Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA24004192 réalisé en 2013

Fiche

Parties constituantes non étudiées grange, cabane, pressoir à vin, pigeonnier
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Vallée de la Vézère - canton du département 24
Adresse Commune : Aubas
Lieu-dit : Le Pigeonnier
Adresse :
Cadastre : 2013 ZC 106 ; 2013 AA 51 ; 1813 A3 465 et 1156
Précisions

A en croire la planche n° 23 levée en 1768 de la carte de Belleyme, aucune construction n'existait alors sur le site, qui est aussi vierge de plantations, excepté quelques arbres. Toutefois, le plan cadastral ancien dressé en 1813 figure deux petits bâtiments indiqués comme tels dans les matrices : des "bâtiments", sans autre précision. L'un d'eux, au sud (n° 1156 du cadastre ancien), de plan carré et aux murs épais, pourrait être le "pigeonnier" qui a donné son nom au site. Ses critères internes ne permettent pas de le dater : nous savons seulement qu'il est antérieur au plan cadastral. Le deuxième bâtiment, au nord (n° 466), de plan rectangulaire, subsiste encore : il s'agit d'une maison de vigneron, qui appartient alors à Mr. François Terssou, premier adjoint, qui réside au port d'Aubas. De grandes parcelles de vignes environnaient ces bâtiments. La ferme actuelle, composée d'une maison, d'une grange-étable et d'un hangar, fut donc probablement bâtie après 1813, autour du "pigeonnier" qui subsiste encore : la maison et la grange de la ferme lui sont adossées. La cabane de vigneron conserve à l'intérieur un ensemble de matériel viticole important : barriques, chantier, cuve et pressoir.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle

Ferme constituée d'une maison de plan rectangulaire disposée au même alignement qu'une tour carrée aux murs épais et couverte d'un toit en pavillon. Une grange-étable adossée à la face nord de la tour complète cet ensemble. Ces trois édifices, bâtis en moellons et pierre de taille, sont couverts de tuiles plates mécaniques. La cabane de vigneron abandonnée située à environ 100 m au nord de la ferme présente les mêmes caractéristiques constructives et les mêmes matériaux.

Murs calcaire moellon enduit partiel
Toit tuile plate mécanique
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Pagazani Xavier