Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fronton de pelote basque

Dossier IA64002766 inclus dans Village de La Bastide-Clairence réalisé en 2018

Fiche

Destinations place
Dénominations pelote basque
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Adresse : Place du Fronton
Cadastre : 2016 A 369

Une première mention de la création d'un Jeu de Paume à l'emplacement de la "plaçote du Labourt" ou encore "Place de la bascule", apparaît dans une délibération du 30 juin 1802. Cet aménagement y est reconnu d'utilité publique pour la jeunesse du village.

Le jeu évoluant vers la pelote basque, un réaménagement a été nécessaire, avec la création d'un mur de fronton.

Les plans dressés par Adolphe Cazamayou, architecte bayonnais en 1952, sont approuvés par le conseil municipal. Il a été bâti en 1956 par l'entrepreneur Roger Darrieumerlou ; une photographie de cette époque représente le mur s'élevant derrière les échafaudages. Les travaux ont été achevés en 1957, ainsi que l'indique la date peinte sur le mur. La nouvelle place a été réorganisée avec la construction de murets la séparant de la Rue Notre-Dame, s'ouvrant sur un escalier décoré d'amortissements en boule.

Cette nouvelle fonction a nécessité le démontage de la bascule, ou poids publics, qui a été remontée ensuite plus au nord, en face du lieu dit "La Croix".

Des remaniements ont été effectués en 1989, puis en 1994.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1956, daté par source
Auteur(s) Auteur : Cazamayou Adolphe, architecte, attribution par source
Auteur : Darrieumerlou Roger, entrepreneur, attribution par source

Le fronton forme une petite aire adjacente au nord-est de la place principale du village.

Au sud, le mur séparant la place de la Maison Cabatblanc forme des gradins, tandis qu'au nord, le muret est surmonté d'un filet.

Le mur est peint d'une couleur beige comme le veut la tradition, avec comme ornementation à gauche les armes du Royaume de Navarre, et à droite celles de La Bastide-Clairence.

Au centre, une date peinte commémore l'année d'achèvement des travaux en 1957.

Murs grès moellon enduit
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Délibération du 11 messidor de l'an 11 ou 30 juin 1802, relative à l'autorisation de la construction d'un jeu de paume.

    Autorisation accordée au citoyen Novion maître d'Arguilleur (*) pour construire un jeu de paume au devant de la maison et sur une place publique.

    "Sur la demande qui nous fut faite par le Citoyen Novion, maître d'Arguilleur, à construire un jeu de paume au devant de la maison et sur une place publique appelée vulgairement la plaçote de Labourt, au coin de la grande place, allant transversalement depuis la grand rue jusqu'à celle de St Jean et le pavé de Mahourat. Nous, Maire de la commune soussigné, vu l'avantage public qui en résultera, tant par l'agrément de cette place mise de niveau, étant jusque là très informe, en pente assez rapide en 2 versants, que par l'utilité publique en ce que la jeunesse y trouve une place étendue pour y déployer et acquérir des forces au jeu de paume qui la distrait du libertinage et des dissipations immorales, avons consenti pour ce qui nous concerne à la susdite demande aux conditions que le dit Novion ni ses descendants ni ses représentants, en quelque manière que ce puisse être, ne prétendent pas à la propriété de la dite place, à moins qu'ils n'en fissent légalement l'acquisition et que tout l'ensemble du dit jeu de paume demeurerait commun. A quoi le dit Novion a accédé et a signé le présent avec nous."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Autorisation de la construction d'un jeu de paume, délibération du 11 messidor de l'an 11 ou 30 juin 1802.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1D3
  • Construction d'un fronton municipal, plans par l'architecte Aldolphe Cazamayou, 1952-1956.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 6W1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.