Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Mairie

Fusil prussien du génie modèle 1854 modifié u/M

Dossier IM40004068 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations fusil
Appellations fusil prussien du génie modèle 1854 modifié u/M
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Herm
Emplacement dans l'édifice salle du conseil

Fusil u/M du génie prussien, converti à partir du fusil Dreyse modèle 1854 et adopté par l'armée prussienne le 16 novembre 1865. La conversion opérée à l'arsenal de Spandau consista à modifier le système de fixation de la baïonnette, les organes de visée et à supprimer une partie des garnitures. En remplacement de la grenadière, le fût est doté d'une vis assurant la liaison entre le bois et le canon, et soutenant le battant de bretelle. La lourde baïonnette modèle 1865, présente dans cette collection (réf. IM40004076), s'installait sur le côté droit du canon. Afin d'éviter toute confusion avec le nouveau fusil Dreyse modèle 1869, dont il se distingue par une crosse munie d'un appui-joue, ce modèle fut officiellement rebaptisé "umgeändertes Modell" (u/M, "modèle converti") le 25 Janvier 1869 (Walter J., 2006, p.103-105). Celui-ci porte encore le marquage de l'ancien modèle sur la boîte de culasse, la date de sa sortie d'usine (1857) et celle du versement au corps d'armée (1859). Les six poinçons couronnés sur le tonnerre sont ceux des contrôleurs et le numéro 3859, sur le pan opposé, correspond au matricule. Quant-aux initiales FW couronnées, que l'on retrouve sur le poitrail de l'aigle impériale, elles désignent Frédéric-Guillaume IV de Prusse (régnant 1840-1861). Aucun marquage ne fait toutefois référence aux modifications, opérées très probablement autour de l'année 1865.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1857, porte la date
Lieu d'exécution Édifice ou site : Allemagne, Berlin, Spandau
Auteur(s) Auteur : Arsenal de Spandau, manufacture
Auteur : Dreyse Johann Nikolaus von, inventeur

Fusil à aiguille monocoup à système de chargement par la culasse Dreyse. Boîte de culasse à pans recevant une culasse mobile avec levier d'armement droit. Monture d'une seule pièce à fût long ; crosse à joue ; canon de section ronde ; embouchoir en laiton doré assurant la fixation du canon à son extrémité et portant le guidon ; hausse à un cran de mire fixe et un mobile sur lame pliante ; battants de bretelle sur la partie antérieure du fût et sur la crosse, derrière le pontet ; pontet en laiton doré se prolongeant à l'arrière ; plaque de couche en fer.

Catégories armurerie
Matériaux acier
laiton, doré
bois
Précision dimensions

l = 114 ; la = 11.

Iconographies aigle
Précision représentations

La boîte de culasse est poinçonnée d'une aigle impériale aux ailes déployées.

Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant
marque
date
poinçon
numéro de série
Précision inscriptions

Boîte de culasse, côté gauche : FW sur le poitrail de l'aigle impériale / SPANDAU / Mod : 54. Pan supérieur droit du boîtier de culasse : 1857 / 1859. Queue de pontet : D gothique couronné ; pan inférieur du boîtier de culasse, côté droit : M / ? / F gothiques couronnés ; tonnerre, côté droit : E / E / C / D / M / A gothiques couronnés ; tonnerre, côté gauche : monogramme F W couronné ; embouchoir : F gothique. Tonnerre, côté gauche : 3859 ; plaque de couche : 3859 / 3.

États conservations remaniement
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • WALTER John. The rifle story : an illustrated history from 1776 to the present day. MBI Publishing Company, 2006.

    p. 103-105
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Cauchy Claire - Maisonnave Jean-Philippe