Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Groupe scolaire

Dossier IA33006187 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • mur de clôture
    • portail
Parties constituantes non étudiées cour, mur de clôture, portail
Dénominations groupe scolaire
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Saint-Ciers-sur-Gironde
Adresse Commune : Anglade
Adresse : 13 route de l' Estuaire
Cadastre : 2010 C2 343

L'ancienne école publique située à l'angle des routes de l'Estuaire et du Petit Guilhem, en travaux jusqu'à la fin des années 1870, est rapidement jugée insuffisante. A partir de 1881, l´amélioration des locaux scolaires qui sont en mauvais état devient une nécessité ; en effet, l´école des garçons ne possède pas de cour de récréation et la proximité avec d´autres constructions alentours ne permettent pas un accès aisé aux bâtiments. L´idée de reconstruire un nouveau groupe scolaire avec une classe enfantine apparaît alors, bien que le projet ne se concrétise qu´en 1901. Si dans un premier temps un bâtiment situé au nord de l´église est choisit pour abriter les classes dans sa partie ouest, c´est finalement un autre terrain appartenant à M. Renou qui convient le mieux pour l´édification du nouveau bâtiment. Ce terrain est localisé au sud du bourg, en bordure de la route menant à Eyrans. Lucien Nadaud, architecte à Blaye, et Jean Héraud, entrepreneur à Anglade, conduisent les travaux. Le procès-verbal d´adjudication a lieu le 24 juillet 1904.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1904, daté par source
Auteur(s) Auteur : Nadaud Lucien,
Lucien Nadaud

Fils d'Aurélien Nadaud, architecte à Blaye, époux de Berthe Sylvain (nièce du docteur Gélineau). Mort sans postérité.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Héraud Jean,
Jean Héraud

Connu comme entrepreneur à Anglade au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le bâtiment à étage situé en retrait par rapport à la route est composé d'un corps central flanqué de deux ailes en retour d'équerre, formant pignon, abritant les classes de filles et de garçons. La façade principale orientée à l'est donne sur une cour fermée par un portail et une grille. Le corps central est organisé selon trois travées tandis que les ailes sont rythmées de deux travées. Le décor est traité de la même manière : solin en faux moellons qui se poursuit sur les élévations latérales, maçonneries harpées aux ouvertures, aux angles et sur les pignons, toit débordant orné de modillons pour le corps central et soutenu par des aisseliers aux ailes. En outre, les ouvertures à chambranle mouluré sont en arc segmentaire : l´appui des baies du rez-de-chaussée forme un bandeau continu et les baies du premier étage sont reliées entre elles par un appui saillant. Les angles sont ornés d´un motif floral et les ailes portent l´inscription, au niveau du pignon : "Ecole des garçons" pour l´aile sud et "Ecole des filles" pour l´aile nord.

Murs calcaire enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan symétrique
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Techniques sculpture
Représentations fleur
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Projet de construction d'un groupe scolaire à Anglade : avis de la commission des bâtiments scolaires, 1903

    AD Gironde, 2 O 628 : Construction d'un groupe scolaire, 1903.

    Commission des bâtiments scolaires. Séance du 7 janvier 1903. Anglade, projet de construction d´un groupe scolaire.

    "Messieurs,

    Le projet de construction d´un groupe scolaire à Anglade sur lequel la commission des bâtiments scolaires doit donner son avis, a été approuvé dans les séances du 3 mars 1901, 4 juin et 6 juillet 1902 par le conseil municipal de cette commune, Il a pour but de reconstruire sur un nouvel emplacement la maison d´école d´Anglade dont l´installation dans un local délabré était absolument impropre au service scolaire.

    Après avoir été l´objet d´une sérieuse enquête de la part de M. l´inspecteur primaire qui l´a trouvé « bien établi », ce projet a été soumis dans sa séance du 12 décembre dernier au Conseil départemental de l´enseignement primaire et a obtenu, en raison de "besoins urgents" auxquels il répond son entière approbation.

    Les nouveaux bâtiments scolaires comprendront une classe pour 48 garçons, une classe pour 48 filles et entre les deux une classe enfantine. Ils comprendront en outre deux cours séparées par un mur mitoyen, deux préaux couverts, un puits mitoyen, plus trois logements pour les maîtres avec jardins.

    [...]".

Références documentaires

Documents d'archives
  • Construction d'un groupe scolaire, 1901-1904.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 628
Documents figurés
  • Emplacement proposé pour les nouvelles classes, début 20e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 628
  • Parcelle à occuper pour l'emplacement du groupe scolaire, début 20e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 628
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer