Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA33007799 inclus dans Château Cantemerle réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable à chevaux, hangar agricole, logement, chai, cuvage
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Métairies de Cantemerle
Adresse : 6-10 chemin de Cantemerle
Cadastre : 1843 B3 1137-1139 ; 2013 AR 2 , 10
Précisions


Au 17e siècle, le lieu de la Métairie de Cantemerle est cité dans les registres paroissiaux de la commune de Ludon. En 1686, Jeanne Jantet y décède ; c'est alors une partie du lieu-dit de Lafont.

Les plans cadastraux de 1810 et 1843 mentionnent "les métairies" et figurent les deux ensembles bâtis. Les maçonneries épaisses en moellon, les corniches moulurées ainsi que les linteaux à fins claveaux pourraient dater la construction de la fin du 18e ou du début du 19e siècle.

D'après les matrices cadastrales, en 1843, la première est la propriété d'un notable agriculteur du bourg, Louis Attié ; la seconde appartient au comte de Villeneuve, propriétaire du château Cantemerle. Dans la seconde moitié du 19e siècle, l'étable ou écurie a été construite.

Au cours du 20e siècle, ces deux fermes voisines ont perdu leur caractère viticole. L'étable de la seconde est désormais ruinée.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments sont composés de deux fermes, situées à 500 m à l'est du château Cantemerle.

- La première comprend un grand bâtiment agricole et une maison d'habitation en retour d'équerre. La dépendance abrite un chai et une grange occupant chacun la moitié de l'espace en longueur. Le pignon nord, côté route, est percé d'une grande porte et d'une autre encadrée de deux fentes verticales ; à l'étage une porte haute. Les fentes verticales se retrouvent sur l'élévation ouest ; le pignon sud a été remanié.

- La seconde se trouve à quelques mètres au sud et comprend un bâtiment agricole, un hangar et une étable en partie ruinée.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : échelle, en charpente
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Macau de 1810.

    Archives communales, Macau
Bibliographie
  • DUCHESNE Paul. La chronique de Ludon-en-Médoc. Bordeaux : Rousseau frères, 1960.

    p. 67
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian