Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Horloge au sol

Dossier IM40004838 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations horloge
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Gamarde-les-Bains
Emplacement dans l'édifice sacristie

Le cadran porte la marque "Despessailles à Gamarde". Un acte du 14 juin 1813 (cité par H. Coudroy, L'Auribat, document en ligne), mentionne un Dominique Despessailles, "horloger à Gamarde", peut-être identique au "M. Despessailles", adjoint au maire de Gamarde, qui parraine en 1834 la deuxième cloche de l'église (réf. IM40004846). L'horloge ici étudiée, du moins le couronnement en laiton de son cadran, est toutefois assez largement postérieure à ces dates, car elle est ornée d'une reproduction de l'Immaculée Soult de Murillo, œuvre acquise par le Louvre en 1851 et dont l'image fut amplement diffusée ensuite par la gravure.

La famille Despessailles s'est perpétuée jusqu'à nos jours à Gamarde et dans la commune voisine de Cassen (un calice fut offert en 1916 à l'église de cette dernière paroisse en mémoire de Maurice Despessailles, tué au combat, réf. IM40004745).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Stade de création copie interprétée de peinture
Auteur(s) Auteur : Despessailles,
Despessailles

Horloger à Gamarde-les-Bains (canton de Mugron, Landes). Il peut-être de Dominique Despessailles, horloger à Gamarde, cité dans un acte du 14 juin 1813, ou d'un de ses descendants.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
horloger, signature
Auteur de la source figurée : Murillo Bartolomé Esteban,
Bartolomé Esteban Murillo (1618 - 1682)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre

Horloge de type "comtoise", à caisse en bois fruitier (aux bords rehaussés de peinture rouge) en trois parties : tête à corniche moulurée droite, cabinet en gaine violonée fermée avec lunette vitrée circulaire, soubassement trapézoïdal sur quatre pieds découpés ; balancier en laiton ; cadran en tôle émaillée blanche et chiffres romains peints en noir, aiguilles en laiton, tour de cadran avec son couronnement en laiton estampé et doré.

Catégories horlogerie, menuiserie
Matériaux bois fruitier, mouluré, peint, faux bois
laiton, estampage, doré
métal, émail
Mesures h : 243.0
la : 46.0
pr : 20.0
Précision dimensions

Dimensions totales.

Iconographies Immaculée Conception, martyre, palme, palmier, ange
ornementation, fleur
Précision représentations

Le couronnement en laiton du cadre représente l'Immaculée Conception (d'après l'Immaculée Soult de Murillo) entourée d'anges dans une gloire de nuées et d'étoiles ; de part et d'autre, deux saintes martyres de profil, couronnées de fleurs et tenant la palme, chacune adossée à un grand palmier dont la ramure épouse la forme du couronnement. Couronne de fleurs polychromes peinte sur le cadran, autour des mots "à Gamarde".

Inscriptions & marques marque d'auteur, peint
inscription, en relief
Précision inscriptions

Marque (peinte sur le cadran) : Despessailles / à Gamarde. Inscription (estampée en relief dans l'angle inférieur droit du tour de cadran) : DEPOSE.

Précision état de conservation

L'aiguille des heures est brisée.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe