Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre

Dossier IM40007403 réalisé en 2018

Fiche

Parties constituantes non étudiées garde-corps de tribune, verrière, autel, fonts baptismaux, clôture des fonts baptismaux, meuble de sacristie, sonnette d'autel, croix d'autel, chandelier, ampoule aux saintes huiles, coffret aux saintes huiles, navette à encens, seau à eau bénite, goupillon, baiser de paix, chape, ornement, étole, voile huméral, statue, bas-relief, console, livre, document manuscrit
Aire d'étude et canton Tartas ouest
Localisation Commune : Lesgor

Le mobilier ancien de l'église de Lesgor n'est connu qu'à la faveur de mentions imprécises dans des procès-verbaux de visites pastorales de l'Ancien Régime et n'est guère mieux documenté aux XIXe et XXe siècles, hormis l'achat d'un calice en 1810. Seules les marques et signatures lisibles sur les meubles et objets conservés, complétées par l'analyse stylistique, permettent de définir les grandes lignes de la constitution de l'ensemble actuel. Le meuble le plus ancien est un intéressant tabernacle en bois doré datable de la fin du XVIIe siècle ou des premières décennies du XVIIIe, provenant certainement de l'ancien autel de la Vierge et complété dans les années 1830-1840 par un nouvel tombeau d'autel. Le seul autre élément d'une certaine ancienneté est un bénitier à godrons possiblement de la fin du XVIIIe siècle. Le reste du mobilier et du décor n'est pas antérieur à la seconde moitié du siècle suivant : maître-autel en marbre par la maison Barrau de Toulouse, confessionnal néogothique, chemin de croix en chromolithographie, etc. Les deux seules verrières figurées ont été posées dans le chœur par les verriers toulousains Bergès père et fils entre 1906 et 1911. Les deux cloches ont été fondues respectivement en 1863 par le fondeur dacquois François-Dominique Delestan associé à ses fils, et en 1883 par son fils cadet Gustave. La sacristie conserve un ensemble complet d'ornements liturgiques (actuellement déposés à Tartas) et plusieurs pièces d'orfèvrerie et bronzes datables entre l'époque du Consulat et les années 1920, sortis de fabriques parisiennes (Bourgoin, Basnier, Poussielgue-Rusand, M. Thierry, Jamain et Chevron, Haussaire), lyonnaises (Berger et Nesme, Bouvart) et auscitaine (J. Affre).

Auteur(s) Auteur : Lopez A., sculpteur, signature
Auteur : Mame Alfred,
Alfred Mame (1811 - 1893)

Henry-Armand-Alfred Mame (Tours, 17 août 1811 - Tours, 12 avril 1893), fils d'un imprimeur lui-même issu d'une famille d'éditeurs et de libraires originaires d'Angers (maison fondée en 1778), porta à son apogée les éditions Mame, rachetées en 1980 par Desclée de Brouwer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
imprimeur-éditeur
Auteur : Sorel-Douce,
Sorel-Douce

Fabricant d'ornements religieux à Paris (10, rue de Montmorency) sous la monarchie de Juillet et le Second Empire.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant d'ornements religieux, attribution par travaux historiques
Auteur : Desvergnes Charles Jean Cléophas,
Charles Jean Cléophas Desvergnes (1860 - 1928)

Sculpteur né le 19 août 1860 à Bellegarde (Loiret) et mort le 4 mars 1928 à Meudon (Hauts-de-Seine). Élève d'Henri Chapu, second prix de Rome en 1887, puis premier prix en 1889, il installe son atelier à Paris (131, rue de Vaugirard) à partir de 1895, où il crée de nombreux monuments commémoratifs et des statues religieuses (essentiellement de Jeanne d'Arc, son sujet de prédilection). Un musée, créé à partir des œuvres offertes à sa ville natale en 1912, porte son nom à Bellegarde.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, auteur du modèle
Auteur : Marron Marcel,
Marcel Marron

Fabricant de statues ("éditeur") à Orléans.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues

Annexes

  • Liste des œuvres non étudiées

    Garde-corps de tribune [nef, tribune occidentale]

    19e s. Bois tourné et peint.

    Garde-corps droit, composé de 23 balustres tournés en double poire ; peinture noire (balustres), rouge (appui et base) et dorée (dés des balustres).

    Ensemble de 8 verrières [nef (baies 3 à 10)]

    2e moitié 20e s. Verre transparent coloré, plomb (réseau).

    Verrières géométriques à losanges colorés (bleu, vert et rose pâles).

    Autel (maître-autel, autel-table) [chœur]

    2e moitié 20e s. Bois.

    h = 95 ; la = 201.

    [Cet autel "face au peuple" installé dans les années 1970-1980 et le maître-autel en marbre de Barrau devaient être supprimés en 1990, selon les désirs du maire Guy Cassen et de l'abbé Dartiguelongue, pour être remplacés par l'autel de la Vierge en bois. Ce projet n'a pas été exécuté.]

    Fonts baptismaux [porche, angle sud-est] (ill. 20184002690NUC2A)

    2e moitié 19e s. Pierre reconstituée ou ciment.

    Cuve circulaire sur pied-colonne cylindrique à tore et socle carré.

    h = 97,5 ; d = 49,5.

    État : pied brisé.

    [N° 64, inv. 1906 : "Fonts baptismaux en pierre avec grille fer forgé de 4m de long sur 1m80 de haut, le tout scellé au sol, revendiqué par M. Marbat".]

    Clôture des fonts baptismaux [porche, angle sud-est] (ill. 20184002690NUC2A)

    2e moitié 19e s. Fer forgé

    Plan à pans coupés, porte à battant unique. Décor forgé : cercles et volutes.

    h = 158.

    [N° 64, inv. 1906 : "Fonts baptismaux en pierre avec grille fer forgé de 4m de long sur 1m80 de haut, le tout scellé au sol, revendiqué par M. Marbat".]

    Meuble de sacristie [sacristie] (ill. 20184002752NUC1A)

    1er quart 20e s. Pin teinté faux chêne.

    Commode-chasublier à deux battants juxtaposés ouvrant sur une série de six tiroirs superposés ; plateau en deux planches, à rive droite et angles antérieurs coupés. Cave carrée flanquée de deux paires de tiroirs superposés. Armoire à deux battants juxtaposés ouvrant sur un placard unique. Corps d'armoire latéraux à un battant montant de fond et un petit battant horizontal en haut. Corniche droite rapportée, à consoles.

    [Inv. 1906 : "2. Un placard en bois de chataigner (sic) à deux portes, à gauche d'un meuble-buffet (...) juxtaposé, haut 2m50 sur 1m80 de large, composé de deux parties, celle du bas de 2m de haut et celle du haut de 0.50 de haut, sur une profondeur de 0,60. Revendiqué par M. le curé Lafitte - 20. / 3. Un placard identique au précédent à droite de la commode-buffet, mêmes dimensions, même bois - 20. / 4. Entre les deux placards sur marchepied (?) de 2 x 3, une commode-buffet à 10 tiroirs en bois de chêne, 2m long sur 1m20 de large & 1m20 de haut. Sur la table de la commode existent de chaque côté deux tiroirs superposés, et sur les tiroirs le corps supérieur du buffet formant placard de 2m de long sur 0,60 de profondeur & 0,80 de hauteur - 80."]

    Sonnette d'autel [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s. Laiton et acier chromé.

    Sonnette à quatre timbres.

    [N° 22, inv. 1906 : "Un carillon à quatre timbres, métal argenté - 1,50".]

    Croix d'autel [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s. Bois peint faux bois et doré (filets de la croix), plâtre peint en gris (Christ, titulus).

    Christ : modèle Girardon.

    Croix : h = 115 ; Christ = h = 57.

    État : manque le socle.

    Ensemble de 4 chandeliers (n° 1) [sacristie] (ill. 20184002754NUC1A)

    2e moitié 19e s. Laiton doré.

    Base circulaire moulurée, tige balustre en poire, binet en vase.

    h = 25.

    Ensemble de 4 chandeliers (n° 2) [sacristie] (ill. 20184002754NUC1A)

    2e moitié 19e s. Laiton doré.

    Base circulaire moulurée, tige balustre en poire, binet en vase.

    h = 20.

    Ensemble de 4 chandeliers (n° 3) [sacristie] (ill. 20184002754NUC1A)

    2e moitié 19e s. Laiton doré.

    Base circulaire moulurée, tige en gaine, binet en vase.

    h = 20.

    Ensemble de 2 ampoules aux saintes huiles et d’un coffret aux saintes huiles [sacristie]

    19e s. Étain (ampoules), buis (coffret).

    Ampoules cylindriques à couvercle en dôme avec croix sommitale soudée ; inscriptions gravées (au couteau) OS (oleum sanctum) et St VIAT. (saint viatique). Coffret rectangulaire à couvercle bombé sur charnières.

    Ampoules : h = 7 ; d = 3. Coffret : h = 8,5 ; la = 9 ; pr = 4.

    Poinçons (sous la base des ampoules) : garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973 (Minerve).

    État : manque la croix sommitale de l'ampoule à huile sainte ; vert-de-gris.

    Navette à encens [sacristie]

    Milieu 19e s. SOREL-DOUCE, bronzier à Paris (?). Bronze.

    Base circulaire. Décor : godrons.

    h = 7,5 ; la = 13.

    État : argenture disparue.

    [Un modèle identique figure au Catalogue des tarifs des bronzes d'église de la maison parisienne Sorel-Douce en 1841.]

    Seau à eau bénite et goupillon [sacristie]

    20e s. Laiton argenté.

    Seau : h = 14,5 ; d = 12,5. Goupillon : l = 22.

    Baiser de paix [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s. Cuivre.

    Forme quadrilobée ; Christ fondu et soudé ; anse soudée.

    h = 15 ; la = 15.

    [N° 18, inv. 1906 ? : "Un baiser de paix en métal doré - 3,50".]

    Ensemble de 3 chapes [déposées en octobre 2013 au secrétariat de la paroisse Notre-Dame de Midadour à Tartas]

    Limite 19e s.-20e s.

    A. Damas satiné de coton et soie blanc et or, satin de soie jaune-or (chaperon), bougran rouge (doublure), fil métal doré (passementerie, décor). Décor brodé du chaperon (fil métal et paillettes de laiton doré) : monogramme IHS en gothique textura dans une gloire. Décor du damas : grands bouquets de roses sur fond or, entourés de tiges fleuries disposées en rivière sur fond blanc.

    B. Damas de coton et soie blanc, bougran rouge (doublure), fil de coton jaune, vert et rouge (passementerie, décor). Décor brodé du chaperon : monogramme IHS en gothique textura dans une gloire. Décor du damas : motifs floraux stylisés.

    C. Damas de coton et soie noir, bougran noir (doublure), fil de coton blanc et noir (passementerie, décor). Décor brodé du chaperon : monogramme IHS en gothique textura dans un quadrilobe redenté entouré de palmettes et de rinceaux. Décor du damas : motifs floraux stylisés dans des polylobes.

    Ensemble de 13 ornements (chasuble, étole, bourse de corporal, étole, voile de calice) [déposés en octobre 2013 au secrétariat de la paroisse Notre-Dame de Midadour à Tartas]

    Limite 19e s.-20e s. (sauf indication contraire).

    A. Satin de coton et soie blanc, bougran de toile violet (doublure), fil de coton jaune, vert et rouge (passementerie), fil de soie jaune-or, vert et violet (décor). Décor (croix dorsale) : monogramme IHS dans une gloire rayonnante, épis de blé, grappes de raisin et feuilles de vigne polychromes (dessinant la croix dorsale). Ill. 20184002758NUC1A.

    B. Damas de coton et soie blanc, bougran rouge (doublure), fil de coton rouge et jaune (passementerie), tapisserie au point polychrome (orfrois, décor). Décor (croix dorsale en tapisserie de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un quadrilobe, passiflores polychromes sous des arcs brisés gothiques. Ill. 20184002759NUC1A.

    C. Damas de coton et soie blanc, bougran rouge (doublure), fil métal doré et fil de soie rouge (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme JHS en gothique textura dans une gloire (en paillettes de laiton doré). Ill. 20184002759NUC1A.

    D. Damas de coton et soie blanc, bougran rouge (doublure), fil de coton rouge, blanc et jaune (passementerie), tapisserie au point rouge, blanche et jaune (orfrois, décor). Décor (croix dorsale tréflée en tapisserie de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un cercle, fleurs de lys héraldiques rouges dans des quadrilobes. Bourse de corporal non retrouvée. Ill. 20184002760NUC1A.

    E. Damas de coton et soie blanc, bougran rouge (doublure), fil métal doré (passementerie), tapisserie au point verte et or (orfrois, décor). Décor (croix dorsale tréflée en tapisserie de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura, fleurs de lys héraldiques or brochant sur des frises de rinceaux verts. Motif de fond du damas : quadrilobes fleuronnés. Ill. 20184002760NUC1A.

    F. Drap lamé doré, bougran de toile rouge (doublure), fil métal doré (passementerie, décor), fil de soie rouge et violet (décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS (lettres à hampes fleurdelisées) dans un quadrilobe, médaillons trilobés à rose et feuilles de vigne, quadrilobes crucifères et fleuronnés. Manipule et bourse non retrouvés. Avec étole pastorale et voile de bénédiction assortis (décor : monogramme IHS rayonnant fil or). Ill. 201840027610NUC1A et 20184002766NUC1A.

    G. Velours de coton et soie vert, bougran vert (doublure), fil métal doré (passementerie, décor), fil métal argent et fil de soie rouge, lamé doré, paillons dorés (décor). Décor (croix dorsale à redents de la chasuble) : Agneau de Dieu vexillaire dans une gloire. Manipule et voile non retrouvés. N° 28, inv. 1906 ? Ill. 20184002762NUC1A.

    H. Velours de coton et soie rouge, bougran rouge(doublure), fil métal doré (passementerie, décor), fil de soie rouge, lamé doré (décor). Décor (croix dorsale à redents de la chasuble) : Sacré-Cœur de Jésus à mi-corps (peinture à l'aiguille), entouré de rinceaux dorés avec roses épanouies et en bouton. Manipule, voile et bourse non retrouvés. N° 28, inv. 1906 ? Ill. 20184002762NUC1A.

    I. Damas de coton et soie rouge, bougran de toile rouge (doublure), fil de coton et soie jaune et orangé (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un quadrilobe redenté entouré de tiges fleuries de passiflores et de feuilles de vigne. Décor de fond du damas : fleurs de lys et feuillages dans des médaillons quadrilobés agrafés par des fermaillets en forme de fleurettes. Ill. 20184002763NUC1A.

    J. Damas de coton et soie rouge, bougran de toile rouge (doublure), fil de coton jaune-or (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un losange à extrémités fleuronnées. Décor de fond du damas : passiflores dans des médaillons quadrilobés agrafés par des fermaillets en forme de fleurettes. Ill. 20184002763NUC1A.

    K. Damas de coton et soie rouge, bougran de toile rouge (doublure), fil métal doré (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans une gloire (paillons dorés). Décor de fond du damas : passiflores dans des médaillons quadrilobés entourés de tiges feuillues et fleuries. Ill. 20184002764NUC1A.

    L. Damas de coton et soie noir, bougran de toile noire (doublure), fil de blanc argenté (passementerie, décor). Décor tissé à la disposition (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un polylobe entouré d'un réseau serré de passiflores. Décor de fond du damas (identique à celui de l'ornement rouge K) : passiflores dans des médaillons quadrilobés entourés de tiges feuillues et fleuries. Ill. 20184002765NUC1A.

    J. Velours de coton et soie noir, bougran de toile noire (doublure), fil métal argenté (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans une gloire rayonnante (paillons métal). Ill. 20184002765NUC1A.

    Ensemble de 5 statues

    Limite 19e s.-20e s. (sauf mention contraire). Plâtre polychrome (sauf mention contraire).

    Saint Pierre (chœur ; terre cuite polychrome, socle en bois peint en noir ; revers du manteau non décoré ; h = 152 [avec le socle], la = 57, la = 42 [socle] ; ill. 20184002663NUC2A). Sacré-Cœur (nef, tribune). Sainte Jeanne d'Arc (nef, tribune ; modèle de 1912 par Charles Desvergnes édité par Marcel Marron, d'Orléans). Notre-Dame de Lourdes (chœur [en 1990, non retrouvée en 2018]). Sainte Thérèse de Lisieux (nef, tribune ; modèle de la maison Giscard de Toulouse).

    Bas-relief : Deux amours luttant [chœur]

    2009. A. LOPEZ. Plâtre blanc.

    Relief (moulage) presque carré, à bord perlé, avec dans l'angle inférieur droit un cœur ajouré garni d'un miroir.

    h = 30,5 ; la = 33.

    Signature (en bas à gauche) : LOPEZ -A. / P. F. / 2009.

    Paire de consoles de statue [chœur (en 1990)] (ill. 20184002753NUC1A)

    4e quart 19e s. Plâtre polychrome et doré.

    A. Motifs végétaux stylisés (de la statue de saint Pierre).

    B. Têtes d'anges (de la statue de Notre-Dame de Lourdes).

    Livre : Missel romain [sacristie]

    1869. Alfred MAME, éditeur à Tours. Papier, carton, cuir brun-rouge.

    Reliure en cuir brun-rouge doré au fer, dos à cinq nerfs. Décor (sur les plats de la reliure) : croix fleuronnée et rayonnante, moresques.

    Page de titre : Missale romanum / [...] / Turonibus / Typis A. Mame, typographi / illustrissimi ac reverendissimi archiepiscopi et cleri / MDCCCLXIX.

    Reliure : h = 32 ; la = 23,5 ; pr = 5.

    État : reliure détériorée par des infiltrations d'eau, pages tachées.

    Document manuscrit : Registre des baptêmes et mariages de la paroisse de Lesgor (1883-1907) [sacristie]

    19e s. Papier, carton.

    "St Pierre de Lesgor. Baptêmes. Années 1883-84, 1885, 1886, 1887, 1888, 1889, 1890, 1891, 1892, 1893, 1894". Tête-bêche : "Mariages (1883-1907)".

    Document manuscrit : Registre des sépultures de la paroisse de Lesgor (1908-2017) [sacristie]

    20e s. Papier, carton.

    _______________________________________________________________________

  • Liste des œuvres disparues

    Autel secondaire. Marbre blanc. Mentionnée dans la nef par l'inventaire du 2 mars 1906 : "54. Un autel en marbre blanc avec tabernacle et retable, 6 colonnettes sur le (...) de façade, 1m50 de long sur 1m de haut, revendiqué par M. le curé Lafitte, non scellé - 200."

    Chaire à prêcher. Chêne. Mentionnée dans la nef par l'inventaire du 2 mars 1906 : "61. Une chaire à precher, scellée au mur, escalier tournant, chêne, base mobile. Revendiquée par M. le curé pour une partie, par suite de réparations qu'il a payées - 40." Sans doute supprimée dans les années 1970-1980.

  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique de Lesgor, 2 mars 1906 (AD Landes, 70 V 182/9)

    "Inventaire des biens dépendant de la fabrique de Lesgor.

    L'an mil neuf cent six, le deux mars à dix heures du matin, En présence de MM. Lafitte, curé de Lesgor, Laborde, Président du conseil de fabrique, Berbille & Puyo, membres. / Nous soussigné, Planche, percepteur de Bégaar à Tartas, dûment commissionné et assermenté, spécialement délégué par le Directeur des Domaines à Mont-de-Marsan, avons procédé ainsi qu'il suit, à l'inventaire descriptif et estimatif des biens de toute nature détenus par la fabrique paroissiale de Lesgor.

    Chapitre [I]. Biens de la fabrique paroissiale de Lesgor. / Dans la sacristie. / 1. Une table bois de chêne à pieds tournés, de 1m10 de long sur 0m90 de large - 4. / 2. Un placard en bois de chataigner (sic) à deux portes, à gauche d'un meuble-buffet (...) juxtaposé, haut 2m50 sur 1m80 de large, composé de deux parties, celle du bas de 2m de haut et celle du haut de 0.50 de haut, sur une profondeur de 0,60. Revendiqué par M. le curé Lafitte - 20. / 3. Un placard identique au précédent à droite de la commode-buffet, mêmes dimensions, même bois - 20. / 4. Entre les deux placards sur marchepied (?) de 2 x 3, une commode-buffet à 10 tiroirs en bois de chêne, 2m long sur 1m20 de large & 1m20 de haut. Sur la table de la commode existent de chaque côté deux tiroirs superposés, et sur les tiroirs le corps supérieur du buffet formant placard de 2m de long sur 0,60 de profondeur & 0,80 de hauteur - 80. / 5. Appliqué sur le mur de gauche de la sacristie, un placard en bois blanc, façon noyer, de 2m20 de large sur 2m50 de haut en deux parties, celle du bas de 1m de haut, celle du haut de 1m50 sur 0,60 de profondeur, 4 portes en bas et 4 portes en haut. Revendiqué par M. le curé Lafitte. - 50. / 6. Une petite armoire juxtaposée au mur & au meuble précédent, au-dessus d'une entrée de porte, 1m de long sur 0,50 de haut, 6,60 de profondeur. Revendiqué par M. le curé Lafitte. - 5. / 7. Un prie-Dieu en bois blanc - 3. / 8. Deux aubes toile blanche garnies de guipure dans le bas à 3 f. - 6. / 9. Cinq surplis toile blanche à 1,50 - 7,50. / 10. Une étole blanche en soie brodée or - 3. / 11. Une étole noire brodée argent - 3. / 12. Un calice, métal doré, coupe argent - 20. / 13. Une douzaine manuterges à 0,10 f. - 1,20. / 14. Une douzaine purificatoires à 0,15 - 1,80. / 15. Quatre nappes d'autel toile blanche à 0,60 f. - 2,40. / 16. Quatre dessous de nappes toile à 0,25 - 1. / 17. Sept devants d'autel avec bordure brodée à 0,50 - 3,50. / 18. Un baiser de paix en métal doré - 5. / 19. Un petit calice en cristal, pied et couverture (sic) métal doré - 3. / 20. Six soutanes rouges en laine à 2 f. pour enfants de chœur - 12. / 21. Douze surplis en fil pour enfants de chœur à 1 f. - 12. / 22. Un carillon à quatre timbres, métal argenté - 1,50. / 23. Quatre corporaux en fil, à 0,50 - 2. / 24. Deux aubes toile blanche avec garniture dentelle à 5 f. - 10. / 25. Un ostensoir en cuivre doré - 10. / 26. Un brûle-cierge en bois façon acajou, filets or, de 1m50 de haut à 2 f. façon colonne - 2. / 27. Un dessus ou devant d'autel en soie & coton, broderie six couleurs diverses, doublé satin laine rouge - 10. / 28. Un ornement complet soie coton, vert, composé de 1° une étole, 2° un manipule, 3° une chasuble, 4° un voile de calice, 5° une bourse, brodé or - 30. / 29. Un ornement complet soie rouge, composé comme l'art. 28 précédent, brodé or - 30. / 30. Un ornement complet en velours rouge, brodé or, composé comme l'art. 28 - 30. / 31. Un ornement complet en damas violet, brodé soie jaune, id. - 30. / 32. Un ornement complet en soie, blanc, brodé or, id. - 30. / 33. Un ornement complet damas, noir, brodé soie blanche, id. - 30. / 34. Une garniture de catafalque noire, en velours, garnie argent, glands argent - 15. / 35. Une étole noire en velours, brodé soie blanche - 2. / 36. Un drap mortuaire damas noir, galons & glands soie blanche - 5. / 37. Un voile huméral soie rouge, brodé or - 3. / 38. Quatre grands vases en porcelaine, 0,25 de haut, avec garniture de fleurs artificielles, à 2 f. - 8. / 39. Quatre vases en porcelaine de 0,20 de haut garnis fleurs artificielles à 2,50 - 6. / 40. Huit petits vases diverses formes & couleurs à 0,10 - 0,80. / 41. Un goupillon manche bois noir, en métal argent - 1. / 42. Un bénitier portatif avec une anse, en métal argenté - 5. / 43. 2 burettes et un plateau en verre - 1,50. / 44. Un encensoir et sa navette, métal argenté - 3. / 45. Un lot de linges divers d'une (...) de 10 f. - 10. / Dans le chœur. / 46. Un autel complet en marbre blanc, panneaux de devant avec six colonnes, table marbre, tabernacle en marbre avec porte en bois blanc, retable à 3 gradins en marbre blanc et exposition également en marbre, scellé au sol. Revendiqué par M. Laborde de Loustau (?), héritier de [illisible]. / 47. Une stalle trois places avec accoudoirs en bois blanc à gauche du chœur, scellé au mur. / 48. Une stalle à trois places sans accoudoirs en bois blanc à gauche du chœur, scellée au mur. / 49. Un pupitre de lutrin en bois de pin, coloré acajou - 1. / 50. Une croix de procession, métal argenté - 4. / 51. Six chandeliers d'autel, haut 0,60, dorés, à 2 f. - 12. / 52. Un lustre à 12 bougies cuivre doré - 15. / 53. Une grille de communion à 2 portes (?) de 5m de long sur 0,60 de haut, scellée au sol et au mur. / 53 bis. 2 moquettes, 1° l'une de 5m long sur 0,80 large, 3 f., 2° l'autre de 2m de long sur 0m80 de large, 1 f. - 4. / 53 ter. Un grand Christ métal argenté sur croix bois noir de 3m haut, Christ 1m20 - 20. / 53 q. Un harmonium - 30. / Dans la nef. / 54. Un autel en marbre blanc avec tabernacle et retable, 6 colonnettes sur le (...) de façade, 1m50 de long sur 1m de haut, revendiqué par M. le curé Lafitte, non scellé - 200. / 55. Un vieil autel en bois avec tabernacle bois doré - 20. / 56. Quatorze tableaux de chemin de croix, gravures en papier, cadre bois de 0,40 sur 0,60 - 5. / 57. Un petit crucifix en métal doré - 1. / 58. Six bancs en bois de pin de 2m50 de long à 0,50 - 3. / 59. Quatre banquettes à dossier siège (...) noir à 3f. Revendiqué par M. le curé Lafitte - 12. / 60. Un confessionnal bois de chêne à trois compartiments, haut 2m50 sur 2m de large - 40. / 61. Une chaire à precher, scellée au mur, escalier tournant, chêne, base mobile. Revendiquée par M. le curé pour une partie, par suite de réparations qu'il a payées - 40. / 62. Un lustre à deux rangs de bougies, en cuivre doré - 10. / 63. Un vieux confessionnal sans valeur - ... / 64. Fonts baptismaux en pierre avec grille fer forgé de 4m de long sur 1m80 de haut, le tout scellé au sol, revendiqué par M. Marbat - 60. / 65. Un bénitier en pierre, scellé au sol, 1m20 de haut. / 66. Un catafalque revendiqué par M. le curé Lafitte - 30. / 67. Soixante quinze chaises à 0,25 - 18,75. / 67 bis. Un corbillard à deux roues - 40. / Dans le clocher. / 68. Une loche bronze d'un diamètre de 0,50 - 50. / 69. une cloche bronze d'un diamètre de 0,90 - 200.

    [Suit la protestation du curé et de la fabrique.]

    Chapitre II. Biens de la commune dont la mense n'a que la jouissance. / 1. Un presbytère bâti sur un sol de la contenance de 1 a. 00, section C n° 201 du cadastre. / 2. Un jardin de la contenance de 8 a. 00, section C n° 204 du cadastre. / 3. Une église bâtie sur un sol de la contenance de 3 a. 50, section C n° 201 du cadastre, datant d'après les érudits du XIIIe siècle. Aucun vestige appréciable ne semble appuyer ce dire."

    _______________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, presbytère, cimetière.

    Archives départementales des Landes : 2 O 1076
  • Érection de Lesgor, jusque là annexe de Bégaar, en succursale par ordonnance du 4 novembre 1845.

    Archives départementales des Landes : 70 V 182/2
  • Église, matériel et objets (acquisition d'un calice, 1810).

    Archives départementales des Landes : 70 V 182/6
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 2 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 182/9
Documents figurés
  • Meuble de sacristie. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ensemble de chandeliers. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Chape blanche (n° 1). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Chape blanche (n° 2). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Chape noire. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornement blanc (n° 1). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornements blancs (n° 2 et 3). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornements blancs (n° 4 et 5). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornement doré. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornements vert et rouge (n° 1). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornement rouges (n° 2 et 3). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornement rouge (n° 4). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Ornements noirs (n° 1 et 2). Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Étole pastorale dorée et voile huméral. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
  • Statue de saint Pierre et deux consoles. Diapositive, 1990.

    Archives départementales des Landes : 1338 W 293
Bibliographie
  • CABANOT Jean. Gascogne romane. Zodiaque, collection « La nuit des temps », n° 50, 1978.

    p. 35
  • BROSSE Jacques, CHRIST Yvan. Dictionnaire des églises de France. Paris : Laffont, 1967.

    tome III B, p. 88-89
  • CHABAS David. Villes et villages des Landes. Capbreton : D. Chabas. Tome I, 1968 ; tome II, 1970 ; tome III, 1972 ; tome IV, 1974.

    1968, t. I, p. 209
  • LERAT Serge (dir.). Landes & Chalosses. Pau : Cairn, 1984.

Périodiques
  • CUZACQ René. "Une église fortifiée landaise : Lesgor". Bulletin de la Société de Borda, 1959.

    tome 1, p. 9-26 ; tome 2, p. 135-150
  • DELOFFRE, Raoul, BONNEFOUS, Jean. "Les églises fortifiées des Landes". Bulletin de la Société de Borda, 2001, 464, p. 459-498.

    p. 489-490
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe