Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Étienne

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Étienne

Dossier IM40005057 réalisé en 2013

Fiche

Parties constituantes non étudiées lambris de demi-revêtement, tableau commémoratif des morts, croix de cimetière, verrière, confessionnal, fonts baptismaux, bénitier, clôture de choeur, clôture des fonts baptismaux, prie-Dieu, fauteuil de célébrant, tabouret de célébrant, armoire de sacristie, chandelier funéraire, dais de procession, lustre d'église, chandelier d'autel, croix d'autel, clochette d'autel, sonnette d'autel, encensoir, navette à encens, seau à eau bénite, goupillon, bannière de procession, croix de procession, chemin de croix, croix, chandelier d'église, chape, ornement, statue, harmonium
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Localisation Commune : Nousse

Le mobilier de l'église de Nousse est aussi peu documenté que l'édifice lui-même. L'ensemble actuel est postérieur à la Révolution dans sa totalité ; les deux éléments les plus anciens, la chaire à prêcher et une armoire de sacristie, sont datables des premières décennies du XIXe siècle. En 1831, le doreur Guillaume Lagarde de Saint-Sever exécute des "travaux d'embellissement" de nature non spécifiée. Le reste du mobilier et du décor - maître-autel et autels secondaires, confessionnal, bénitier, meuble de sacristie, statues de série (dont deux par la fabrique toulousaine Giscard) - fut installé entre les années 1840 et le début du XXe siècle. Les deux cloches ont été fondues respectivement par le Dacquois F.-D. Delestan en 1841 et par le Toulousain A. Vinel en 1922. Les objets du culte en métal précieux, dont l'ensemble est incomplet - un calice et un jeu de burettes ont récemment disparu -, sont l’œuvre d'orfèvres lyonnais, les maisons Favier frères et Villard et Fabre.

Auteur(s) Auteur : Giscard,
Giscard

Manufacture de sculptures en terre cuite et plâtre, fondée à Toulouse par Jean-Baptiste Giscard (1818-1906), auquel succédèrent, de père en fils, Bernard (1851-1926), Henri (1895-1985) et Joseph (1931-2005).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues, signature
Auteur : Lagarde Guillaume, dit(e) Lagarde aîné,
Guillaume Lagarde , dit(e) Lagarde aîné

Doreur à Saint-Sever (Landes), documenté en 1831, 1837-1838 et 1861. Probablement frère de Raymond Lagarde "cadet", menuisier et sculpteur documenté en 1848.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
doreur, attribution par source

Annexes

  • Liste des oeuvres non étudiées

    Lambris de demi-revêtement [chœur]

    4e quart 19e s. Chêne teinté et ciré.

    Panneaux moulurés simples sur deux registres.

    h = 213.

    Tableau commémoratif des morts (de la guerre de 1914-1918) [porche sud] (ill. 20134001835NUC2A)

    Vers 1920. Marbre blanc veiné, bois peint faux bois.

    Plaque rectangulaire horizontale en marbre à cadre mouluré en bois.

    Inscription gravée et dorée : LA COMMUNE DE NOUSSE / à ses Enfants MORTS pour LA FRANCE (suit la liste des 16 noms ou disparus).

    Croix de cimetière [cimetière, au sud de l'église] (ill. 20134001830NUC2A et 20134001831NUC2A)

    4e quart 19e s. Pierre, ciment, fonte de fer.

    Croix en fonte de fer sur socle parallélépipédique en pierre et ciment et double degré. Décor de la croix : lancettes et orbevoies gothiques, fleurons, écu à la croisée.

    Ensemble de 4 verrières (verrières géométriques) [nef, baies 3 à 6]

    20e s. Verre transparent coloré, plomb (réseau).

    Verrières géométriques à losanges bleus et jaunes (baies sud), verts et beige (baies nord).

    Confessionnal [nef, au nord-ouest] (ill. 20134001881NUC2A)

    Milieu 19e s. Bois blanc et peuplier (?) teints faux chêne.

