Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau de Noaillac

Dossier IA33006625 réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Jau-Dignac-et-Loirac
Lieu-dit : Noaillac
Adresse : chemin de Tousquiron
Cadastre : 1833 ; 2013

Un menhir découvert à Noaillac atteste d'une implantation humaine ancienne. La carte du Cours de la Garonne de 1759 mentionne le lieu-dit Nouaillac. La carte de Belleyme mentionne également le moulin de Noaillac. Le bâti est implanté sur ces cartes au sud-est du lieu-dit Méric et à l'ouest du hameau de Broustéra.

Sur le plan cadastral de 1833, le bâti se concentre bien à cet emplacement et s'étend jusqu'au moulin de Noaillac à l'est. Ce dernier est abandonné dans les années 1880 et laisse la place aux bâtiments du Château Noaillac.

Dans l'édition de 1908 de l'ouvrage Bordeaux et ses vins, plusieurs propriétaires viticoles sont mentionnés "A Noaillac" : Cruon, Justin Hostein, Drouet forgeron, Dupuy, Lusseyran, Rey qui produisent entre 8 et 50 tonneaux.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Le hameau de Noaillac se trouve au croisement des chemins du Sablé des Pins et de Tousquiron qui se poursuivent avec la route de Vensac. Une autre partie est située plus à l'est autour du Château Noaillac.

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien, 1833.

    sections C et D Archives départementales de la Gironde : 3 P 208
  • Carte géométrique de la Guyenne dite Carte de Belleyme, feuille n°6, levés vers 1763-1764, éch. 1/43200 env.

  • Carte de l’embouchure de la Garonne jusqu’au bec d’Embesse. Dessin, encre et aquarelle, par Desmarais, 1759.

    Archives nationales, Paris : F 14 10059/1/
Périodiques
  • MEYNIEU André. « Jau-Dignac-Loirac ». Les Cahiers Médulliens, 1970, n° 4.

    p. 39 à 42
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer