Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Installations aquacoles

Dossier IA33007285 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées digue, vanne
Dénominations installation aquicole
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Saint-Vivien-de-Médoc
Lieu-dit : la Petite Canau la Pointe aux oiseaux

Des marais salants sont attestés dans la 2e moitié du 18e siècle et au 19e siècle. On distingue sur la carte de Belleyme, puis sur le plan cadastral de 1833, deux grandes zones avec des bassins, situés à proximité du chenal vieux et du chenal de la Fosse.

A la fin du 19e siècle et dans la 1ère moitié du 20e siècle, ces bassins ont été réaménagés comme pêcheries, puis dans les années 1950 en claires d'affinage pour les huîtres.

Dans la 2e moitié du 20e siècle, ils ont été réutilisés pour l'élevage de gambas, de crevettes et de coquillages. La réintroduction des huîtres est actuellement en cours.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Bassins équipés de vannes, reliés aux chenaux permettant de réguler le niveau des eaux. On y élève actuellement des gambas, des palourdes et des huîtres.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation sur l'ostréiculture

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Activité ostréicole, 8 janvier 1955.

    L'ostréiculture étant sans doute pour le présent et surtout pour l'avenir l'activité économique la plus rémunératrice pour notre commune et la région ; de nombreux parcs de captage et d'élevage s'organisent face à Cabireau. La création de claires suivra inévitablement ; l'entretien des digues en pierres et béton serait facilité par un chemin empierré.

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Lettre du sous-préfet de Lesparre : Projet de claires, 25 mars 1956.

    Aménagement de claires d'élevage des huîtres de la matte de Cabireau ; accord de principe du service maritime et du Génie rural pour prise d'eau salée à travers les digues du Bas-Médoc demandée par 12 propriétaires de la commune de Saint-Vivien ; manque l'accord du syndicat des mattes.

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Attribution des parcs sur les nouveaux lotissements est envisagée pour le printemps prochain, 8 décembre 1957.

    Satisfaction par rapport aux expériences ostréicoles nombreuses réalisées dans les terrains marécageux des mattes de Saint-Vivien-Plage. La pousse, l'engraissement et le verdissement de l'huître sont confirmés par les expériences. C'est sur une superficie de plusieurs hectares que des travaux se poursuivent en ce moment à Saint-Vivien-Plage en vue du démarrage dès 1958 d’une industrie ostréicole dans la commune.

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Projet de création de claires s'étendant de Saint-Vivien-Plage au territoire de la commune de Talais approuvé par les pouvoirs publics, 8 décembre 1957.

    La réalisation est subordonnée à la constitution d'une association syndicale de propriétaires des terrains, cette association pouvant bénéficier de subventions et de prêts spéciaux.

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Pêche aux huîtres, 1er décembre 1962.

    AC Saint-Vivien-de-Médoc. Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998. Gel des huîtres, demande de la commune d'être déclarée sinistrée, 25 janvier 1962.

  • Documentation sur les pêcheries

    AD Gironde, SP 1073, Copie d’une délibération de la commission syndicale des mattes du Bas Médoc concernant la pêcherie de M. Lagrolet, daté du 24 juin 1869.

    Etude de la pétition du sieur Lagrolet qui demande à être autorisé à établir sur la propriété du domaine de Lafosse 5 écluses qui seraient établies de la manière suivante : trois seraient construites dur la digue de défense des côtes du Bas Médoc et deux sur le chenal qui sépare la propriété de Lafosse de celle de M. Haignoux.

    AD Gironde, SP 1073, Lettre de la direction générale des Ponts et Chaussées au préfet à propos de la pêcherie de M. Lagrolet, 12 février 1870.

    Autorisation accordée par le Ministre de la Marine et des Colonies le 31 janvier 1870 mais réserves : le pétitionnaire ne pourra construire les trois écluses qu’il avait l’intention d’ouvrir dans la digue de défense des mattes du Bas-Médoc ; ses établissements ne pourront être alimentés que par les deux écluses situées près du chenal de Lafosse.

    AD Gironde, SP 1073, Etablissement d’une pêcherie fixe, Lettre à M. l’ingénieur en chef du service maritime à Bordeaux, concernant la demande du sieur Lagrolet, propriétaire à Saint-Vivien, 25 février 1870.

    Demande d’établir sur sa propriété située dans la partie maritime de la Garonne une pêcherie fixe avec canaux d’amenée pour prise d’eau de mer.

    AD Gironde, SP 2993, Extrait des registres des arrêtés du préfet du département de la Gironde, 24 novembre 1925. Demande de Guillaume Bagat d’établir une prise d’eau sur le chenal de St Vivien dans le but d’alimenter un réservoir à poissons.

    Redevance annuelle exigée et autorisation accordée pour une durée de 5 ans.La prise d’eau sera installée sur un fossé débouchant dans le chenal à 200 mètres de l’extrémité de la cale maçonnée du port de St Vivien, à l’aval. Elle sera constituée par une buse de 0,80m de diamètre et munie d’une vanne.

    Schéma.

    AD Gironde, SP 2993, Rapport du subdivisionnaire, service maritime, Ponts et Chaussées, concernant la demande de M. Bagat à St Vivien, 23 octobre 1925.

    Autorisation accordée moyennant redevance.

    Schéma.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des délibérations du conseil municipal, 1955-1998.

    Archives communales, Saint-Vivien-de-Médoc
  • AD Gironde, SP 1073 : Domaine maritime, 1878-1904.

  • A REVOIR. pêcheries St Vivien, 1925.

    Archives départementales de la Gironde : SP 2993
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire