Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Maison Berhouet

Dossier IA64002779 réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Maison Berhouet, Maison Aire Ona
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées four à pain
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Lassarrade
Adresse : Route départementale 123
Cadastre : 1835 A 801 ; 2016 A 774

Le nom de cette maison est cité dès 1534 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Cependant aucun élément bâti ne permet de la lier à cette époque. Elle semble plutôt datable pour partie du 17e siècle, par sa typologie caractéristique des fermes locales de cette période.

Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835 : son emprise paraît plus réduite que celle actuelle. Dans la matrice, elle appartient à Épiphane Darrieux, qui possède de nombreuses maisons, telles que les maisons Jouanbeylet, Pegnin, Merin, Haurie, ainsi que le Moulin de la Ville.

A cette époque, la partie sud était plus en retrait de la route, seulement une annexe était en avancée.

En 1933, d'après une inscription en façade, d'importants remaniements ont été effectués, dont l'agrandissement du côté sud, tandis qu'un enduit ciment a été appliqué.

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1933, porte la date

Cette ferme située au bord de la route de Pessarou, présente un aspect hétérogène, regroupant deux parties. Son élévation principale, à l'est, est asymétrique par la jonction d'un corps principal sous un toit à croupes et d'une partie adossée au nord sous une toiture à un pan.

La partie de droite comporte deux travées, une large porte avec un linteau en bois arqué, jouxté sur sa droite d'une fenêtre à encadrement en bois. La partie de gauche, au sud, est plus homogène avec des ouvertures alignées et régulières, à encadrement en bois côté est, et en pierre côté sud. Du côté sud, elles sont surmontées d'un larmier en béton. Au rez-de-chaussée, une porte à double vantaux est isolée à gauche tandis que les fenêtres sont alignées à droite. Au deuxième niveau, une plaque présente une inscription avec les deux noms de la maison et la date de remaniement de toute la partie sud : "AIRE ONA/1933/BERHOUET".

A l'intérieur, toute la partie nord-est est occupée par la remise ou "ezkaratz", accessible par la large porte à l'est ainsi que par une deuxième entrée au nord. Un escalier en bois à l'angle nord-ouest donne accès à l'étage où ont été conservées des cloisons à pans de bois. La pièce à vivre se situe dans la travée de gauche, une trace de pierre d'évier est visible dans le mur, la cheminée conserve ses corbeaux de soutien de la hotte.

Une citerne et un four à pain sont présents du côté nord.

Un bloc en forme de clef d'arc est déposé au nord ; il porte l'inscription : "PEY [MARTIN ?] / GAZINET / GIRONDE".

Murs grès moellon crépi
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en charpente
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.