Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Pierretoun

Dossier IA64002877 réalisé en 2018

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Maison Pierretoun, Maison Pierroutou, Maison Pierroton, Maison Imbidia
Destinations maison
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Pessarou
Adresse : Route départementale 123
Cadastre : 1835 C 405 ; 2016 D 544 ; 2016 D 545 ; 2016 D 546

Cette bâtisse est un agrégat de différentes constructions, avec des remaniements et de possibles remplois, telle la porte en arc plein-cintre datée de 1712 de la partie est, semble-t-il la plus ancienne. La seconde partie, correspondant à un agrandissement vers l'ouest, est quant à elle datable à la fin du 18e ou au début 19e siècle, par l'usage de la pierre de Bidache.

La ferme est représentée sur le plan cadastral de 1835 selon une emprise plus au moins similaire à l'actuelle. Elle appartenait à l'époque à Pascal Darritchon, meunier, qui avait de nombreuses propriétés, dont les maisons Lasserre, Roux, le Moulin de Pierretoun, ainsi que plusieurs granges et cabanes.

Des remaniements ont été réalisés dans les années 1980, notamment dans la partie est avec la création de fenêtres en béton, et l'adjonction d'une troisième partie, greffée à l'ensemble.

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle, 1er quart 19e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1712, porte la date

Au bord de la route de La Bastide à Orègue, cette bâtisse présente un plan en longueur avec deux parties distinctes, ainsi qu'une annexe en avancée à l'est, correspondant à l’ancienne porcherie.

L’élévation principale est orientée sud, alignée sur la voirie. Dans le mur gouttereau, deux larges portes correspondent à deux habitations mitoyennes. La partie la plus à l'est, encadrée par des chaînes d'angles en grès ocre, décentrée sur la gauche, a une porte en grès avec impostes moulurées et agrafe millésimée. Elle donne sur ce qui est aujourd'hui un vestibule. Le second niveau est délimité par une rangée de trois oculus en grès surmontés de trois fenêtres en béton.

La deuxième partie à l'ouest paraît plus récente, en retrait sous le débord du toit, avec une porte à arc plein-cintre en calcaire, abritée sous une galerie courant sur tout le second niveau.

Une troisième partie en béton est accolée au mur sous le pignon ouest.

Murs grès moellon enduit
béton parpaing de béton crépi
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
Bibliographie
  • LALANNE Guy (dir.). La Bastide Clairence. Ciboure : Jakintza, 2018.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.