Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hôtel de Poudens

Dossier IA40001899 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Appellations Hôtel de Poudens
Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 10 rue du Général-Durrieu
Cadastre : 2015 AS 50 ; 1844 s 377 ; 1809 k Non numéroté

La demeure se situe dans l'emprise de la seconde enceinte, dans une rue bourgeoise anciennement appelée "rue Neuve". Un pan de mur sur l'arrière de la parcelle peut être identifié comme un vestige de l'enceinte urbaine édifiée en 1450.

Pendant l'Ancien Régime, l'hôtel est habité par la famille de Poudens, attestée à Saint-Sever depuis le 14e siècle. Issue de la noblesse d'épée, les seigneurs de Poudens avaient leur fief près de Saint-Cricq-en-Chalosse. La maison conserve, dans une pièce du rez-de-chaussée, un arc de brique aujourd'hui pris dans des maçonneries plus récentes. Cet arc, d'après sa forme et le module des briques utilisés, pourrait dater du 17e siècle, témoignant de l'implantation d'un édifice ancien.

En l'an 3 (1794-1795), les seigneurs de Poudens vendent leur demeure à la famille Duplantier. Les Duplantier, propriétaires terriens, sont mentionnés sur le plan d'alignement levé en 1809 où la maison est décrite "avec un petit étage". L'ensemble de la maison paraît avoir été remaniée dans la première moitié du 19e siècle, comme l'indiquent la forme des fenêtres rectangulaires et l'encadrement de la porte cochère centrale de style néo-classique.

L'aile longeant le jardin situé à l'arrière comporte une galerie en charpente reconstruite au début du 20e siècle. La forme rectangulaire des poteaux de bois et la présence d'un lambrequin sous la toiture confortent cette datation.

Période(s) Secondaire : 3e quart 15e siècle
Secondaire : 17e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Secondaire : 1ère moitié 20e siècle

L'hôtel comporte plusieurs corps de bâtiments qui s'organisent en U ouvrant sur un jardin à l'arrière.

A l'exception des encadrements d'ouvertures et de la corniche, la façade principale est enduite. La demeure est pourvue d'un étage carré et d'un étage en surcroît percés de fenêtres rectangulaires sur cinq travées. Une porte cochère centrale donne accès au rez-de-chaussée. Elle est flanquée de deux pilastres et surmontée d'un larmier. Elle ouvre sur un passage menant au jardin. Une porte piétonne sur la façade postérieure permettait de distribuer l'escalier et les différentes pièces de la maison.

L'étage est composé d'un couloir donnant sur l'arrière qui dessert les pièces et communique avec la galerie de bois longeant le jardin à l'ouest. La galerie est composée de piliers de bois rectangulaires et est pourvue d'un lambrequin sous la toiture. Le rez-de-chaussée de la galerie est maçonné et percé d'une porte piétonne latérale donnant sur la cage d'escalier. Les volées de l'escalier sont en bois et la rampe est en ferronnerie. Les barreaux fins portent un décor végétal en partie supérieure.

Murs calcaire pierre de taille
appareil mixte enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, étage en surcroît
Couvrements
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies B1
États conservations mauvais état

Le vestige de l'enceinte du 15e siècle en fond de jardin est un élément essentiel pour la compréhension de la morphologie urbaine de Saint-Sever. L'arc en brique du 17e siècle constitue un témoin du bâti ancien dans la ville.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan d'alignement de la rue neuve, 1809. Dessin et lavis.

    Archives municipales, Saint-Sever : 2 O 29
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section K Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
Bibliographie
  • Baron de CAUNA, Clergé et noblesse des Landes : Armorial. Bordeaux : Justin Dupuy, 1864.

    Volume 3, p. 350
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie