin du lazaret.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 19e siècle

Un seul moulin à vent est conservé, le moulin du Saussus. Il s'agit d'un moulin tour construit en moellon. Les parties hautes et le mécanisme ont été détruits.

Décompte des œuvres repérées 10
étudiées 1

Annexes

  • Documentation sur les moulins de Pauillac

    AD Gironde, SP 1203, Extrait de la reconnaissance du 2 novembre 1773.

    Louis dit Darmailhacq, ancien conseiller du roy, trésorier et payeur des gages de la cour des aydes de Guyenne reconnait tenir à fief féodalement suivant les us et coutumes de Bordeaux et pays bordelais, aux droits déclarés et spécifiés, de haut et puissant Mre Nicolas Marie Alexandre de Ségur, chevalier, comte de Ségur, seigneur de France, Bègles, St Eyan? ; Lafitte, Pauiilac et autres lieux : une pièce de pré située sur la paroisse de Pauillac au lieu du Pastin et près l'estey du Gahet, confrontant du midi aux terres labourables de Pierre Lamena et autres appelées Capep de Rabien, du Camp de Pauillac, sur partie duquel le dit Lamena y a un moulin à bats?

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1799-1822, Nomination d'experts pour constater les réparations à faire au moulin de Lafite, 2 messidor an 5 (20 juin 1797).

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1799-1822, Moulin de Lafite, 9 thermidor an 5 (27 juillet 1797).

    Pierre Prévot, fermier à titre de bail d'un moulin à vent et ses dépendances dépendant du domaine de Lafite, ayant appartenu à Pichard dont l'héritière est émigrée.

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1791-1796, 22 octobre 1793 : mention des moulins des Chartrons et de Saint-Lambert réquisitionnés pour les boulangeries publiques.

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1823-1831, Tarifs des évaluations de chaque classe de nature de propriété non bâtie, 8 juillet 1826.

    Moulin appartenant à sieur Eyquem (A1042) ; moulin appartenant au sieur François Clerc (A1048), moulin appartenant à Antoine Rengeard B2148 ; moulin appartenant à M. de Pontet (G266?).

    Augmentations et diminutions du cadastre :

    -Pierre Ribaud, moulin démoli en 1863 (B2148) : moulin de Rengeard.

    Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882 : 6 moulins dénombrés.

    -Rothschild, moulin à vent de Lafite converti en bâtiment rural en 1860 (B2196) ; augmentation de construction d'une maison en 1865 (parcelle B2195).

Références documentaires

Bibliographie
  • LEE Nathaniel Armitage. Quand le Médoc avait des ailes : un inventaire de ses anciens moulins à vent. [s.l.] : A4PM, 2018.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire