Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme dite Le Château

Dossier IA64002863 réalisé en 2018

Fiche

Appellations Le Château
Destinations maison
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Quartier Pessarou, Le Touron
Adresse :
Cadastre : 1835 C 351 Emplacement répertorié comme "grange" dans le plan cadastral napoléonien. ; 2016 C 468

Le plan cadastral de 1835 représente sur cet emplacement une simple grange. Dans la matrice, elle est mentionnée sous le nom de Borde Rouspide, bâtiment rural détenu par Pierre Caillava en 1842, puis par la veuve et les héritiers Caillava en 1844. Elle est toujours désignée par la suite comme une grange, propriété de Jean-Baptiste Yrigoyen. La typologie de la maison actuelle, caractérisée par un plan proche du carré et une volume cubique, par une recherche d'alignement des travées et une harmonisation des ouvertures, permet de dater sa construction de la 1ère moitié du 20e siècle, conjointement au bâtiment agricole qui la jouxte du côté nord.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle

Maison implantée au sommet d'une colline, au bord du chemin de Touron, composée d'un habitation de plan quadrangulaire couverte d'un toit à croupes, mitoyenne avec une dépendance agricole.

Toutes les façades sont percées d'ouvertures avec encadrements en pierre de Bidache, d'après la couleur grise à légèrement dorée du calcaire. Les chaines d'angle harpées sont très régulières, tout comme les travées. Elle comprend un étage et un comble à surcroît. L'élévation principale à l'est, tripartite, présente une porte en pierre encadrée de deux fenêtres à linteaux droits. La façade sud, avec quatre travées, a été remaniée sur la gauche par une large porte couverte par un auvent. La façade ouest a été très remaniée avec des fenêtres en béton.

Au nord, séparée d'un peu plus d'un mètre, une construction rustique de plus petites dimensions est couverte d'une toiture à croupes développée sur un côté en appentis. Les chaînes d'angle sont en grès. L'élévation est comprend une large porte avec linteau droit en bois, surmontée d'une fenêtre en béton ouvrant sur un comble à surcroît.

Des stabulations ont été ajoutées vers le nord.

Murs grès moellon enduit
béton parpaing de béton crépi
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.