Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau de Roque Plisseau

Dossier IA33008896 réalisé en 2014

Fiche

Œuvres contenues

  • Alignement de logis
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 94 à 98 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 110 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 112 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 106 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 122 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 84 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 100 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 104 route de la Reuille
  • Maison
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 102 route de la Reuille
  • Maisons
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 92 route de la Reuille
  • Maisons
    Bayon-sur-Gironde, Roque Plisseau, 88-90 route de la Reuille
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Hydrographies Gironde la Dordogne la
Adresse Commune : Bayon-sur-Gironde
Lieu-dit : Roque Plisseau
Adresse : route de la Reuille
Cadastre : 1819 B1 285 à 377 ; 2014 B

L'actuel hameau Roque Plisseau réunit les lieux-dits Roque de Plissau et Roque de Mange Gain indiqués sur le plan cadastral de 1819. Les maisons sont construites le long de la route aménagée au bord de l'estuaire séparée de celui-ci par des "emplacements". Les jardins se trouvent plutôt à l'arrière des maisons, avec souvent une parcelle de vigne et une portion de "rochers" de la falaise. On remarque un chemin sinueux qui donne accès au plateau et au village de Plisseau. Il est cadastré comme appartenant à la veuve Déchamps.

Des carrières ont été exploitées dans la falaise au cours des 18e et 19e siècles (le "carreyeur" Pierre Roy est mentionné dans l'état de section du cadastre. On note également la présence d'un capitaine de navire (Dupeyrat fils), de marins (Jean Raimond, Audet) et d'un charpentier (Jean Charruau).

Les bords de l'estuaire, agrémentés aujourd'hui de jolis jardins, constituaient au 19e siècle des espaces consacrés au travail ou à l'entrepôt de marchandises : l'aménagement des jardins s'est développé au cours du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle

Le hameau se situe sur les bords de l’estuaire au pied du coteau rocheux. Les habitations ont été construites au nord de la route : elles disposent d'une parcelle de jardin le long de l'estuaire.

Statut de la propriété propriété privée
propriété publique

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde, SP 1095. Demande au Préfet de Dechamp J B., propriétaire, ancien médecin, demeurant à la Couture commune de Gauriac, pour l'exploitation de la pierre existant dans sa propriété de Roque Plisseau, 23 juillet 1861.

    Soit par galerie, soit à ciel ouvert ; rapport de l'ingénieur en chef des mines.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire