Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Peyré

Dossier IA64002811 réalisé en 2018

Fiche

Appellations Maison Peyré, Maison Peiré
Destinations maison
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Pessarou
Adresse : Chemin de Peyré
Cadastre : 1835 D 72 ; 2016 D 96

La Maison Peyré est citée en 1620 dans les archives de la Confrérie de Saint-Nicolas. Elle est composée de deux habitations distinctes, dont celle à l'ouest, quoi que très remaniée, peut être rattachée à la typologie des fermes caractéristiques du 17e siècle dans le secteur. Elle a été agrandie vers l'ouest, probablement au cours du 18e siècle. La seconde habitation à l'est, plus rustique, conserve des ouvertures à encadrement de bois en arc segmentaire, permettant de la dater du début du 19e siècle.

Cet ensemble de deux fermes est représenté sur le plan cadastral de 1835 : elles paraissent figurer sur une emprise plus réduite que celle actuelle. La deuxième habitation a été convertie en dépendance à une date indéterminée et la maison de maître a été remaniée dans le 4e quart du 20e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle

Ensemble composé de deux maisons, en bordure du chemin reliant Joinillon à Barrandéguy.

A l'est, une petite ferme convertie en dépendance, comporte son angle sud-est arrondi. Le mur nord donnant sur le chemin est ouvert d'un oculus en bois de forme ovoïde. Le mur sud est percé d'une large ouverture liée à sa fonction actuelle de garage. A l'intérieur, dans la partie sud-est, une cheminée et une pierre d'évier ont été conservés, témoignant de l'emplacement de la pièce à vivre.

A l'ouest, la maison de maître, plus grande, présente son élévation principale à l'est sous pignon. Les travées ne sont pas alignées, une fenêtre à droite se distingue par un traitement soigné, en calcaire avec un encadrement bouchardé et un appui mouluré. A l'ouest, une extension perpendiculaire au plan de la maison est plus élevée ; la paroi donnant côté toiture est à pans de bois.

Murs grès moellon enduit
bois pan de bois
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.