Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA33010037 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiées chai, étable, puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Blaye
Lieu-dit : les Estages
Adresse : 7 chemin des Estages
Cadastre : 1832 C 25 ; 2018 AE 337

Cette ferme recèle probablement des maçonneries anciennes du 17e ou du 18e siècle, comme en témoignent une ouverture chanfreinée sur l'élévation latérale et le bâtiment arrière en pierre de taille. Le corps de logis paraît avoir été harmonisé dans le premier quart du 19e siècle. Le plan cadastral de 1832 montre un ensemble entouré de vignes, constitué selon une emprise proche de celle actuelle mais avec quelques nuances qui témoignent de l'évolution du bâti depuis : notamment l'adjonction d'un logement à l'ouest, probablement au milieu du 19e siècle, et la réduction du bâtiment arrière, dont subsiste un arrachement. Le domaine, appelé Les Estages-Sainte-Luce dans l'édition de 1893 de Bordeaux et ses vins, est détenu par le dénommé Délevez et produit alors une quinzaine de tonneaux ; la production est portée à 30 tonneaux en 1898.

Période(s) Secondaire : 17e siècle, 18e siècle , (?)
Principale : 1er quart 19e siècle
Secondaire : milieu 19e siècle

La ferme est implantée en retrait de voirie. Elle est formée d'un corps de logis et d'un ensemble de bâtiments annexes et de dépendances agglomérés. Le corps de logis d'1 étage présente une élévation principale de 3 travées du côté droit et de percements irréguliers du côté gauche. Les ouvertures sont rectangulaires, certaines à feuillure de volets. L'élévation est couronnée d'une corniche, le débord du toit est en tuiles mécaniques. Ce corps est flanqué de logements secondaires ou d'annexes en rez-de-chaussée, adossés en appentis de part et d'autre ; un puits avec pompe est aménagé dans l'épaisseur du mur du logement de droite. Un chai occupe la partie arrière, dans le prolongement de la toiture. Enfin, un corps de bâtiment quadrangulaire à étage, couvert d'un toit à croupes en tuiles mécaniques avec épis de faîtage en zinc, est établi à l'angle nord-est.

Murs calcaire moellon
Toit tuile creuse, tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale et états de sections, 1834-1973.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 58/8-18
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1893 (6e édition).

    P. 567.
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1898, revue et augmentée de 450 vues de châteaux viticoles (7e édition).

    P. 613.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Beschi Alain