Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Fonts baptismaux

Dossier IM40003906 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations fonts baptismaux
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Siest
Emplacement dans l'édifice nef
au nord-ouest

Ces fonts baptismaux, datables de la fin du XVe ou du début du XVIe siècle en raison de leur composition en forme de calice, présentent un décor sculpté exceptionnel pour ce type de meuble dans les Landes. Les fonts de l'église de Saugnac (Saugnac-et-Cambran, réf. IM40003944) en offrent une version simplifiée, peut-être attribuable au même tailleur de pierre. Le meuble de Siest est reproduit en lithographie dans L'Aquitaine historique et monumentale d'Eugène Dufourcet (1890, t. 1, p. 144), qui le datait du XIIe siècle.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle

Fonts en trois éléments de plan hexagonal : une base au profil en cavet renversé, surmontée d'un pied court à tore médian, une large cuve galbée en quart-de-rond avec trou d'évacuation des eaux. Le décor sculpté est entièrement dans la masse. Couvercle plat en bois teinté, en deux parties, l'une fixe, l'autre mobile sur charnières et fermant par un moraillon.

Catégories taille de pierre
Structures plan, hexagonal
Matériaux calcaire, en plusieurs éléments, décor en bas relief, décor dans la masse
bois, en plusieurs éléments
fer, forgé
Précision dimensions

h = 92 ; la = 118 ; pied : h = 34 ; base : h = 13.

Iconographies ornementation, étoile, rosace, feuille, fleur de lys, tresse
Précision représentations

Décor sculpté : frise d'ornements oblongs en forme de pomme de pin sur le cavet de la base ; tresse sur le bord de la cuve ; ornements géométriques sur les six faces de la cuve (étoile à cinq branches dans un quintilobe, rose de réseau à sept lobes, étoile à dix branches, entrelacs à quatre boucles en amande inscrit dans un cercle) ; feuilles de vigne ou d'érable, feuilles quintifoliées et fleurs de lys sans pied soulignant les angles de la cuve.

États conservations partie remplacée
Précision état de conservation

Épaufrures sur le pied. Le couvercle en bois est une réfection, mais ses éléments en fer forgé (charnières, moraillon) pourraient être d'origine et remployés.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1912/11/05

Références documentaires

Bibliographie
  • DUFOURCET Eugène. L’Aquitaine historique et monumentale, Dax, 1890.

    t.1, p. 144
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe