Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jacques

Fonts baptismaux

Dossier IM40007917 réalisé en 2019

Fiche

Dénominations fonts baptismaux
Aire d'étude et canton Tartas est
Adresse Commune : Tartas
Adresse : place Saint-Martin , cours Saint-Jacques
Emplacement dans l'édifice collatéral nord, à l'ouest

Ces fonts, dessinés, apparemment dès 1852, par l'architecte Hippolyte Durand, ont été exécutés, comme le reste du mobilier de la nouvelle église, par le marbrier sculpteur bordelais Bernard Jabouin (1810-1889), pour un coût de 400 francs. Ils sont mentionnés dans l'inventaire de février 1906 sous le n° 4 ("Fonts baptismaux scellés au sol, en marbre entourés d'une grille en fer, couverture cuivre"). Les colonnettes qui constituent leur piétement sont identiques à celles qui supportent les deux crédences flanquant le maître-autel du même Jabouin.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1856, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Bordeaux
Auteur(s) Auteur : Jabouin Bernard, dit(e) Jabouin aîné,
Bernard Jabouin , dit(e) Jabouin aîné (1810 - 1889)

Marbrier-sculpteur à Bordeaux, dit Jabouin aîné.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marbrier, attribution par source
Auteur : Durand Hippolyte,
Hippolyte Durand (1801 - 1882)

Né à Paris le 11 juillet 1801, mort à Paris le 8 ou 18 janvier 1882. Élève de Lebas et Vaudoyer à l'École des beaux-arts de Paris ; architecte du diocèse de Bayonne de 1848 à 1852, puis de ceux d'Auch et Tarbes. Parmi ses créations figurent le marché couvert de Saint-Germain-en-Laye (1832-1834), le château de Montecristo au Vésinet (édifié pour Alexandre Dumas en 1844-1847), la villa Eugénie à Biarritz (actuel hôtel du Palais, 1854-1855) et, dans le domaine religieux, la basilique de Lourdes (1862-1871) et plusieurs églises, dont Saint-Martin de Peyrehorade (1846-1857), Saint-Jacques de Tartas (1847-1856), Saint-André de Bayonne (1846-1869), Saint-Pierre de Soustons (1863-1867).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, auteur du modèle, attribution par source

Fonts de style néoroman : cuve carrée à angles abattus, en marbre blanc sculpté en bas relief dans la masse ; piétement constitué de cinq colonnettes (quatre angulaires, une centrale) à fût en marbre brèche rose et gris des Pyrénées, bases octogonales et chapiteaux à enroulements en marbre blanc rehaussé de dorure et de peinture rouge ; socle mouluré en marbre rose veiné du Languedoc, carré à angles abattus ; couvercle en dôme, en laiton doré, à bord découpé festonné, avec ferrures et élément de prise (fleuron) fondus en bronze.

Catégories marbrerie, dinanderie
Structures plan, carré, octogonal colonne, 5
Matériaux marbre veiné, rose, gris, tourné, poli
marbre uni, blanc, décor en bas relief, décor dans la masse
laiton, découpé, ciselé, gravé
Mesures h : 99.0
h : 18.0
h : 57.0
h : 27.0
la : 65.0
h : 15.0
d : 64.0
Iconographies ornementation, feuille, grappe, enroulement, rinceau, fleuron
Précision représentations

Frise de feuilles grasses lobées alternant avec des grappes en bas relief dans la masse sur le pourtour de la cuve ; enroulements feuillagés et grappes sur les chapiteaux des colonnettes. Bandeaux ciselés à rinceaux néoromans (demi-palmettes et tiges fleuries) sur le couvercle ; fleuron fondu en ronde bosse au sommet du couvercle.

Inscriptions & marques inscription, latin, gravé
Précision inscriptions

Inscription ciselée sur le couvercle : Baptizantes eos in nomine Patris et Filius, et Spiritus Sancti.

États conservations bon état

Les fonts baptismaux ne sont pas mentionnés dans les différents arrêtés d'inscription (2003 et 2006) et de classement (2004) du mobilier de l'église.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église (1839-1926).

    Archives départementales des Landes : 2 O 1985
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique (6 février 1906).

    n° 4 Archives départementales des Landes : 70 V 378/8-10
Bibliographie
  • BECCIA Isabelle. Bernard Jabouin (1810-1889) sculpteur-ornemaniste bordelais. Thèse de 3e cycle, Université Bordeaux Montaigne, 2010.

  • LACROUTS Christian. Tartas et ses églises. Les Cordeliers, Saint-Jacques du bout du pont, Saint-Martin, Saint-Jacques. Dax : Centre généalogique des Landes, 2008.

    p. 17-18
Périodiques
  • BECCIA Isabelle. "Bernard Jabouin (1810-1889), un sculpteur ornemaniste bordelais et ses concurrents". Revue historique de Bordeaux, 2004, p. 85-119.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe