Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Hameau de Louens

Dossier IA33004798 inclus dans Maison réalisé en 2014

Fiche

Œuvres contenues

Dénominations écart
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Le Pian-Médoc
Lieu-dit : Louens

Le hameau de Louens, qui trouve peut-être son origine au Moyen Âge, a sans doute pris de l'importance lors de la construction de la route royale de Bordeaux à Castelnau traversant la localité, représentée sur la carte de Belleyme de la fin du 18e siècle. La proximité du secteur forestier, à l'ouest, et la culture des pins a favorisé l'installation d'ouvriers travaillant dans la sylviculture et l'implantation de fabriques (de manches à balais, de poteaux de mine, etc).

La comparaison des cadastres de 1820 et 1843 monter que la bâti a été réorganisé à cette période, phénomène à mettre aussi en relation avec le développement de la viticulture : dans la seconde moitié du 19e siècle, les premières éditions du Cocks et Féret mentionnent plusieurs petits viticulteurs qui font de 1 à 10 tonneaux.

Au début du 20e siècle, deux épiceries étaient recensées, dont une subsiste. Les dernières vignes ont été arrachées dans les années 1970.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Le hameau de Louens, situé sur la D1 qui va de Bordeaux à Castelnau, est l'écart le plus peuplé de la commune.

Le bâti se répartit essentiellement autour de la route qui mène au centre de la commune. Les maisons ou alignements de logis sont pour la plupart en rez-de-chaussée, possèdent quelques fois un étage ou comble à surcroît. Une ancienne ferme, à l'ouest, possède deux étages et de nombreuses servitudes, aujourd'hui en ruines.

Le centre du hameau comporte plusieurs hangars en planche ou en brique et les dépendances des logis qui font face à la route.

La majorité des 10 maisons repérées ont un toit asymétrique.

Murs calcaire pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît, 1 étage carré, 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian