Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les bâtiments viticoles de Lamarque : chais et cuviers

Dossier IA33003733 réalisé en 2010

Fiche

Voir

Aires d'études Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Dénominations chai, cuvage
Adresse Commune : Lamarque
Cadastre : 2009

Certains bâtiments, situés dans le bourg et visibles sur le plan cadastral de 1826, peuvent dater du 18e siècle (baies en arc segmentaire) ; ils dépendent d'une maison, ont souvent perdu leur fonction d'origine et servent aujourd'hui de remise ou de garage.

Les bâtiments viticoles du château de Lamarque situées au nord de l'ancienne basse-cour dateraient également du 18e siècle.

L'ancien chai du Château Haut-Bellevue porte la date de 1715. D'autres chais sont construits dans la seconde moitié du 19e siècle.

Certains domaines viticoles, comme les Châteaux Haut-Bellevue et du Cartillon, se sont dotés d'installations plus performantes au 20e siècle : les anciens chais sont alors transformés en salle de réception ou espace de stockage.

Les bâtiments viticoles du château de Lamarque situées au nord de l'ancienne basse-cour dateraient du 18e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Parmi les bâtiments viticoles recensés, on distingue ceux des châteaux viticoles et ceux, plus modestes, situés dans le bourg et attenants ou non à une maison, attestant de l'existence de petites propriétés familiales.

Les chais des châteaux viticoles présentent une architecture soignée avec des baies aux encadrements harpés.

Les chais localisés dans le bourg sont en rez-de-chaussée, dotés parfois d'un comble à surcroît ou d'un étage. Ils sont reconnaissables à la baie de décharge qui permettait de réceptionner la vendange. Ces baies présentent des linteaux en bois ou des encadrements en pierre de taille. Un chai, localisé avenue de la Gare, a conservé son étage en brique et se distingue par le soin apporté au décor.

Décompte des œuvres bâti INSEE 467
repérés 31
étudié 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer