Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Gazats

Dossier IA64002826 réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Maison Gazats, Maison Gasats
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées hangar agricole
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier du Touron
Cadastre : 1835 C 89 ; 2016 C 471

Le nom de cette maison apparaît dès 1525 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Elle a probablement été reconstruite à la suite d'un incendie dans le second quart du 18e siècle, une délibération du corps de Ville de 1725 décide d'un don de bois d’œuvre afin d'aider le propriétaire à la reconstruction de la maison.

Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835, où elle figure sur une emprise plus réduite que celle actuelle, avec des extensions vers l'ouest, le nord et le sud. Dans la matrice, elle est indiquée appartenir à Pierre Heguy, puis à Arnaud Dorgambide, qui possédait aussi la Maison Madonne.

Des remaniements sont intervenus dans les années 1990, avec un réaménagement de l'intérieur et une restauration globale de l'extérieur.

Période(s) Secondaire : 2e quart 18e siècle

Ferme située en hauteur sur une colline du quartier de Touron. De plan massé tripartite, plusieurs annexes sont greffées au corps principal : l'une au nord, l'autre à l'ouest, ainsi qu'un hangar en appentis à l'est.

Tous les murs sont en moellons apparents et tous les encadrements de ouvertures sont en bois.

L'intérieur est tripartie : la travée de droite, au nord, est occupée par l'étable (réaménagée en logement) ; le centre est occupé par la remise ou "ezkaratz", avec l'escalier d'origine conservé ; à gauche, dans la partie sud-est, se trouve la pièce à vivre avec cheminée (dont le sol est formé par une meule de moulin) et la pierre d'évier, engagée dans le mur sud. À l'étage, la structure tripartite se répète avec une différence de niveau entre la partie centrale et les travées latérales, les cloisons sont à pans de bois.

Le hangar attenant à la façade abrite une cuve à vendange, et à l'extrémité, un abreuvoir.

Murs grès moellon
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
demi-croupe
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
  • Attribution de 12 chênes aux propriétaires de la maison Gazats, incendiée. 1 janvier 1725.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : BB4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.