    Trois loges sur plan à angles abattus ; battant de la loge centrale à claire-voie (trois barreaux découpés en balustre plat) ; loges latérales à accotoir, agenouilloir et guichet à jalousie ; corniche moulurée d'assemblage ; couronnement découpé à volutes affrontées portant une croix.

    h = 250 environ (avec le couronnement rapporté).

    Fonts baptismaux [nef, angle sud-ouest] (ill. 20134001878NUC2A)

    20e s. Grès, ciment, céramique, coquillages.

    Cuve et couvercle ovoïdes en grès recouvert de morceaux de céramique et de coquillages incrustés ; pied cylindrique en ciment peint.

    h = 130.

    Bénitier [nef, à l'ouest] (ill. 20134001880NUC2A)

    19e s. et 20e s. Marbre brèche gris veiné, ciment.

    Vasque ovale en brèche grise, à bord saillant et feuillure, fixée sur un pied cylindrique et une base carrée à deux degrés en ciment.

    h = 105 ; vasque : h = 16 ; la = 77,5 ; pr = 67.

    État : œuvre composite ; vasque en mauvais état (marbre ébréché, épaufré et troué).

    Clôture de chœur [chœur] (ill. 20134001886NUC2A et 20134001887NUC2A)

    4e quart 19e s. Fonte peinte en noir, chêne teinté et ciré (appui).

    Style néogothique. Portillon à deux battants (actuellement déposé) flanqué de deux panneaux dormants ; deux anneaux soudés pour ancrage de croix de procession. Décor : arcature à lancettes trilobées, quadrilobes.

    H = 27.

    Clôture des fonts baptismaux [nef, angle sud-ouest]

    20e s. Fer forgé peint en noir.

    Clôture à deux panneaux droits et portillon à deux battants (placé sur l’angle).

    H = 141,5.

    Prie-Dieu à armoire [sacristie]

    19e s. Chêne (bâti) et bois blanc (panneaux) teintés.

    Battant carré sur charnières ; dessus abattant en dos d’âne, sur charnière, à serrure (entrée de serrure en losange, en fer forgé) ; agenouilloir rapporté, cloué.

    H = 90,5 ; la = 72,5.

    Ensemble fauteuil de célébrant et 2 tabourets de célébrant [chœur]

    1er quart 20e s. Bois fruitier taillé et tourné, velours façonné rouge (garniture).

    Fauteuil : pieds tournés en balustre, dossier en gondole à enroulements. Tabourets : pieds en fuseau.

    Armoire de sacristie [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s. Pin teinté faux chêne.

    Trois battants juxtaposés, pieds sphériques, corniche d’assemblage droite.

    Ensemble de 8 chandeliers funéraires [sacristie] (ill. 20134001847NUC2A)

    19e s. Bois blanc tourné et peint (noir et blanc).

    Base circulaire à ressaut sur trois patins, tige cannelée, bobèche en vase, binet en laiton.

    H = 45,3 (sans le binet) ; d = 16,5.

    État : binets ajoutés.

    Dais de procession [clocher] (ill. 20134001802NUC2A)

    Limite 19e s.-20e s. Bois peint (blanc).

    Montants et traverses démontés et déposés au premier niveau du clocher.

    Ensemble de 2 lustres d’église [chœur]

    4e quart 19e s. Laiton doré, opaline, verre translucide.

    Lustres à six lumières faisant office de lampes de sanctuaire ; armature en laiton, branches à bobèches et binets, vasque en

    opaline (blanche pour un lustre, bleue pour l’autre), boule en verre blanc en pendentif.

    État : lustres électrifiés.

    Ensemble de 8 chandeliers d’autel [sacristie] (ill. 20134001848NUC2A)

    Milieu 19e s. Bois peint faux or (bronzine).

    Style néogothique. Base hexagonale, fût cylindrique, bobèche campaniforme, binet. Décor : sur les faces de la

    base, lancettes à remplages gravés.

    h = 49,5 (sans le binet).

    État : repeint.

    Ensemble de 2 chandeliers d’autel [sacristie]

    Milieu 19e s. Bronze doré.

    Style néo-18e s. Base circulaire à bord chantourné en accolades, tige tournée à nœud torique et fût en fuseau, binet en

    vase.

    h = 25 ; d = 13,4 (base).

    État : bobèches perdues.

    Ensemble de 6 chandeliers d’autel et d’une croix d’autel [chœur, maître-autel]

    4e quart 19e s. Laiton et bronze doré.

    Style néo-roman. Pied triangulaire ajouré, tige tubulaire, nœud torique, bobèche ajourée en forme de coupe, broche

    (chandeliers) ; croix : Christ, titulus et gloire fondus et rivés.

    Décor : pattes de lion, feuilles de vigne (pied), fleurons (extrémités des bras de la croix).

    H = 54 (chandeliers, sans la broche).

    Croix d’autel [sacristie]

    Milieu 19e s. Bois sculpté et peint.

    Christ représentant vivant, regard au ciel, pieds cloués l’un sur l’autre.

    État : il manque la base ; croix utilisée comme crucifix de sacristie.

    Clochette d’autel [sacristie]

    2e moitié 19e s. Bronze doré.

    Manche en balustre ; battant remplacé par un écrou fixé au bout d’une chaînette.

    H = 9,5.

    Sonnette d’autel [sacristie]

    1ère moitié 20e s. Bronze doré, acier.

    Sonnette à quatre timbres ; poignée en forme de globe doré.

    h = 12 ; la = 16,5.

    Encensoir [sacristie]

    Milieu 19e s. Laiton argenté.

    Décor : godrons (sur les flancs de la coupe), ajourage en croix et cercles (couvercle), bouton sommital en vase.

    Navette à encens [sacristie]

    19e s. Bronze peint faux or (bronzine).

    Style néoclassique. Forme en nef ; godrons sur le bord du couvercle ; bouton de prise du couvercle vissé.

    h = 6,2 ; la = 12,3.

    Ensemble seau à eau bénite et goupillon [sacristie] (ill. 20134001851NUC2A)

    Milieu 19e s. Laiton et bronze argentés, bois tourné et peint en noir (manche du goupillon).

    Seau en vase Médicis avec anse en bronze argenté. Décor estampé sur la panse du seau : palmettes d’acanthe. Supports de l’anse tréflés et ajourés.

    Seau : h = 21 (24 avec les supports de l’anse) ; d = 17. Goupillon : l = 31.

    Bannière de procession (de la Vierge) [nef, angle sud-ouest, au-dessus des fonts baptismaux] (ill. 20134001879NUC2A)

    Limite 19e s.-20e s. Toile blanche, fil métal doré (passementerie), toile peinte à l’huile, drap lamé doré et argenté, satin de soie blanche, paillons de métal doré.

    Partie inférieure à trois lambrequins ; figure en application sur la face (Immaculée Conception) en toile peinte à l’huile (tête

    et membres), drap lamé doré et satin blanc (vêtements), lamé argenté (nuée).

    h = 145 ; la = 104.

    Croix de procession [sacristie] (ill. 20134001869NUC2A et 20134001870NUC2A)

    Milieu 19e s. Laiton et bronze argentés, bois tourné.

    Style néoclassique. Hampe en bois ; douille emboîtante en laiton ; nœud piriforme ; Christ (représenté vivant, regard tourné

    vers le ciel, pieds cloués l’un à côté de l’autre) et titulus (en forme d’écriteau rectangulaire à cuirs néo-XVIIe s.) fondus et rivés ; fleurons ajourés en forme de lyre à volutes et fleurette, soudés aux extrémités des bras.

    h = 82,5 (croix avec la douille et le nœud, sans la hampe) ; la = 34,5 ; hampe : h = 131.

    Chemin de croix [nef] (ill. 20134001787NUC2A, 20134001788NUC2A et 20134001789NUC2A)

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome.

    Style néogothique. Cadres architecturés peints en gris, avec gâble à crochets et croix sommitale ; personnages en haut relief polychrome sur fond de paysage ou d’architecture peint à l’huile. Titre de chaque station sur un cartel au bas, numéro en chiffres romains dans un quadrilobe sur le gâble.

    H = 122 ; la = 52.

    Ensemble de 2 chandeliers d’église [sacristie]

    4e quart 19e s. Bronze doré.

    Base tripode ajourée, cinq lumières sur une tige oblique (« chandeliers mosaïques »). Décor fondu : rinceaux.

    h = 56.

    Ensemble de 2 chapes [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s.

    A. Drap lamé doré, bougran de toile rouge (doublure), fil métal doré (passementerie, décor). Décor du chaperon : monogramme IHS.

    B. Damas de coton et soie blanc, bougran de toile rouge (doublure), fil de coton orangé (passementerie, décor). Décor du

    chaperon : monogramme IHS dans un quadrilobe à redents entouré de fleurs stylisées.

    Ensemble de 5 ornements (chasuble, étole, bourse de corporal, étole, voile de calice) [sacristie]

    Limite 19e s.-20e s. (sauf indication contraire).

    A. Velours de coton et soie rouge grenat, bougran de toile rouge (doublure), fil métal doré (passementerie). Décor brodé

    (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS et clous dans une gloire.

    B. Satin de coton et soie rouge (fond), damas de coton et soie rouge bordeaux (orfrois), bougran de toile rouge (doublure),

    fil de soie jaune-or et rouge (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en lettres gothiques dans un quadrilobe à redents entouré de fleurs à pistil. Décor du galon : monogrammes IHS et couronnes.

    C. Damas de coton et soie blanc, bougran de toile rouge (doublure), fil de soie polychrome (passementerie, décor). Damas à motif de quadrilobes. Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme MA. Galon or, rouge et bleu.

    D. Damas de coton et soie blanc, canevas de coton polychrome (croix dorsale de la chasuble et orfrois), bougran de toile

    rouge (doublure), fil de soie polychrome (passementerie, décor). Damas à motif de cercles et de roses. Décor (croix dorsale en canevas de la chasuble) : monogramme IHS et fleurs.

    E. Damas de coton et soie noir, bougran de toile noir (doublure), fil métal argenté (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS.

    Ensemble de 4 statues

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome.

    Immaculée Conception (nef, mur sud ; statue en plâtre polychrome, globe et serpent en bois plâtré et peint, couronne en laiton et verroterie ; h = 100 ; sur console en plâtre polychrome à tête d’ange et roses ; ill. 20134001791NUC2A). Sainte Jeanne d’Arc (nef, mur sud ; socle en bois peint ; h = 125 [170 avec l’étendard] ; sur console en plâtre polychrome à crochets feuillagés ; ill. 20134001792NUC2A). Sainte Madeleine (nef, mur nord ; h = 107 ; achat de l’abbé Philippe Carrère, curé de Montfort-en-Chalosse, vers 2010 ; inscription sur le socle : « Sainte chrétienne » ; état : récemment restaurée et entièrement repeinte ; ill. 20134001793NUC2A). Saint Étienne (porche sud, niche au-dessus de la porte d’entrée ; h = 90 environ ; manquent les attributs, palme dans la main droite et pierre[s] dans la gauche ; ill. 20134001834NUC2A).

    Harmonium [nef]

    2e moitié 20e s. Pin (caisse).

    Marque de fabricant non vue.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 6 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 242/8
  • Compte de gestion de la fabrique, 1894-1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 242/9
  • Le clocher de Nousse. Périodique, 1929-1970.

    Archives départementales des Landes : Per Gd 4° 56
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe