Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ferme de Baury

Dossier IA33004734 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées chai, cuvage, puits
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Arsac
Lieu-dit : Notton
Adresse : 15 allée de Carabin
Cadastre : 1827 A1 198 , 199 ; 2012 AI 71
Précisions

Baury est est cité dans un acte du 10 janvier 1624 où le seigneur d'Arsac rachète le lieu contre le sieur d'Angludet. Sur la carte de Belleyme, Baury est représenté comme un corps de logis en U et conserve cette disposition de cour fermée sur le cadastre de 1827 et ce, jusqu'à la fin du 19e siècle sur l'Atlas départemental de la Gironde.

Le logis principal, en fond de cour, présente des éléments qui laissent à penser une campagne de construction du 18e siècle comme par exemple les claveaux fins surmontant la porte d'entrée à encadrements moulurés dans l'ébrasement. Cette mise en œuvre se retrouve également au niveau de la porte d'entrée du chai. Au 19e siècle, Baury est un domaine viticole possédé en 1845 par la famille Desmirail qui est propriétaire, entre autres, du château Margaux.

Au cours du 20e siècle, Baury perd une partie de ses bâtiments de dépendances dont seuls subsistent aujourd'hui la partie chai et cuvier(?). Le hangar agricole a sans doute été ajouté au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle , (?)

L'ensemble de la ferme se situe au nord de la commune, à l'ouest du ruisseau de la Moulinat ; il est, pour partie, entouré d'un mur de clôture. Le logis principal est en fond de cour et se compose de six travée et d'un pavillon central à un étage. La porte d'entrée est soignée avec linteau à plate-bande et joints fins, ainsi qu'une série de moulure dans l'ébrasement. Elle est surmontée d'une corniche moulurée (en légère saillie) qui court sur l'ensemble du bâtiment. À l'étage, un bandeau continu forme appui de la fenêtre dont l'allège est en ressaut. Une dernière corniche moulurée surmonte l'unique fenêtre à linteau en arc segmentaire.

À l'ouest, un corps de bâtiment à un étage est en décrochement et en recul par rapport à la façade du logis.

Fermant au nord, les anciens chais et cuvier sont aujourd'hui en partie en ruine. En retour, on trouve un hangar dont la charpente est supportée par sept piliers en pierre de taille.

Enfin, un autre bâtiment semi ruiné forme l'angle sud ouest de la cour.

Murs calcaire pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
États conservations restauré
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Carte géométrique de la Guyenne dite Carte de Belleyme, planche 19, levée vers 1760, éch. 1/43200 env.

Bibliographie
  • COCKS Charles. Bordeaux, ses environs et ses vins, classés par ordre de mérite, reproduction intégrale de l'édition de 1850. Bordeaux : Ed. Féret et Fils, 1984.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian