Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau de Mousset

Dossier IA33005656 réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Appellations Mousset
Parties constituantes non étudiées maison, place, chai, cuvage, puits
Dénominations écart
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Pauillac
Lieu-dit : Mousset
Cadastre : 2012 AI ; 1825 B1 et B2

Le hameau de Mousset figure sur les cartes du 18e siècle.

Sur le plan cadastral de 1825, le hameau s'organise autour d'un îlot central bâti de constructions disposées en deux alignements. Plusieurs chemins desservent le hameau.

Si des constructions essentiellement du 19e siècle sont conservées, le hameau a été profondément modifié par les aménagements réalisés par le Château Clerc-Milon au début du 21e siècle.

L'activité viticole est encore décelable avec la présence de petits chais reconnaissables à leurs baies de décharge. Les éditions successives de l'ouvrage Bordeaux et ses vins, entre 1850 et 1922, permet d'identifier les propriétaires installés dans le hameau. En 1868, ils sont 13 et produisent chacun entre 8 et 40 tonneaux. En 1893, ils sont 18. La prospérité liée à la viticulture s'affiche sur les façades en pierre de taille des maisons qui portent un décor soigné.

En 1922, on note un déclin de l'activité viticole avec 12 viticulteurs recensés produisant entre 5 et 8 tonneaux.

En 1897, une pompe est aménagée sur "le puits à ciel ouvert de Mousset".

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Le hameau de Mousset a été profondément modifié par les aménagements apportés par le Château Clerc-Milon.

On retrouve cependant encore des alignements de constructions donnant sur cour, ainsi que de nombreuses maisons aux façades en pierre de taille et au décor soigné.

Statut de la propriété propriété privée
propriété publique

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1823-1831, Revendication des habitants de Mousset et Anseillan de la propriété du tènement du Pey du Croc contre la commune de St Estèphe à l'effet de recevoir du gouvernement le prix de l'évaluation qui sera faite du terrain sur lequel le lazaret a été élevé, 29 juillet 1824.

    AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Installation d'une pompe sur le puits à ciel ouvert de Mousset, 20 novembre 1897.

    Installation financée par les ayant-droits.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire