Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Bidau

Dossier IA64002819 réalisé en 2018

Fiche

Appellations Maison Bidau, Maison Vidau
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Pessarou
Adresse : Chemin de Brana
Cadastre : 1835 B 460 ; 2016 B 681

Le nom de cette maison apparaît dès 1512 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Cependant, aucun élément du bâti actuel ne permet d'attribuer sa construction à cette époque. Son architecture correspond à la typologie des fermes caractéristiques du 17e siècle dans le secteur.

Des modifications ont été apportées au début du 19e siècle pour la famille Etchebarne, comme l'indiquent la date 1816 et l'inscription sur l'agrafe de la porte ; les ouvertures à encadrements en pierre de Bidache datent probablement de ce chantier.

La ferme est représentée sur le plan cadastral de 1835, et occupe une emprise similaire à l'actuelle.

Des remaniements ont été effectués dans les années 1990, concernant surtout l'aménagement intérieur.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates 1816, porte la date

Ferme en hauteur du quartier de Pessarou, de plan massé tripartite, construite à flanc de colline et s'adaptant à ce relief. Son élévation à l'est sous pignon est tripartite, avec une aile accolée perpendiculairement à l'angle sud-est, constituant une remise en appentis. La travée centrale est ouverte par une porte en arc plein-cintre, surmontée d'une pierre décorée d'un motif d'étoile surmontant l'inscription "BENI SOIT DIOU/ETCHEBARNE 1816". L'ouverture un arc segmentaire de la travée de droite est faite de la même pierre que celle de la porte. La partie ouest en soubassement, adaptée au relief, permet d'accéder directement à l'étage, constituant le fenil.

A l'intérieur, le rez-de-chaussée s'ouvre au centre sur la remise ou "ezkaratz", elle distribue les pièces en enfilade sur les côtés. Le premier étage est entièrement réaménagé, il présente des parois à pans de bois et systèmes d'assemblage des charpentes en demi-queue d'aronde.

Le four à pain au nord-est a été remanié en béton.

Murs grès moellon enduit
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée surélevé, étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
États conservations remanié
Techniques sculpture
Représentations étoile
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.