Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Île des Vaches

Dossier IA33007759 réalisé en 2014

Fiche

Œuvres contenues

Précision dénomination île
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Ile des Vaches
Précisions


Les premières mentions de l'île remontent à la période médiévale. Il semble qu'elle soit rattachée au continent en même temps que l'île voisine de Macau, vers la fin du Moyen Âge.

Les cartes du 18e siècle montrent quelques constructions en bord du bras de l'estuaire et un sol constitué en majorité de bois et de prairies.

Au 19e siècle, la vigne est peu à peu plantée et se développe notamment à la fin du siècle avec le cru de la Maqueline. Ce domaine viticole occupe la quasi totalité de l'île avec une parcelle de près de 4 km de long.

Dans l'entre-deux guerres, la vigne décline au profit d'une polyculture alliant céréales et pacages. L'île est aujourd'hui divisé en deux propriétés principales, dont l'une, reprenant le domaine de la Maqueline, a replanté de la vigne et créé un haras à l'aube des années 2010.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 21e siècle

L'île des Vaches constitue la pointe nord de la commune de Macau en bord d'un bras de l'estuaire, dans le prolongement de l'île de Macau.

Elle est délimitée par le canal de la Maqueline qui rejoint le fleuve aux deux extrémités au niveau des ports d'Issan et de Macau. La Maqueline constitue la frontière avec les communes de Labarde et de Cantenac à l'ouest.

L'île est composée de terres cultivées, vignes et terres labourables. Le domaine de la Maqueline est implanté en bordure de l'estuaire ; une ferme, la Métairie, est située au sud-ouest, non loin du château Dauzac (Labarde).

Couvrements
Couvertures
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte particulière du 54e carré de la générale des côtes du Bas-Poitou, Pays d'Aunis, Saintonge et partie de la Basse-Guyenne, par Claude Masse, 1724.

  • Carte de l’embouchure de la Garonne jusqu’au bec d’Embesse. Dessin, encre et aquarelle, par Desmarais, 1759.

    Archives nationales, Paris : F 14 10059/1/
  • Carte de Belleyme, planche n°20, levée entre 1762-1778.

  • Plan du bourg de Macau et de la pente des eaux par Pierre Fréchaud, 1790.

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 1030
  • Plan cadastral napoléonien de Macau de 1810.

    Section B, 2e feuille Archives communales, Macau
  • Plan cadastral napoléonien de Macau, 1843.

    Section B, 3e feuille. Archives départementales de la Gironde : 3P 262
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian