Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Jalle du Cartillon

Dossier IA33001710 réalisé en 2008

Fiche

Parties constituantes non étudiées vanne
Dénominations chenal
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Cussac-Fort-Médoc
Cadastre : 2010 ZR
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Lamarque

La jalle du Cartillon constitue la limite entre Cussac et la commune voisine au sud, Lamarque. Les archives mentionnent essentiellement la question du curage du cours d'eau pour éviter les inondations sur les terres environnantes. La commune s'oppose notamment souvent aux décisions du syndicat des marais de Cussac et Lamarque. Des aménagements y sont réalisés comme l'installation d'une porte à flots à l'embouchure avec l'estuaire ou encore celle d'un lavoir.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

La jalle, qui constitue la frontière avec la commune de Lamarque, traverse sur la commune une zone de palus, avant de se jeter dans l'estuaire. A l'embouchure se trouve une porte à flots permettant de réguler le niveau de l'eau.

États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • AC, Cussac-Fort-Médoc, Registre de délibérations, 1838-1869.

    -9 mai 1841 : au lieu-dit du Cartillon au confins de la commune et celle de Lamarque, la jalle dite de Lavergne nécessite un pont, qu´il y a lieu d´en réclamer la construction.

    -10 février 1861 : refus du conseil municipal d´organiser une commission syndicale de la jalle de Lamarque pour l´assèchement des terres à proximité.

    -15 juillet 1864 : syndicat des marais dits de Cussac et Lamarque ; la commune de Cussac, ni aucun propriétaire riverain de la jalle côté Cussac n´adhèrent au syndicat et prône le curage triennal de la jalle sans autres travaux de dessèchement.

    Directeur du syndicat : comte de Fumel.

    AC, Cussac-Fort-Médoc, Registre de délibérations, 1869-1896.

    -21 mars 1886 : jalle entre Cussac et Lamarque.

    Demande du syndicat des marais de Lamarque et de Cussac tendant à obtenir la cession de terrain sur le lot communal pour l´élargissement de la jalle neuve ; considérant que le fossé séparatif des communes de Lamarque et de Cussac converti en jalle n´a jamais servi à cet usage ; considérant que la largeur de cette jalle fixée à 6 m avec une profondeur de 4 m occasionnerait des éboulements considérables sur ce lot par suite du flux et du reflux des marées du fleuve et que la grande quantité d´eau qu´elle déverserait mettrait la commune dans l´obligation de payer une indemnité du fermier de cette prairie ; considérant en outre que le terrain à céder entre la prairie de M. Herran et la commune de Lamarque appartient en partie à la compagnie du chemin de fer de Moulis à la rive gauche de la Gironde ; que l´élargissement du fossé existant obligerait cette compagnie à modifier son projet de pont (ou port ?) ; considérant en plus que le fossé séparatif a toujours été suffisant pour l´écoulement des eaux pluviales et fluviales ainsi d´ailleurs qu´il a été reconnu par la compagnie du chemin de fer qui n´a pas jugé nécessaire de l´élargir.

    Refus d´élargir la jalle.

    -8 décembre 1895 : projet d´établir un batardeau mobile sur le ruisseau du Cartillon au lieu du Moulina, afin d´alimenter le lavoir construit en cet endroit : deux montants en pierre ou ciment établis sur l´alignement des montants du pont de chemin de fer c´est-à-dire ne rétrécissant pas le lit du ruisseau ; dans ces deux montants, glisser dans une rainure des madriers pour élever l´eau à la hauteur nécessaire pour remplir le lavoir ; ce batardeau provisoire serait enlevé dès que le bassin serait plein et l´eau reprendrait son libre cours. Cette élévation momentanée des eaux ne peut en rien gêner les riverains (...).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AC, Cussac-Fort-Médoc, Registre de délibérations, 1838-1869.

  • AC, Cussac-Fort-Médoc, Registre de délibérations, 1869-1896.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire