Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Ensemble lambris de demi-revêtement et stalle de célébrant

Dossier IM40004116 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations lambris de demi-revêtement, stalle de célébrant
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Téthieu
Emplacement dans l'édifice choeur
nef
collatéraux

La stalle de célébrant fit l'objet d'un devis rédigé le 27 janvier 1866 par le sculpteur bayonnais Auguste Fraysse (A.D. Landes, 2 O 1997), qui travailla en 1867 pour l'église de Soustons. Le marché prévoyait la fabrication d'un "siège stalle avec dé (sic) et marchepied pour le célébrant, sculptures, sièges détachés pour les enfants de chœur, le tout en bois de chêne". Le lambris, qui forme ensemble avec la stalle, revient au même artisan, du moins ses éléments sculptés (têtes et consoles), évoqués dans le devis du sculpteur comme "pendentifs sculptés même nature de bois [de chêne] pour être placés sous les bases des cadres des tableaux et des colonnes". La stalle a été récemment complétée par un pupitre à accotoir-agenouilloir confectionné avec le panneau du dorsal de la chaire déposée (réf. IM40004124).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1866
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 64, Bayonne
Auteur(s) Auteur : Fraysse Auguste, sculpteur

Style néoroman. Le lambris couvre le tiers de la hauteur des murs du chœur et des "chapelles" à l'extrémité orientale des collatéraux (où il inclut les portes ouvrant sur la sacristie) ; un simple lambris d'appui règne dans la nef et les collatéraux. Complétant l'ensemble du chœur, contre le piédroit sud de l'arc triomphal, une stalle de célébrant avec siège mobile à miséricorde, jouées à accotoirs galbés, dais architecturé à colonnettes, arc cintré et gâble.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures accotoir, 2 miséricorde
Matériaux chêne, mouluré, découpé, ajouré, tourné, décor en relief, décor rapporté, décor dans la masse, peint, faux bois, ciré
Précision dimensions

Lambris de demi-revêtement du chœur et des chapelles : h = 173 ; lambris d'appui de la nef et des collatéraux : h = 117 ; stalle : h = 238 ; la = 75 ; pr = 46.

Iconographies tête, barbe, femme, homme
croix
ornement architectural
ornement végétal
Précision représentations

Lambris panneauté sur trois registres, avec (uniquement dans le chœur) une corniche crénelée ponctuée de huit culots, deux feuillagés aux extrémités occidentales du lambris et six sculptés d'une tête voilée, alternativement masculine et féminine (de deux modèles seulement). Stalle : motifs feuillagés sur les accotoirs des jouées, dais avec colonnettes à chapiteau feuillagé amorties de tourelles octogonales crénelées, dents de scie sur l'arc cintré, rinceaux et fleurons gravés sur le gâble, merlons et croix sommitale tréflée.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque deux des culots à tête du lambris du chœur (l'un au sud-ouest, l'autre à droite de la fausse niche axiale).

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe