Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Madeleine de Bahus-Juzanx

Fragment de pavement en mosaïque

Dossier IM40006900 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations pavement
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montsoué
Lieu-dit : Bahus-Juzanx
Emplacement dans l'édifice chœur

Comme l'indique B. Boyrie-Fénié (1994), le docteur Louis Sentex signalait dès 1890 l'existence sur le plateau de Bahus-Juzanx, à proximité immédiate de l'église, de mosaïques gallo-romaines "des plus ordinaires". Des fouilles menées en 1984 par Paul Dubédat et Brigitte Watier ont confirmé cette assertion et mis au jour quelques vestiges, détruits en 1987 à l'exception du fragment ici étudié (longtemps conservé dans le couloir de l'ancien presbytère, avant d'être remonté dans le chœur de l'église). Datable de la fin du IVe ou du début du Ve siècle, il pourrait être en relation avec la villa du Gleyzia à Augreilh, dont les mosaïques, aujourd'hui conservées à la maison Sentex à Saint-Sever, présentent des motifs similaires de feuilles de vigne - au sein, il est vrai, d'un décor beaucoup plus élaboré. Cette hypothèse, défendue par Jean-Claude Merlet, s'oppose à celle du docteur Dubédat, qui croyait à la possibilité d'un établissement gallo-romain à l'emplacement même de la découverte.

Période(s) Principale : Gallo-romain, limite 4e siècle 5e siècle , (?)

Le petit fragment conservé, de forme irrégulière, est composé de tesselles carrées de 1 centimètre de côté, de couleur blanche (fond), rouge, brun-jaune et vert-noir (cadres et motifs). Il est encastré dans le pavement de l'avant-chœur, au centre.

Catégories mosaïque
Structures encastré
Matériaux pierre, mosaïque de pierre, polychrome
Précision dimensions

Dimensions non prises. Tesselles : la = 1.

Iconographies ornementation, ornement à forme géométrique, ornement à forme végétale, feuille de vigne
Précision représentations

Sur fond blanc, un compartiment encadré d'une double bordure rouge et noire et comportant à l'intérieur un motif incurvé et rayonnant ; entourant le cadre, des rinceaux à larges feuilles de vigne.

États conservations fragment
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 2006/03/29
Précisions sur la protection

Arrêté d'inscription : mosaïque gallo-romaine provenant du couloir du presbytère (chœur).

Références documentaires

Bibliographie
  • BOYRIE-FÉNIÉ Bénédicte, BOST Jean-Pierre (dir.), Carte archéologique de la Gaule, Landes, Académie des inscriptions et belles-lettres, Ministère de la Culture, 1994.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe