Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Enhors

Dossier IA64002804 réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Maison Enhors
Destinations ferme, maison
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Agnescous
Cadastre : 1835 F 70 ; 2016 F 554

La maison est mentionnée dès le 14e siècle dans la documentation. Le premier décès enregistré dans la Maison Enhors, depuis la création de la confrérie de Saint-Nicolas, date de 1524. Son architecture correspond à une typologie caractéristique des fermes des 16e et 17e siècles, avec structure sur poteaux de bois.

Elle figure sur le plan cadastral de 1835, et occupe une emprise similaire à l'actuelle. Elle est alors en possession de Jacques Campagne, descendant de Jean de Campagne, notaire royal au 18e siècle. Elle passe ensuite à ses héritiers, dont Amédée, notaire en 1909. Cette ferme est liée à la Maison Campagne, dans le village.

D'importants remaniements ont été faits dans les années 1990, notamment dans la partie ouest, avec l'aménagement d'un second logis, accolé à la première maison. Un appentis a été ajouté au sud. Durant cette même période, le four à pain, situé au sud-est de la ferme a été reconstruit à l'identique.

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 20e siècle

Ferme située sur une hauteur du vallon de La Joyeuse, surmontant l'axe reliant La Bastide-Clairence à Hasparren, à l'est.

Son plan massé est tripartite, son élévation principale à l'est sous pignon est composé de trois travées divisées en deux niveaux. La travée centrale est marquée au rez-de-chaussée par une haute et large porte. Le deuxième niveau à pans de bois forme un léger encorbellement, avec la sablière de la travée centrale plus haute que celles des travées latérales. Au-dessus, deux ouvertures triangulaires assurent une aération au grenier.

A l'intérieur, la remise centrale ou "ezkaratz" distribuait les différentes pièces, dont deux cuisines. L'étable se situait à l'arrière, avec fenil accessible depuis le sud-ouest par une rampe.

La porcherie était accolée sur travée droite, côté nord. Une annexe en appentis est accolée au mur sud, elle constitue un hangar. Des stabulations sont construites en contrebas au sud.

Murs grès moellon enduit
bois pan de bois
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
Typologies Plan massé tripartite
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.