Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale et abbatiale Notre-Dame de Maylis

Groupe sculpté : Saint Michel terrassant le démon

Dossier IM40005856 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations groupe sculpté
Titres Saint Michel terrassant le démon
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Maylis
Emplacement dans l'édifice collatéral gauche, chapelle des Saints-Anges

Cette sculpture fut commandée en 1960 par la communauté olivétaine de Maylis (installée dans les lieux depuis 1946) au célèbre artiste chrétien Henri Charlier (1883-1975). Celui-ci, oblat auprès des olivétains de Notre-Dame de la Sainte-Espérance à Mesnil-Saint-Loup depuis 1925, avait déjà créé un Saint Joseph pour Maylis en 1954 (réf. IM40005857). Le groupe de Saint Michel fut achevé et installé en 1961.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1961, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Mesnil-Saint-Loup
Auteur(s) Auteur : Charlier Henri,
Henri Charlier (1883 - 1975)

Peintre et sculpteur, né le 18 avril 1883 à Paris, mort le 24 décembre 1975 à Mesnil-Saint-Loup. Membre du mouvement de l'Arche auprès de Maurice Denis dans les années 1910-1920, puis maître d'une école artistique à Mesnil-Saint-Loup (Aube).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

Petit groupe monoxyle (socle inclus) à l'exception des ailes et de la lance de l'archange, rapportées ; polychromie partielle (le visage et les bras de Michel, le corps du démon et le socle conservent la teinte naturelle du bois).

Catégories sculpture
Structures revers sculpté
Matériaux bois fruitier, en plusieurs éléments, peint, polychrome
Mesures h : 95.0
Iconographies saint Michel terrassant le démon
Précision représentations

L'archange ailé, vêtu d'une longue robe rouge serrée à la taille par une ceinture, les manches retroussées sur les avant-bras, foule aux pieds le démon, étendu les jambes repliées, dont il transperce la tête de sa lance.

Œuvre du célèbre sculpteur Henri Charlier, l'un des principaux artisans du renouveau de l'art chrétien dans la France du XXe siècle.

Statut de la propriété propriété d'une association cultuelle
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • Notre-Dame de Maylis, son sanctuaire, son abbaye. Lyon : Lescuyer et Fils, 1962.

  • Frère Emmanuel Marie. Abbaye Notre-Dame de Maylis. Oullins : Baulieu, 2013.

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe