Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel Dussault

Dossier IA40001748 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Dussault
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 2 place du Tour du Sol
Cadastre : 1809 K 122 Parcelle commune avec toutes les constructions au nord de la place ; 1844 K 649 ; 2015 AY 187

Pendant l'Ancien Régime l'hôtel situé sur la place principale de Saint-Sever est habité par la famille Dussault qui détenait la seigneurie de Laluque près de Dax. La famille semble implantée à Saint-Sever depuis au moins le 17e siècle. Le développement de l'hôtel sur la place centrale, face à l'abbaye, témoigne d'une recomposition du parcellaire durant l'Ancien Régime, au profit d'une des familles les plus importantes de la ville.

La façade sur la place, avec ses arcades, ses chaînes harpées, sa niche de statue dans l'angle et le décor de crossettes de ses fenêtres paraît datable du 17e siècle. Deux portes murées en arc segmentaire sur la façade latérale signalent un réaménagement du milieu du 18e siècle. Le plan d'alignement de la place du Tour du Sol en 1809 indique les "arceaux" (arcades) avec contreforts saillants et les deux étages de l'hôtel. Des décors de stuc au premier et au second étage s'apparentent à d'autres décors repérés dans la ville et datés de 1815-1820 (IA40001752).

Le grand escalier de bois, placé dans l'angle de l'aile principale et de l'aile nord, semble être un réaménagement du 3e quart du 19e siècle dans un style Louis XIII. L'encadrement de la porte cochère au centre de la façade principale ainsi que le passage qui lui succède permettant de rejoindre le jardin paraissent dater, de part leur style, de la même campagne de travaux. A cette période, l'hôtel est habité par l'abbé Bernard-Henri Dussault qui restaura le porche de l'abbatiale.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : milieu 18e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle

L'hôtel est implanté sur une parcelle d'angle, face à l'église abbatiale. De plan en U, il est composé de plusieurs corps : un corps principal donnant sur la place, et deux ailes latérales encadrant le jardin arrière.

Trois "arceaux" (arcades) soutiennent la façade place du Tour du Sol. Leur arc en plein cintre est doté d'une agrafe saillante. Des bandeaux horizontaux séparent les étages. A l'exception des encadrements, de la corniche et des chainages d'angle en pierre de taille, le gros-œuvre est en matériaux mêlés partiellement enduit.

Sous les "arceaux", la façade principale est percée en rez-de-chaussée d'une porte cochère surmontée d'un cartouche de style Louis XIII. La porte ouvre sur un passage décoré de tables échancrées séparées par des pilastres en bossage, menant au jardin arrière. Depuis celui-ci, une porte piétonne sur la façade latérale ouvre sur la cage d'escalier. L'escalier monumental en charpente dessert les pièces domestiques à l'arrière du bâtiment et les pièces de réception à l'avant, donnant sur la place. La rampe de l'escalier est composée de balustres massifs de section carrée.

L'aile en retour au sud, ancienne écurie, est percée de portes cochères et d'ouvertures en demi-cercle.

Murs calcaire moellon
calcaire pierre de taille
appareil mixte enduit
Toit tuile creuse, tuile plate
Plans plan régulier en U
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à plusieurs pans brisés croupe brisée
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies B1
Techniques vitrail
décor stuqué
menuiserie
Représentations acanthe blason, symbole personnel pilastre trophée anémone
Précision représentations

Le départ de rampe de l'escalier est richement sculpté. Des feuilles d'acanthe se développent sur l'ensemble.

Une verrière au dernier palier de l'escalier représente les armes de la famille Dussault. Le blason d'azur est meublé de trois abeilles. Il est surmonté de la couronne comtale. Les coloris et les formes géométriques du fond de la verrière se rattachent à l'époque de Napoléon III.

Deux pièces portent des décors en stuc. Au premier étage, une alcôve est décorée d'anémones et de trophées d'instruments de musique (vielle, flûte, chalumeau, castagnettes) attachés par un nœud plissé Louis XVI. Le décor du deuxième étage se place sur le trumeau d'une cheminée. Flanqué de deux pilastres, un motif de feuilles d'acanthe se déploie en arc de cercle.

Les boiseries du salon de réception au premier étage adoptent une modénature chantournée à laquelle répond la cheminée de bois centrale.

L'escalier présente un intérêt tout particulier de part son plan original pour la ville (triangulaire) et par l'attention décoratif portée au départ de rampe.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables escalier

Références documentaires

Documents d'archives
  • Affaires contentieuses du Domaine, saisie des terres, 1689-1694.

    Archives départementales de la Gironde : C 4115
Documents figurés
  • Plan d'alignement de la place du Tour du Sol, 1809. Dessin encre et lavis.

    Feuille n° 1 Archives municipales, Saint-Sever : 2 O 57
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section K Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie