Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame

Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame

Dossier IM40006412 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées tableau commémoratif des morts, plaque commémorative, plaque funéraire, autel, gradin d'autel, tabernacle, bénitier d'applique, clôture de choeur, fauteuil de célébrant, meuble de sacristie, chandelier funéraire, chandelier d'autel, croix d'autel, sonnette d'autel, calice, chemin de croix, statue, livre, cloche, horloge d'édifice
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Localisation Commune : Aurice

L'église d'Aurice, fortement remaniée au cours des siècles, n'a conservé que quelques rares éléments de son mobilier ancien. Les deux pièces les plus remarquables sont deux sculptures en bois du XIVe ou du XVe siècle, un Christ en croix et une Vierge à l'Enfant proche de l'effigie plus connue de Notre-Dame de Maylis. Le mobilier proprement dit a été entièrement renouvelé au milieu et dans la seconde moitié du XIXe siècle : maître-autel néoclassique en 1845 (en remplacement d'un meuble en bois doré installé en 1735), fonts baptismaux en 1862, bénitier de marbre en 1866, autels du Sacré-Cœur et de saint Joseph en 1881, décor du chœur en 1845 et 1895. A la même époque, l'ensemble est complété grâce aux générosités de plusieurs notables locaux, au premier rang desquels Étienne Dehez, qui offre en 1883 un confessionnal, une verrière à l'effigie de son saint patron et des livres liturgiques, ainsi que la grande croix de la mission pastorale prêchée l'année suivante. La vitrerie, partiellement figurée, est installée par le verrier bayonnais puis bordelais G.-P. Dagrant en 1872 et 1878. Les trois cloches ont été refondues dans le courant du XXe siècle, en 1911, 1957 et 1980. La sacristie conserve quelques objets cultuels en métal précieux dus à des orfèvres parisiens (E. Lethimonnier, J.-P.-A. Dejean) et lyonnais (J. Jacquier). En revanche, l'unique tableau repéré lors d'un pré-inventaire en 1969, une copie d'après Guido Reni exécutée en 1825 par le peintre Morlan de Saint-Sever, n'a pas été retrouvée lors de l'enquête de 2016.

Auteur(s) Auteur : Saudinos-Ritouret D., dit(e) veuve D. Saudinos-Ritouret,
D. Saudinos-Ritouret , dit(e) veuve D. Saudinos-Ritouret

Maison D. Saudinos-Ritouret, "Manufacture d'objets de religion, Gaudriot & Compagnie successeurs, 2, 4 et 6, place Saint-Sulpice, Paris 6e ; usine de Chebance à Vertollay (Puy-de-Dôme)". Maison active avant 1880 et jusqu'au lendemain de la Première Guerre mondiale.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues
Auteur : Diharce,
Diharce

Maison Diharce, marchand d'ornements religieux, fondée à Bayonne en 1804 ou 1824 (les deux dates se retrouvent indifféremment sur des étiquettes). Elle était dirigée vers 1900 par Camille Diharce.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marchand
Auteur : Repos Étienne,
Étienne Repos

Imprimeur-éditeur à Digne (5, cours des Arès) et Paris (8, rue Cassette) dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
imprimeur-éditeur, signature
Auteur : Mame Alfred,
Alfred Mame (1811 - 1893)

Éditeur à Tours.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
imprimeur-éditeur, signature

Annexes

  • Extraits de documents concernant le mobilier de l'église Notre-Dame (AP Aurice)

    I. Registre paroissial, XIXe siècle.

    - Érection d'un autel privilégié par Mgr Dominique Savy, évêque d'Aire et Dax, 28 décembre 1839.

    II. Comptes de la fabrique (1861-1905).

    - "Dépenses de la fabrique d'Aurice depuis le 1er septembre 1861."

    - "Année 1862. / Juin 15. Achat d'un porte chappe (sic)...3,00. / Juillet 1er. Achat d'une chappe (sic)... 102,75. / Octobre 18. Agrandissement du chœur... 250. / Novembre 2. Construction des fonts baptismaux... 230."

    - "Année 1864. / Septembre 11. Couvercle des fonts baptismaux... 6,50. / id. Peinture du même... 2,10. / id. Dorure du calice... 18."

    - "Année 1865. / Avril 22. Autel de St Roch... 40. / Septembre 5. Achat d'un calice vermeil (Diharce)... 300. / id. Dorure de l'autel de St Roch... 200."

    - Année 1866. Février 19. Bénitier en marbre... 50. / Septembre 2. Rituel romain... 12."

    - "Année 1867. / Octobre 13. Construction des sacristies (maçon)... 300,00). / id. construction des sacristies (charpentier)... 292,35. / id. Planchers pour les sacristies... 40. / id. Dalles pour sacristies et chœur... 80. / 30. Plafond pour sacristies... 124. / Décembre 23. Menuiseries pour sacristies et presbytère... 1006,65. / id. Peinture et vitrerie des mêmes... 51. / id. Fontaines pour sacristies... 16,80."

    - "Année 1869. / Septembre 1er. Vernissage des chandeliers de l'autel... 60."

    - "Année 1876. / Plafond des bas-côtés, 153m x en 50... 382,90. Corniche 10m29 x 4m... 409,16. / Arceaux 54m58 x 4... 218,32. / Enduit des piliers... 28,32. / Niche : 15. / Consoles 12 x 2... 24. / Chapiteaux 2 x 5... 10. / Grande nef, nervures 101m65 x 3... 304,95. / id. Plafond 217m59 x 4... 670,36. / Maçonnerie à Lafargue... 200. / Charpente à Laborde... 200."

    - "Année 1881. / 2 autels de marbre à 525 f. l'un... 1050."

    - "Année 1882. / Achat de dalmatiques 1/6... 20."

    - "Année 1883. / Marchepied de l'autel... 180."

    - "Année 1889. / Fournitures à Dubroca 3,90. / argenture de 2 croix... 18. / arranger 2 lampes... 20. / argenté 4 encensoirs... 20. / acheté deux jeux de chaises... 8. / argenté un bénitier et un goupillon... 4. / argenté 6 chandeliers... 12. / [...] / Payé à Maurice 49."

    - "Année 1895. / Juillet 8. Décoration du chœur et du Sacré-Cœur... 650."

    - "Année 1896. / Décembre 31. Décoration et dorure de la Ste table... 100."

    - "Année 1900. / Octobre 11. Ornement noir, chape, chasuble, etc. ... 160."

    - "Année 1903. / Mai 21. Dorure des chandeliers du g[ran]d autel... 121."

    - "Année 1904. / Aout 15. Costume du suisse... 280."

    - "Année 1905. / Sept. 20. Achat d'un missel... 20,50."

    III. Registre de la confrérie du Saint-Sacrement et de la confrérie du Rosaire (1862-1912).

    - Diplôme d'érection de la confrérie du Rosaire par Mgr Dominique Savy, évêque d'Aire et Dax.

    - Quête pour l'achat d'une statue de Jeanne d'Arc (feuillet annexé).

    - Facture de la maison Saudinos-Ritouret, Caudriot et Compagnie successeurs, place Saint-Sulpice à Paris, 23 juillet 1918, pour une statue de Jeanne d'Arc par le sculpteur Vermare (feuillet annexé).

  • Liste des oeuvres non étudiées

    Tableau commémoratif des morts (des guerres de 1914-1918 et 1939-1945) [collatéral nord]

    1992. Marbre gris ocré.

    Inscriptions gravées et peintes en rouge.

    [Plaque refaite avec la plaque suivante en 1992.]

    Plaque commémorative [collatéral nord] (ill. 20164000777NUC2A)

    1992. Marbre gris ocré.

    Inscription gravée et peinte en rouge : Cette Église a été endommagée / par la foudre le 26 décembre 1951 / réparée grâce à de nombreux bienfaiteurs / sous la Municipalité R. FARBOS / Mr l'Abbé POUSSADE étant Curé / de nouveau rendue au Culte / par son Exc. Mgr MATHIEU / le 4 Janvier 1953 / restaurée en 1992 / sous la Municipalité H. DAUGA / Mr l'Abbé VINCENT étant Curé / de nouveau rendue au Culte / par son Exc. Mgr SARRABERE / le 20 Décembre 1992.

    Plaque funéraire (dalle funéraire) du curé Raymond Lamarque [porche, mur ouest] (ill. 20164000814NUC2A et 20164000815NUC2A)

    1861. Calcaire.

    Ancienne dalle funéraire (?), actuellement dressée. Décor gravé et doré : croix tréflée, livre, étole et goupillon (à la tête de la dalle, au-dessus de l'épitaphe), tiges de lys et rosace (au milieu de l'épitaphe), deux plumes en sautoir et un saule pleureur (sous l'épitaphe).

    h = 201 ; la = 88,5.

    Épitaphe gravée et dorée : CI GIT / LAMARQUE / RAYMOND / CURÉ D'AURICE, / DÉCÉDÉ / LE 23 XBRE 1861 À L'ÂGE DE 56 ANS, / - / REGRETÉ (sic) DE TOUS CEUX QUI L'ONT CONNU. / PASSANS (sic) PRIEZ POUR LUI !

    Plaque funéraire (dalle funéraire) du curé Jean Cantau [porche, mur ouest] (ill. 20164000814NUC2A)

    1913. Calcaire et marbre blanc veiné.

    Ancienne dalle funéraire (?), actuellement dressée, en calcaire avec épitaphe sur plaque en marbre encastrée (refaite ?). Décor gravé, peint et doré : croix latine entre deux X (à la tête de la dalle).

    h = 201 ; la = 88.

    Épitaphe gravée et dorée : ICI REPOSE / JEAN CANTAU / DÉCÉDÉ LE 19 MARS 1913 / A L'AGE DE 85 ANS / PRÊTRE DE LA PAROISSE D'AURICE / DE 1861 A 1913 / - / P. P. L.

    Ensemble des autels du Sacré-Cœur et de saint Joseph (2 autels, 2 gradins, 2 tabernacles) [collatéraux, à l'est] (ill. 20164000797NUC2A et 20164000799NUC2A)

    1881. Marbre blanc veiné, bois peint faux or.

    Autel tombeau à trois arcs plein cintre sur quatre colonnettes libres ; tabernacle parallélépipédique à porte rectangulaire (marbre, encadrement en bois peint faux or) entre deux colonnettes, encastré dans un gradin à trois redents. Décor gravé et doré : sur la face de l'autel, trois quadrilobes à monogrammes et attributs (autel nord : JHS, S C = Sacré-Cœur ; autel sud : S J = saint Joseph, deux lys) ; sur la porte du tabernacle, un cœur sacré (autel nord) ou un lys (autel sud) ; sur le gradin, des rinceaux.

    Autel : h = 96 ; la = 180 ; pr 60 ; massif postérieur : pr = 30 ; tabernacle : h = 67 (76 avec l'exposition) ; la = 47 ; gradin : h = 37.

    [Ces deux autels identiques furent acquis conjointement en 1881 pour une somme totale de 1 050 francs (AP Aurice, livre des comptes de la fabrique). L'autel nord, originellement dédié au Sacré-Cœur, est actuellement surmonté d'une statue de saint Joseph, et l'autel sud, dédié à saint Joseph, d'une statue du Sacré-Cœur.]

    Paire de bénitiers d'applique [porche et collatéral sud à l'est]

    2e moitié 19e s. Marbre gris-noir veiné.

    Vasque ovale à demi encastrée dans une niche murale.

    h = 16 ; la = 36.

    [Sans doute sans rapport avec le "bénitier en marbre" acquis pour 50 francs le 19 février 1866 (AP Aurice, livre de comptes de la fabrique).]

    Clôture de chœur (de sanctuaire) [chœur, collatéraux]

    2e moitié 19e s. Fer forgé.

    Clôture de plan droit régnant sur la largeur de l'édifice, avec trois portillons à deux battants correspondant au chœur et aux "chapelles" du Sacré-Cœur et de saint Joseph dans les collatéraux. Décor : volutes adossées et affrontées en S et en C (panneaux dormants).

    h = 75.

    État : les trois portillons ont été supprimés.

    Fauteuil de célébrant [chœur]

    4e quart 19e s. Chêne.

    Style néogothique. Dossier et ceinture ajourés, accotoirs à enroulement, pieds tournés reliés par une entretoise en H. Décor : couronnement en demi-lune à motif d'éventail, entre deux boules (dossier), lancettes ajourées (dossier), quadrilobes ajourés (dossier et ceinture).

    h = 110 ; la = 58.

    Meuble de sacristie (commode-armoire) [sacristie]

    2e moitié 19e s. Pin (peint en blanc).

    Commode à quatre battants, les deux centraux jumelés et ouvrant sur un chasublier à tablettes, les deux latéraux ouvrant sur autant de placards ; cave centrale surmontée d'une armoire à deux battants jumelés ; corps d'armoire latéraux à battant unique, régnant sur la hauteur totale du meuble.

    État : tablettes du chasublier remplacées.

    Chandelier funéraire [sacristie]

    19e s. Bois tourné et peint (noir et blanc), fer peint.

    Base tripode, tige en balustre, binet et bobèche en fer peint. Décor peint : larmes (sur la tige).

    h = 72,5.

    Ensemble de 2 chandeliers et de 2 croix d'autel (2 garnitures d'autel) [sacristie] (ill. 20164000822NUC2A et 20164000823NUC2A)

    2e moitié 19e s. Bronze et laiton dorés.

    Style néoroman. Base triangulaire ajourée, tige tubulaire. Décor estampé et fondu : quadrilobes ajourés (base), hermines en relief (tige), gloire en feuilles de vigne (croisée) ; Christ représenté vivant.

    h = 31,5 (chandeliers) ; h = 57 (croix).

    État : il ne reste que deux chandeliers des deux garnitures, qui devaient en compter chacune quatre ou six.

    Croix d'autel [sacristie]

    2e moitié 19e s. Bronze et laiton dorés à rehauts peints en bleu.

    Style néogothique. Base tripode presque sphérique et ajourée, tige tubulaire, bobèche en coupelle ajourée et broche (chandeliers), croix fondue. Décor estampé et fondu : trilobes ajourés à rinceaux (faces de la base), enroulements feuillagés (angles de la base), quadrillage losangique (tige), tiges feuillues (bobèche), fleurons tréflés et perlés avec palmes et fleurettes quadrifoliées (bras de la croix), feuilles de vigne et grappes de raisin (à la base de la croix), gloire en volutes et palmettes (croisée) ; Christ "classique" représenté mort ; titulus dans un cercle à la croisée.

    h = 55 ; la = 22.

    Sonnette d'autel [sacristie]

    1er quart 20e s. Bronze et acier.

    Sonnette à quatre timbres.

    Calice [sacristie] (ill. 20164000818NUC2A)

    1ère moitié 19e s. Argent (pied, coupe), alliage laiton doré (tige, nœud).

    Pied circulaire à talus presque plat, nœud piriforme, deux bagues, coupe nue à lèvre évasée. Les éléments en argent ne sont pas poinçonnés.

    Décor : croix sur tertre (gravée sur le talus du pied), canaux (cavet du pied), feuilles nervurées et fleurettes (nœud).

    h = 26,5 ; d = 8,1 (coupe) ; d = 14,2 (pied).

    État : composite (la tige et le nœud en laiton sont des remplois) ; il manque la patène assortie.

    Chemin de croix [collatéraux]

    Limite 19e s.-20e s. Laiton doré et peint (camaïeu).

    Style néogothique. Cadres avec gâble à crochets et croix sommitale nimbée ; titre écrit en rouge.

    h = 39 ; la = 18.

    Ensemble de 4 statues

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome.

    Saint Joseph et l'Enfant Jésus (collatéral nord, niche au-dessus de l'autel ; h = 120 environ ; déplacée par erreur au-dessus de l'autel du Sacré-Cœur ; ill. 20164000797NUC2A). Sacré-Cœur (collatéral sud, niche au-dessus de l'autel ; h = 120 environ ; déplacée par erreur au-dessus de l'autel de saint Joseph ; ill. 20164000799NUC2A). Sainte Jeanne de Chantal ? (collatéral sud, niche du mur sud ; h = 90 environ ; religieuse mains jointes, en habit et voile noirs et guimpe blanche, un rosaire à la ceinture). Notre-Dame de Lourdes (porche, angle sud-est ; dans une "grotte de Lourdes" en moellon calcaire ; ill. 20164000816NUC2A).

    Livre : Missel romain [sacristie]

    Fin 19e s. MAME, éditeur à Tours. Papier, carton, cuir.

    Reliure rouge et or.

    Livre : Graduel romain [sacristie]

    1859. Étienne REPOS, éditeur à Paris. Papier, carton, cuir.

    Page de titre : GRADUEL ROMAIN [...] / Digne / Commission ecclésiastique, cours des Arès / Paris, librairie de E. Repos, Rue Cassette 8. / MDCCCLIX.

    État : reliure en mauvais état, pages déchirées.

    Ensemble de 3 cloches [clocher]

    Non étudiées (clocher inaccessible). Inscriptions transcrites d'après un relevé déposé à la mairie d'Aurice.

    Cloche 1 dite Marie servante du Seigneur. 1992. Inscription : "Marie servante du Seigneur / 28 décembre 1980 sous le pontificat de Jean Paul II / et la municipalité Henri Dauga / j'ai été baptisée par Monseigneur Sarrabère évêque de Dax / parrain Jean Philippe Dauga / marraine Laurence Dufau / et curé abbé Poussade / refondue le 16 avril 1992."

    Cloche 2. Inscription : "S. Exc. Monseigneur Mathieu étant évêque de Dax / j'ai été baptisée par Mgr St. Germain vicaire général / l'abbé Poussade étant curé - Remy Farbos maire / parrain Joseph Gude / marraine Tauzin Marthe épouse Farbos / bienfaiteurs : A.C.C.F., Darricau Jean, Darrieutort à Tournion, Duvignau Guy, Larrat Vincent et Bernard, Pinsolle Guy, Pons Léonie, deux anonymes."

    Cloche 3 dite Bernadette. Inscription : "Bernadette / Souvenir de la mission mars 1957 / parrain Louis Sentex / marraine Marie Sentex / 1911 Marie Pie X pape / François évêque, Cantau curé / installée le 29 juin 1957 par les frères Lamaison / et les monteurs de l'Hérault."

    Horloge d'édifice [clocher]

    1899. Métal.

    Donnée à la commune par la veuve Lapeyre, née Bazin (AD Landes. 4 O 29. Legs à la fabrique, 1805-1903) ; installée le 15 avril 1899 sous le mandat du maire Castex.

    ______________________________________________________________________

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial, XIXe siècle.

    Archives paroissiales, Aurice
  • Comptes de la fabrique d'Aurice depuis 1861 [jusqu']à 1905. Cahier relié, XIXe siècle.

    Archives paroissiales, Aurice
  • Registre des confréries du Saint-Sacrement et du Rosaire (1862-1912).

    Archives paroissiales, Aurice
  • Église : réparations, entretien, travaux au clocher (1830, 1846, 1852, 1855-1859, 1866), 3 plans (1856).

    Archives départementales des Landes : E dépôt 20/2 M 1
  • Fabrique, inventaire des biens, legs (1872, 1901, 1903-1906).

    Archives départementales des Landes : E dépôt 20/1 P 1
  • Fabrique, budgets, comptes (1840-1906).

    Archives départementales des Landes : E dépôt 20/1 P 2
  • Projet de réunion du quartier de Lagastet dépendant de la succursale de Cauna, à la succursale d'Aurice (1839-1845).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/2
  • Église et presbytère : restauration (1902-1907).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/4
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/6
  • Dons et legs à la fabrique (1862-1905) : Pierre Tay (1862), Jeanne Lesperon (1876), Jeanne Dupeyron (1876), Jeanne Peyre (1885), Marie Bazin veuve Lapeyre (1899-1903), Joseph Gardesse (1905).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/7
Bibliographie
  • CHABAS David. Villes et villages des Landes. Capbreton : D. Chabas. Tome I, 1968 ; tome II, 1970 ; tome III, 1972 ; tome IV, 1974.

    tome II, p. 37-41
  • LERAT Serge (dir.). Landes & Chalosses. Pau : Cairn, 1984.

    tome II, p. 1061
  • SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.

    p. 57-58
Périodiques
  • CAZAURAN Jean-Marie (abbé). "Pouillé du diocèse d'Aire", Bulletin de la Société de Borda. Dax, 1884, p. 21-34, 97-119, 201-216 ; 1885, p. 131-162, 229-244, 255-286 ; 1886, p. 1-29, 281-283.

    1884, p. 210
  • "Recherches historiques sur l'influence du protestantisme dans la province d'Auch pendant la seconde moitié du XVIe siècle. Procès-verbal de l'état des églises du diocèse d'Aire en vertu des Lettres clauses de Charles IX, roy de France, en date du 5 octobre 1571", Bulletin du Comité d'Histoire et d'Archéologie de la province ecclésiastique d'Auch (Revue de Gascogne), t. 1, 1860.

    p. 462
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe