Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Quitterie

Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Quitterie

Dossier IM40006089 réalisé en 2014

Fiche

Parties constituantes non étudiées croix de cimetière, autel, garde-corps de tribune, confessionnal, bénitier, clôture de choeur, prie-Dieu, banc de choeur, banc de fidèles, meuble de sacristie, armoire de sacristie, table de sacristie, chandelier d'autel, croix d'autel, chandelier d'église, boîte à hosties, ampoule aux saintes huiles, coquille de baptême, encensoir, navette à encens, seau à eau bénite, goupillon, tronc à quêter, croix de procession, chemin de croix, croix, groupe sculpté, statue, santon, estampe
Aire d'étude et canton Mugron
Localisation Commune : Toulouzette

L'église de Toulouzette, entièrement détruite pendant les guerres de Religion, n'a conservé aucun vestige du mobilier antérieur à cet événement, ni de celui qui dut être renouvelé au XVIIe siècle lors de la reconstruction de l'édifice, à la seule exception de la cuve des fonts baptismaux, que ses formes rudimentaires ne permettent pas, toutefois, de dater avec précision. La totalité du mobilier et du décor est postérieure au milieu du XIXe siècle : autels (peut-être par la fabrique toulousaine Virebent), verrières, statues de série (fournies par la maison bordelaise Ricaud), tableaux (attribuables au peintre Léonard Fortuné). Les pièces d'orfèvrerie sont datables du début du XIXe siècle (calice-patène par le Bordelais L. Dupouy, ciboire du Parisien J.-C. Cahier et ostensoir par le Toulousain Louis III Samson, 1798-1809), du milieu du même siècle (ostensoir du Parisien P. Poussielgue-Rusand), de la fin du XIXe siècle et de l'entre-deux-guerres (pièces des Lyonnais L. Guillat, E. Mémery et H. Hours).

Les dernières modifications apportées à cet ensemble datent de la fin du siècle dernier et du début des années 2000 : le mobilier de la sacristie est presque entièrement renouvelé vers 1990 et une nouvelle verrière posée par le verrier poyannais Jean Hennau. Une restauration intérieure en 1998-2000 a d'autre part supprimé la fausse abside en hémicycle et les "retables" en bois du XIXe siècle qui complétaient le maître-autel et l'autel de la Vierge. Plusieurs statues de série ont également été ôtées et des peintures murales au pochoir grattées. Enfin, les rares archives naguère conservées in situ (registre de la fabrique de 1787-1823, livres des confréries du Saint Sacrement, du Scapulaire et du Rosaire) ont été détruites après 1992.

Auteur(s) Auteur : Bouasse-Lebel Henri,
Henri Bouasse-Lebel

Éditeur à Paris (29, rue Saint-Sulpice), fils aîné d'Eulalie Bouasse, née Lebel.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, signature

Annexes

  • Liste des oeuvres non étudiées

    Croix de cimetière [au sud de l'église] (ill. 20144000497NUC2A, 20144000588NUC2A et 20144000589NUC2A)

    1862. Calcaire, fonte.

    Croix en fonte ajourée fixée sur un piédestal parallélépipédique en calcaire et ciment à base et corniche moulurées, lui-même posé sur un socle à trois degrés.

    Inscription (gravée sur la face est du piédestal) : MISSION / 1862.

    Autel [chœur]

    Vers 1970. Bois.

    Autel table "face au peuple".

    h = 100 ; la = 180.

    Garde-corps de tribune [tribune occidentale] (ill. 20144000542NUC2A et 20144000543NUC2A)

    19e s. Bois tourné.

    Garde-corps à balustres en candélabre, à panse galbée de plan carré.

    Ensemble de 2 confessionnaux [collatéraux] (ill. 20144001327NUC1A)

    19e s. et 1ère moitié 20e s. Pin teinté et ciré.

    Confessionnaux de plan trapézoïdal, sur plate-forme rectangulaire ; loge centrale avec battant à claire-voie en arc trilobé à barreaux tournés ; loges latérales à ouverture trilobée, agenouilloir, accotoir et guichet à jalousie. Décor : gâble en accolade avec quadrilobe ajouré et croix sommitale sur la loge centrale.

    État : structure du 19e s., façade refaite au 20e s.

    [Deux confessionnaux repérés en 1992, un seul conservé en 2014. N° 4, inv. 1906.]

    Bénitier (n° 1) [avant-nef]

    19e s. Pierre.

    Vasque ovale à large bordure.

    h = 25 ; la = 68.

    État : pied supprimé ; vasque posée sur un fragment de colonne en pierre (brûlé).

    Bénitier (n° 2) [collatéral sud]

    19e s. Pierre peinte.

    Vasque de plan semi-circulaire.

    la = 25.

    Mauvais état.

    Clôture de chœur [tribune occidentale] (ill. 20144000544NUC2A)

    2e moitié 19e s. Fonte peinte.

    Portillon à deux battants, deux panneaux dormants droits.

    État : déposée.

    Ensemble de 2 chaises prie-Dieu [sacristie] (ill. 20144001328NUC1A)

    Limite 19e s.-20e s. Bois fruitier, paille (assise), tapisserie au point (assise).

    Premier prie-Dieu : siège paillé. Deuxième prie-Dieu : tapisserie au point à décor de roses (accotoir et siège).

    h = 86.

    Ensemble de 2 bancs de chœur [chœur (en 1992)]

    19e s. Bois taillé et tourné.

    Bancs faisant corps avec un lambris d'appui.

    [Repérés en place dans le chœur en 1992, supprimés avec le lambris lors de la restauration intérieure de 1998-2000.]

    Ensemble de 10 bancs de fidèles [vaisseaux]

    19e s. Chêne teinté.

    Bancs à agenouilloir et accotoirs-dossier ; terminaux à motif découpé sommital.

    Ensemble d'un meuble de sacristie (commode-armoire) et d'une armoire de sacristie [sacristie]

    1990. Chêne et pin cirés.

    Meuble de sacristie : chasublier à trois longs tiroirs superposés, deux petits tiroirs et un placard latéral à battant ; armoire à trois battants juxtaposés et trois 155212,5 ; pr = 83. Armoire : h = 205 ; la = 231.

    [Commande du curé Henri Darricau (1913-1991), vers 1990.]

    Armoire de sacristie [sacristie] (ill. 20144001328NUC1A)

    19e s. Pin teinté faux chêne.

    Deux battants juxtaposés ; traverse inférieure découpée en arbalète ; pieds antérieurs galbés.

    h = 133 ; la = 116.

    Table de sacristie [sacristie] (ill. 20144001330NUC1A)

    2e moitié 19e s. Bois peint (en noir).

    Pieds tournés.

    h = 73 ; la = 101.

    Ensemble de 4 chandeliers d'autel et d'une croix d'autel [maître-autel et autel de la Vierge]

    4e quart 19e s. Laiton doré.

    Style néo-roman. Base triangulaire, tige tubulaire, bobèche et broche (chandeliers) ; Christ fondu et rivé (croix). Décor : "dauphins" stylisés aux angles de la base, chevrons perlés sur le nœud, "fleurs de lys" aux extrémités des bras de la croix.

    Chandeliers : h = 54,5. Croix : h = 76,5 ; la = 30 (croix) ; la = 21,5 (base).

    Croix d'autel (n° 1) [sacristie]

    4e quart 19e s. Laiton doré.

    Style néo-roman. Base triangulaire, Christ fondu et rivé. Décor végétal stylisé (base).

    h = 50.

    Croix d'autel (n° 2) [sacristie]

    19e s. Bois blanc peint en blanc et doré (bronzine).

    Base circulaire, nœud sphérique à décor néogothique (orbevoies), bras à ornements rapportés (rosaces dorées).

    h = 109,5 ; la = 49.

    [Propriété d'une personne privée ; déposée à la sacristie de l'église vers 2010.]

    Ensemble de 2 chandeliers d'église [chœur, maître-autel]

    Limite 19e s.-20e s. Laiton et bronze dorés.

    Candélabres avec bouquet de cinq lumières à bobèche et binet. Décor : feuilles de vigne.

    h = 30 environ.

    [Naguère placées sur des sellettes en pierre reconstituée portant l'inscription "MISSION DE 1923".]

    Boîte à hosties (n° 1) [sacristie]

    20e s. Laiton argenté.

    h = 8.

    Boîte à hosties (n° 2) [sacristie]

    20e s. Fer blanc.

    h = 7.

    2 ampoules aux saintes huiles [sacristie] (ill. 20144000515NUC2A)

    2e moitié 19e s. Argent (1), alliage argenté (2).

    Dépareillées ; réserve cylindrique, couvercle emboîtant à croix sommitale.

    Coquille de baptême [sacristie]

    2e moitié 19e s. Laiton argenté.

    Base circulaire, réserve en forme de coquille Saint-Jacques, anse circulaire avec appuie-pouce.

    Encensoir [sacristie]

    2e moitié 19e s. Laiton argenté.

    Style classique. Pied circulaire, couvercle emboîtant. Décor fondu en relief et ajouré à l’emporte-pièce : godrons, ajours en rosaces.

    h = 27.

    [N° 50, inv. 1906.]

    Navette à encens [sacristie]

    2e moitié 19e s. Bronze doré.

    Forme en nef ; décor : godrons, perles.

    h = 8.

    [N° 50, inv. 1906.]

    Seau à eau bénite et goupillon [sacristie]

    20e s. Laiton doré, étain (intérieur du seau).

    Tronc à quêter [sacristie]

    20e s. Plâtre polychrome.

    Tronc figurant un ange assis tendant une coquille ; tête mobile sur balancier.

    Inscription (peinte sur la face) : MERCI.

    Croix de procession [sacristie]

    2e moitié 19e s. Bronze et laiton dorés, bois.

    Style néo-roman. Hampe en bois, douille emboîtante en laiton, nœud torique, croix en bronze avec Christ "roman" fondu et rapporté. Décor (fondu) : motifs végétaux (nœud), médaillons quadrilobés (extrémités des bras).

    h = 184 (avec la hampe) ; h = 53 (croix avec la douille) ; la = 25.

    État : hampe refaite.

    Chemin de croix [collatéraux]

    Après 1992. Bois (trois essences dont chêne).

    Croix grecques portant un médaillon circulaire en bas-relief.

    [A remplacé après 1992 un chemin de croix à simples croix de bois appliquées au centre de médaillons circulaires peints à même le mur.]

    Croix : Christ en croix [vaisseau principal, 2e pilier sud]

    Limite 19e s.-20e s. Bois (croix), plâtre polychrome et doré (Christ, titulus).

    Christ : statue petite nature.

    h = 220 environ (croix).

    [Peut-être n° 12, inv. 1906 : "Christ en terre cuite peinte en blanc, croix en bois noir et doré, mesurant 1m50 de h." : repeint ?]

    Ensemble d'un groupe sculpté et de 4 statues

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome (sauf mention contraire).

    Sainte Anne et la Vierge enfant (entrée de la nef, pilier nord ; h = 120, la = 42 ; socle en bois peint noir et or ; inscription sur le socle : "STE ANNE" ; sur console en fer forgé ; ill. 20144000572NUC2A). Immaculée Conception (porche ; h = 175 ; mains coupées, peinture écaillée ; 20144001333NUC1A). Saint Antoine de Padoue (vaisseau central, 1er pilier sud ; h = 111, la = 31 ; sur console d'applique en bois ; n° 11, inv. 1906 : "Statues, une en terre cuite peintre... représentant St Antoine de Padoue"). Sainte Thérèse de Lisieux (entrée de la nef, pilier sud ; vers 1925 ; h = 119, la = 35 ; sur console en bois et fer forgé). Saint Michel (tribune occidentale [déposé] ; plâtre blanc ; h = 130 environ).

    Ensemble de 11 santons (crèche de Noël) [réserve nord]

    20e s. Plâtre polychrome peint et vernissé.

    Personnages : Enfant Jésus, Vierge, saint Joseph, trois rois, berger agenouillé (portant des colombes dans un panier), berger debout, troisième berger, âne, bœuf.

    Roi Balthazar : h = 59 ; berger debout : h = 60.

    Estampe (chromolithographie) : Notre-Dame du Perpétuel Secours [vaisseau central, 2e pilier nord]

    1er quart 20e s. BOUASSE-LEBEL, éditeur à Paris. Chromolithographie sur papier ; bois mouluré, plâtré et doré (cadre).

    Titre : Notre-Dame du Perpétuel Secours / Image miraculeuse vénérée à Rome dans l'église Saint-Alphonse. Lettre : BOUASSE-LEBEL - 29, rue St-Sulpice, Paris.

    Cadre : h = 84 ; la = 66.

    Mauvais état (cadre).

    _______________________________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, 1823-1934.

    Archives départementales des Landes : 2 O 2012
  • Église : réparations, secours de l'État (1889).

    Archives départementales des Landes : 70 V 381/5
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 16 février 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 381/8
  • Dons et legs à la fabrique (1807-1902) : Jean Laporterie (1807-1808), Marguerite Dubernet veuve Laporterie (1823), Simon Pomède (1823), Jean Castaings (1837), Magdeleine Pausader veuve de Castaignos (1864), Pierre Fescaux (1872), Jeanne Lataste épouse Larrey (1883-1891), Catherine Labeyrie veuve Lespès (1891), Bertrande Darbo veuve Planté (1902).

    Archives départementales des Landes : 70 V 381/9
  • Livre de la fabrique de Toulouzette (1787-1823) (détruit).

    Archives paroissiales, Toulouzette
  • Registre n° 1. Confrérie du Saint Sacrement, confrérie du Scapulaire or, confrérie du Scapulaire bleu (1838-1911) (détruit).

    Archives paroissiales, Toulouzette
  • Registre n° 2. Confrérie du Rosaire, Apostolat de la prière (1864-1904) (détruit).

    Archives paroissiales, Toulouzette
Bibliographie
  • "État de l'argenterie remise au district de Saint-Sever". Archives parlementaires 1787-1860. Tome LXXXIV. Paris, 1962.

    p. 311
Périodiques
  • Revue de Gascogne.

    tome I, 1860, p. 460-461 (Procès-verbal des églises du diocèse d'Aire)
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe