Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame-de-l'Assomption

Garniture d'autel (6 chandeliers et croix) n° 1

Dossier IM40005425 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations chandelier d'autel, croix d'autel
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Baigts
Emplacement dans l'édifice choeur, maître-autel

Cette garniture est proche de certains modèles parisiens des années 1840, tels ceux de la maison Sorel-Douce (catalogue de 1841). Il ne s'agit donc probablement pas des "6 chandeliers en cuivre avec la croix" acquis par la fabrique en 1876 pour 210,80 francs (qui doivent correspondre à la garniture néo-médiévale de l'autel du Sacré-Cœur, réf. IM40005426). La partie supérieure de la croix d'autel, avec ses fleurons ajourés à angelots et son titulus à cuirs découpés, pourrait être un remploi, à moins qu'il ne s'agisse d'un habile pastiche dans le goût du XVIIe siècle.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle

Base triangulaire pyramidale à volutes angulaires, tige en balustre à ressauts avec nœud en urne, bobèche en vase Médicis et binet en laiton (chandeliers) ; Christ (revers creux) et titulus de la croix fondus et rivés, fleurons fondus et ajourés.

Catégories bronze d'art
Structures pied, triangulaire
Matériaux bronze, fondu, ciselé, décor en bas relief, décor dans la masse, décor en ronde bosse, décor rapporté, doré à la galvanoplastie
Mesures h : 79.5
la : 31.5
h : 49.5
h : 55.0
Iconographies Christ en croix, INRI
ornementation, angelot, patte, feuille d'acanthe, volute, cartouche, palmette, coquille
Précision représentations

Pieds en patte de lion surmontée d'une volute d'acanthe, cartouche à volutes et coquille sur chaque face de la base, nœud en urne à feuilles, feuille d'acanthe sur la partie supérieure de la tige des chandeliers, godrons sur la bobèche en vase Médicis. Croix : Christ représenté vivant, le regard tourné vers le ciel, les pieds cloués l'un à côté de l'autre ; titulus en forme d'écriteau rectangulaire entouré de cuirs découpés ajourés et de perles ; angelot aux ailes éployées dans des fleurons d'acanthe ajourés aux extrémités des bras.

Précision état de conservation

La partie supérieure du montant de la croix, brisée, a été ressoudée au plomb.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (9 mars 1906).

    Archives départementales des Landes : 70 V 26/5
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe