Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame de Lagastet

Le mobilier de l'église paroissiale Notre-Dame de Lagastet

Dossier IM40006431 réalisé en 2016
Parties constituantes non étudiées croix de cimetière, tombeau, verrière, autel, gradin d'autel, tabernacle, clôture de choeur, armoire de sacristie, dais de procession, porte-cercueil, canon d'autel, chandelier d'autel, bouquet d'autel, clochette d'autel, sonnette d'autel, chandelier, vase, bannière de procession, croix de procession, chape, ornement, statue, console, tableau, livre, document imprimé
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Localisation Commune : Aurice
Lieu-dit : Lagastet

La petite église de Lagastet dépendit longtemps des barons de Spens d'Estignols, seigneurs caviers de Lagastet, qui furent certainement partie prenante dans la reconstruction de l'édifice et dans son ameublement. Toutefois, le seul élément mobilier que la tradition locale attribue explicitement à un don de la famille est le grand tabernacle en bois doré, datable de 1700 environ, qui surmontait autrefois le maître-autel. Celui-ci fut remplacé entre 1834 et 1848 par un meuble néoclassique en marbre polychrome, récemment déposé à l'occasion de la restauration intérieure de 2013. Les autres pièces anciennes que comporte le mobilier sont un chapiteau gallo-romain remployé comme bénitier, une cuve baptismale peut-être du XVIe siècle et une statue en bois doré de la Vierge à l'Enfant du XVIIIe siècle. La chaire à prêcher et les sièges de célébrant dans le chœur sont des ajouts de la première moitié du XIXe siècle. L'unique cloche a été fondue en 1854 par le Dacquois F.-D. Delestan. Les objets cultuels en métal précieux sont actuellement réduits à un calice des Lyonnais Villard et Fabre et à une patène de l'orfèvre parisien A. Jolivet (un ostensoir de Marie Thierry est déposé à l'église Sainte-Eulalie de Saint-Sever), mais l'église possède un ensemble complet d'ornements liturgiques de qualité (actuellement déposé à l'église Notre-Dame du bourg d'Aurice), dont une partie fut acquise avant 1863.

Une photographie de Raymond Labat, vers 1950, montre le chœur de l'église avec son décor complet, aujourd'hui presque entièrement supprimé : autel de marbre surmonté d'un retable classique à niche (abritant la statue de la Vierge à l'Enfant) et fronton en arc segmentaire, peint du monogramme MA et de rinceaux ; arc-triomphal percé de deux niches (avec les statues du Sacré-Cœur et de saint Joseph) et couvert de peintures murales (Peyruquéou, 1883) aux armes du pape Léon XIII et de l'évêque Delannoy.

Auteur(s) Auteur : Repos Étienne,
Étienne Repos

Imprimeur-éditeur à Digne (5, cours des Arès) et Paris (8, rue Cassette) dans la seconde moitié du XIXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
imprimeur-éditeur, signature
Auteur : Mame Alfred,
Alfred Mame (1811 - 1893)

Henry-Armand-Alfred Mame (Tours, 17 août 1811 - Tours, 12 avril 1893), fils d'un imprimeur lui-même issu d'une famille d'éditeurs et de libraires originaires d'Angers (maison fondée en 1778), porta à son apogée les éditions Mame, rachetées en 1980 par Desclée de Brouwer.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
imprimeur-éditeur, signature
Auteur de la source figurée : Murillo Bartolomé Esteban,
Bartolomé Esteban Murillo (1618 - 1682)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre
Auteur : Thierry Marie,
Marie Thierry

Orfèvre à Paris, fils et successeur d'Alexandre Thierry. Poinçon insculpé en 1853, biffé en 1885.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Annexes

  • Œuvre déplacée

    Ostensoir. Argent doré, par Marie Thierry, orfèvre à Paris (1853-1885). Actuellement déplacé à l'église Sainte-Eulalie de Saint-Sever (réf. IM40006882).

  • Liste des oeuvres non étudiées

    Croix de cimetière [cimetière, partie nord] (ill. 20164000708NUC2A)

    2e moitié 19e s. Pierre et fonte de fer.

    Socle parallélépipédique en pierre ; croix en fonte. Décor de la croix : Christ crucifié (figuré vivant), gloire de rayons, deux anges orants, volutes, branches de houx, guirlandes.

    Tombeau [cimetière, partie nord] (ill. 20164000702NUC2A, 20164000703NUC2A, 20164000704NUC2A, 20164000707NUC2A)

    1977. Ciment.

    Plate-tombe surmontée d'une sculpture en ronde bosse (motard casqué chevauchant sa moto, marquée du chiffre 37).

    Paire de panneaux de verrières [déposées dans le collatéral] (ill. 20164000757NUC2A)

    1953. Verre coloré, plomb (réseau), bois (châssis).

    Panneaux incolores et colorés (bleus, rouges, verts, jaunes).

    [Les "verres de couleur pour les fenêtres des deux nefs" livrés en 1953 par le verrier Guibert (7, place Dulac à Bordeaux). Déposés, partiellement remplacés par deux verrières symboliques de Brigitte Nogaro en 2015 (réf. IM40006432).

    Ensemble autel, gradin et tabernacle (maître-autel) [dans le chœur jusqu'en 2013, actuellement démonté et déposé]

    2e quart 19e s. (1834-1848). Marbre gris-blanc veiné, rouge griotte et vert.

    Autel tombeau en tronc de pyramide renversé ; gradin droit encastrant un tabernacle parallélépipédique à porte rectangulaire en bois (ornée d'une croix latine), base et corniche soulignées de bandeaux de marbre vert.

    [Autel acquis entre 1834 et 1848 (registre de paroisse, comm. Michèle Taste-Brethes), situé dans le chœur jusqu'en 2013, actuellement démonté et déposé dans une réserve. Pour une vue avant dépose, voir le site de l'association des Amis de Lagastet à l'adresse suivante : http://www.chapelle-lagastet.fr/2012/04/19/chapelle-en-images-suite/dscf2908]

    Autel [chœur]

    4e quart 20e s. Fer forgé peint (noir et doré).

    Autel "face au peuple", orné d'un chrisme doré.

    Clôture de chœur [chœur]

    2e moitié 19e s. Fonte de fer peinte (en noir et doré), chêne (appui).

    Plan droit ; deux panneaux dormants, portillon à deux battants.

    h = 74.

    Armoire de sacristie (éléments : battants) [sacristie, mur ouest]

    Limite 18e s-19e s. Chêne ou châtaignier teinté.

    Seuls éléments subsistants : deux battants à panneautage en losange et triangles angulaires en relief.

    h = 132 ; la = 124 (dimensions totales).

    Dais de procession [déposé et démonté]

    Limite 19e s.-20e. Bois peint.

    Montants, traverses et pieds sans mouluration ni décor.

    Porte-cercueil [réserve]

    20e s. Bois peint (noir et blanc).

    Canon d'autel [sacristie]

    1934. MAME, éditeur à Tours. Carton.

    Canon central dépareillé (manquent les canons du lavabo et du dernier évangile).

    Lettre : Imprimatur Turonibus sumptibus MCMXXXIV Ludovicus-Joseph archiepisc. Turon. - Imprimé en France - N° 98B. Turonibus, typis Mame.

    Ensemble de 6 chandeliers d'autel [réserve] (ill. 20164000692NUC2A)

    2e moitié 19e s. Bronze et laiton dorés.

    Style classique. Base triangulaire, tige cannelée, bobèche en vase, broche. Décor estampé : têtes du Christ et de la Vierge, cœurs sacrés jumelés dans des médaillons ovales, volutes angulaires (base), cannelures et godrons (tige et bobèche).

    h = 65 (73 avec la broche).

    Paire de chandeliers d'autel [réserve] (ill. 20164000693NUC2A)

    4e quart 19e s. Régule doré.

    Style éclectique. Base triangulaire chantournée, tige en balustre avec nœud en forme de vase à anses, binet. Décor fondu : feuilles et volutes (base), couples d'angelots (nœud).

    h = 31,5.

    Ensemble de 14 bouquets d'autel [réserve]

    Limite 19e s.-20e s. Papier doré, feuilles et perles de laiton doré.

    Décor : lys et fleurettes.

    h = 90.

    Clochette d'autel [réserve]

    19e s. Bronze.

    h = 13.

    Sonnette d'autel [réserve] (ill. 20164000694NUC2A)

    1er quart 20e s. Bronze doré et acier.

    Sonnette à trois timbres ; poignée trilobée en forme de fleur de lys stylisée ; décor de vigne sur les branches.

    Ensemble de 6 paires de chandeliers [réserve]

    19e s. Laiton et cuivre.

    Base circulaire, fût en balustre, binet.

    Paire de vases [réserve] (ill. 20164000694NUC2A)

    1er quart 20e s. Céramique vernissée polychrome.

    Décor rapporté en pastillage : fleurs rouges et violettes.

    h = 22,5.

    Marque gravée (sous la base) : ZB. Cachet : 18. Signature peinte : illisible.

    État : le col des deux vases est ébréché ; une fleur brisée sur la panse de l'un des vases.

    Bannière de procession (éléments) [sacristie] (ill. 20164000741NUC2A et 20164000742NUC2A)

    4e quart 19e s. Toile peinte à la gouache.

    Deux éléments détachés (ornaient la face et le revers) : médaillons ovales en toile, représentant l'Immaculée Conception (d'après l'Immaculée Soult de Murillo, aujourd'hui au Prado à Madrid) et le cœur sacré de Jésus.

    Croix de procession (n° 1) [sacristie] (ill. 20164000716NUC2A)

    Milieu 19e s. Bois peint en noir.

    Sommet de la douille découpé en forme de cœur ; fleurs de lys rayonnantes aux extrémités des bras de la croix.

    h = 204 (avec la hampe) ; h = 84 (croix avec douille et nœud) ; h = 120 (hampe) ; la = 55.

    État : Christ en métal en remploi, provenant d'une croix de bronze de la fin du 19e siècle.

    Croix de procession (n° 2) [déposée à la sacristie de l'église Notre-Dame du bourg d'Aurice]

    Milieu 19e s. Bronze et laiton (peints à la bronzine), bois tourné (hampe).

    Style classique. Hampe en bois ; douille et nœud en urne (canaux, guirlande et tore de laurier) ; croix en bronze ; Christ (représenté vivant), titulus (cartouche ovale à cuirs néo-17e siècle) et fleurons en forme de lyre aux extrémités des bras fondus et rivés ou soudés.

    État : croix brisée à la base du montant.

    Chape [déposée à la sacristie de l'église Notre-Dame du bourg d'Aurice] (ill. 20164000844NUC2A)

    Années 1960. Nylon noir.

    Style Art déco. Orfrois argentés (croix) ; fermail en laiton argenté (feuilles de lotus).

    Ensemble de 6 ornements [déposés à la sacristie de l'église Notre-Dame du bourg d'Aurice]

    Limite 19e s.-20e s.

    A. Damas de coton et soie blanc, bougran de toile rouge (doublure), fil de soie rouge et fil métal doré (passementerie, décor). Décor de fond du damas : quadrilobes fleuronnés. Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS. ill. 20164000834NUC2A.

    B. Satin de soie vert, bougran de toile verte (doublure), fil métal doré et paillons de métal doré (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS dans une gloire. ill. 20164000830NUC2A.

    C. Damas de coton et soie vert, bougran de toile verte (doublure), filé argent (passementerie, décor). Décor de fond du damas : bouquets de pivoines. Décor broché au filé argent (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS dans une gloire, rosier. ill. 20164000832NUC2A.

    D. Velours de soie violet, fil métal argenté (passementerie). Sans décor. ill. 20164000831NUC2A.

    E. Velours de coton et soie noir, bougran de toile noire (doublure), fil métal argenté (passementerie, décor). Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura dans un carré posé sur la pointe entouré d'un quadrilobe à pommes de pin. ill. 20164000838NUC2A.

    F. Damas de coton et soie noir, bougran de toile noire (doublure), fil métal argenté (passementerie, décor). Décor de fond du damas : quadrilobes fleuronnés. Décor brodé (croix dorsale de la chasuble) : monogramme IHS en gothique textura. Décor du galon : ruban. ill. 20164000839NUC2A.

    Ensemble de 3 statues et d'un groupe sculpté [conservés en caisses dans une réserve]

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome.

    Sacré-Cœur (inscription sur le socle : VENEZ A MOI ; installée le lundi de Pâques (11 avril) 1887 [registre de paroisse] ; ill. 20164000683NUC2A). Saint Joseph (ill. 20164000685NUC2A). Sainte Anne et la Vierge enfant ou Éducation de la Vierge (inscription sur un phylactère : EGREDIETUR VIRGO DE RADICE JESSE ; ill. 20164000684NUC2A). Sainte Bernadette Soubirous (après 1933 ; ill. 20164000686NUC2A).

    Paire de consoles (de statues) [réserve]

    Limite 19e s.-20e s. Plâtre polychrome.

    Décor : feuilles de vigne (1ère console) ; croix dans un rosaire (2e console).

    Tableau : La Cène [vaisseau principal, mur nord]

    Années 2010. Huile sur toile, bois.

    D'après Léonard de Vinci.

    h = 115 ; la = 240.

    [Sur cette toile, voir l'article en ligne sur le site de l’association des Amis de Lagastet : http://www.chapelle-lagastet.fr/2015/08/17/la-cene-venue-de-contrees-tres-lointaines/#more-1776]

    Livre : Graduel romain [sacristie]

    1859. Étienne REPOS, éditeur à Paris. Papier, carton, cuir brun (reliure).

    Page de titre : GRADUEL ROMAIN [...] / Digne / Commission ecclésiastique, cours des Arès / Paris, librairie de E. Repos, Rue Cassette 8. / MDCCCLIX.

    h = 44,5 ; la = 34.

    État : reliure en mauvais état.

    Document imprimé : diplôme d’érection d'un chemin de croix [sacristie] (ill. 20164000717)

    1849. Papier, noyer (cadre).

    Diplôme accordé le 18 juin 1849 par François Adélaïde Adolphe Lannéluc, évêque d'Aire et de Dax.

    Cadre : h = 43,5 ; la = 34,5.

    ______________________________________________________________________

  • Œuvre disparue

    Peintures murales. PEYRUQUÉOU, décorateur à Saint-Sever, 1883. Rinceaux et guirlandes sur les murs de l'abside, armoiries du pape Léon XIIIe t de l'évêque Victor Delannoy sur semis de fleurs de lys sur la face ouest de l'arc-triomphal.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre paroissial de Lagastet, annexe de Cauna (1875-1892).

    Archives diocésaines, Dax
  • Registre paroissial de Cauna et de son annexe Lagastet (1882-1991), monographie paroissiale de l'abbé Gaulin.

    Archives diocésaines, Dax
  • Projet de réunion du quartier de Lagastet dépendant de la succursale de Cauna, à la succursale d'Aurice (1839-1845).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/2
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (1906).

    Archives départementales des Landes : 70 V 21/6
Bibliographie
  • TASTET-BRETHES Michèle. Chronique d'une paroisse landaise : Cauna et Lagastet au XIXe siècle. Master 2 d'histoire. Université Michel-de-Montaigne - Bordeaux III, 2010.

  • CHABAS David. Villes et villages des Landes. Capbreton : D. Chabas. Tome I, 1968 ; tome II, 1970 ; tome III, 1972 ; tome IV, 1974.

    tome II, p. 37-41
  • SOUSSIEUX Philippe. Dictionnaire historique des Landes. Études landaises, 2012.

    p. 58
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe