Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les moulins à vent de Macau

Dossier IA33005452 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Aires d'études Sud Médoc Estuaire
Dénominations moulin
Adresse Commune : Macau

Sur les nombreuses cartes du 18e siècle, le nombre de moulins à Macau varie.

Claude Masse, en 1722, en fait apparaître quatre, comme sur la carte de l'embouchure de la Garonne de 1759. Un plan du bourg des années 1740 mentionne la construction d'un moulin au croisement des rues à l'ouest du bourg.

La carte de Belleyme (vers 1770) représente sept moulins, principalement au nord du bourg.

En 1810 puis en 1843, les plans cadastraux confirment ce nombre.

Dans la seconde moitié du 19e siècle, les moulins sont souvent rachetés pour être démolis et parfois reconstruits.

Dès la première moitié du 20e siècle, les moulins semblent abandonnés et leur ruine est définitive dans la seconde moitié.

Seuls deux sont aujourd'hui en partie conservés mais inutilisés.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

La commune de Macau conserve deux anciens moulins à vent, situés pour l'un en marge du bourg au sud, pour l'autre au lieu-dit des Trois-Moulins.

Il s'agit de moulins-tours construits en moellons enduits. Le premier a été converti en belvédère avec des des poteaux soutenant la charpente et le toit conique en ardoise.

Le second est surmonté d'un toit conique recouvert de chaume. Ce dernier est entouré d'une rampe d'accès protégée d'un garde-corps permettant d'accéder à la lucarne d'accueil pour l'axe des ailes.

Murs calcaire moellon enduit
Décompte des œuvres 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian